Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

France .... victime du colonianisme ?

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 21/01/10 | Mis en ligne le 17/05/12
Mail  
| 89 lectures | ratingStar_256139_1ratingStar_256139_2ratingStar_256139_3ratingStar_256139_4
Personnellement je suis au courant de ces faits, et effectivement les médias ne les relatent pas, on se demande bien pourquoi ?! Par contre il ne faut pas tout confondre, les établissements catholiques doivent suivre le même enseignement que les établissements publics au niveau du cursus, mais elles ont le droit de consacrer des heures pour des cours dits religieux. Comme leur nom l'indique, ce ne sont pas des établissements publics et donc laïques : ils ne sont pas obligés d'accepter tout le monde, pourtant c'est ce qu'ils font : qu'une personne soit athée ou d'une autre confession peu importe. Ils n'ont pas besoin de se justifier auprès des ligues anti-burqa puisqu'ils ne sont logiquement pas soumis aux mêmes règlement que des établissements dits publics qui devraient eux, systématiquement refuser ce genre de fille. Mais si vous souhaitez qu'on commence à parler des différences sur les religions, je vous enverrais à l'école musulmane d'Aubervilliers où ils n'acceptent que les musulmans, de même pour le lycée juif du 19ème arrondissement de Paris qui n'acceptent que des juifs. Quand je dis que la France devrait s'inspirer du modèle saoudien, cela ne signifie pas cautionner le système saoudien. Les lois françaises ont été faites pour protéger l'individu de lui ou d'autrui. Un individu qui espère une liberté totale ne la trouvera que sur une île déserte Puisque selon le principe de liberté, elle s'arrête ou celle d'autrui commence. Je me répète je sais, cependant il est capital que tout le monde comprenne cette évidence ?! La France a mal agit dans le passé cela dépend du point de vue sur lequel on se positionne. Sur l'esclavage on ne pourra pas être d'accord si on prend le côté humain de la chose, et si on prend par exemple, le côté économique/international/politique de la chose. A l'époque cela avait une utilité. D'ailleurs d'une certaine façon nous sommes tous esclaves de quelqu'un en commençant par nous-mêmes mais ça c'est un autre débat. Je trouve que la morale ne devrait pas interférer à ce niveau, mais pour la justifier les droits de l'homme ont vu le jour car certains grands penseurs ont estimé que cela détruirait notre âme. Je suis d'accord que nous devrions défendre ce type de valeur, mais ce combat est perdu d'avance quand on voit comment ça se passe dans le reste du monde. Il n'y a aucune lueur d'espoir à ce niveau. Je veux bien qu'on montre l'exemple mais si c'est pour systématiquement se faire marcher dessus et être bafoué, à quoi cela sert-il au final à part nous discréditer ? Vous m'en voyez rassurée dans ce cas.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


256139
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages