Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Génial !

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 124 lectures | ratingStar_265122_1ratingStar_265122_2ratingStar_265122_3ratingStar_265122_4
Je ne crois pas qu'il n'y ait qu'un seul être comme ça sur ces forums ; disons plutôt qu'il y en a plusieurs… et m'amuse à imaginer que tu sais qui, en plus… Oui mais pour moi tout Etre est lumineux, il n'y a pas de méchants- ni de gentils, si ce n'est qu'en apparence et en plus on juge la plupart du temps avec nos filtres a nous, notre culture, nos connaissances limitées, nos manques d'amour pour nous mêmes et aussi pour les autres… Quand on comprend vraiment l'autre, sa vie, son parcours, quand il peut se raconter, se dire, quand il a cette confiance la en nous, alors on comprend tout, et on aime et c'est tout ce qui compte… tout le reste n'est qu'une illusion, une illusion dans laquelle on baigne tous, c'est difficile d'être centré, même si quand on l'est---> rien n'est plus aisé… Pour moi la "méchanceté"des uns et des autres est dans le fond qu'illusoire en somme et ce qui me dérange le plus, c'est quand je me sens prise dans ces filets la, sans arriver a être au dessus, pas dans le sens me sentir supérieure, mais avoir un plan de vue supérieur a celui que j'ai MOI, et qui me permet de mieux comprendre l'autre. ******************************* Ah… si c'est l'impression que je (te) donne, j'en suis navré… C'est pas mon intention… au contraire ! N'hésites pas à me le faire remarquer : ça peut aussi être l'occasion d'être plus explicite dans une formulation. Les mots sont là pour suciter la curiosité, générer des questions chez les esprits ouverts et respectueux. Esprits ouverts car prêts à "entendre" ce qui peut sortir de l'ordinaire et du monde matérialiste qui nous étouffe, tout en allant vers le spirituel et le Lumineux… (c'est d'ailleurs pour ça que je ne poste qu'ici… et dans "Solidaires"… : ici, c'est quand même Spiritualités… on est pas dans Actu…). Esprits respectueux car si d'avis différent ou opposé, savoir rester dans le respect de ce que pense l'autre, accepter que tout le monde ne vit pas les mêmes choses et même si c'est le cas, pas de la même façon, sans essayer de démonter l'Autre "gentiment", comme c'est si souvent le cas sur ces forums… Et je crois avoir toujours répondu aux questions que l'on me pose, à partir du moment où le fond est respectueux. La porte est ouverte en GRAND. Vous trouverez Dieu dans vos casseroles " Sainte Thérèse d'Avila. Pour moi ceci est vrai a deux cent pour cent. Je suis une femme ordinaire et j'ai envie de le rester et même de l'être de plus en plus… mais dans la conscience de ce que je fais. En somme cela me permet et d'avoir les pieds sur terre et d'être dans la profondeur et surtout de ne pas-plus me perdre dans des illusions grandissimes qui peuvent faire un mal fou… Je n'aime pas-plus ce qui est extraordinaire, et je trouve que toute notre société pousse a cela, a rechercher l'exceptionnel en passant à côté de l'Essentiel qui lui est dans l'ordinaire. Notre démarche en ce sens la est en total contradiction… en tout cas dans notre manière de nous exprimer. Pour moi ce n'est pas le monde matérialiste qui nous etouffe, mais la manière dont on s'en sert (mais peut-être as tu voulu dire cela…). J'aime mon petit confort (beh oui je deviens vieille, dormir dans la cabane sur un grand arbre que j'aime au fond des bois, pourquoi pas, mais avec un peu de confort quand même, genre avoir les pieds chauds le soir, j'aime ça, voui…) mais je vis simplement. Et pour moi la spiritualité englobe TOUT, les actualités aussi, les poubelles qu'on sort le soir, et les voisins a qui ont sourit ou pas d'ailleurs… Je ne fais pas-plus une différence, je ne sépare pas-plus ; je pense que les Saints de notre époque sont les gens qui réunissent une certaine intelligence dans leur manière de vivre avec la terre et la matière tout en étant des Poetes ! Dans leur manière de savoir vivre en harmonie dans leur quotidien, ils nous montrent la voie, ils incarnent sur terre la sagesse de l'Esprit. Ils font descendre la Lumière sur Terre ! Et ceci est très simple et pas du tout fantastique (enfin si, mais pas dans le sens mystérieux-fabuleux-exceptionnel, mais dans le sens simplicité d'être et surement aussi sobriété). Je me réjouis d'ailleurs d'en voir apparaitre de plus en plus et je suis aussi stupéfaite de participer a cela, en tout cas intellectuellement parlant, parceque c'est quelque chose que je n'avais pas prévu, pas pressenti, intuitivement… c'est donc pour moi une découverte majeure… et profondément spirituelle. ********************************** Accuser Myo ? Certes pas ! Je lui ai dit ce que je pensais d'elle après qu'elle m'ait sollicité. C'est différent. Elle est détentrice d'un esprit que je n'aime pas et jamais, jamais, je ne m'adresse à elle en premier. J'ai essayé de comprendre, par MP, au cas où il y aurait eu quelque chose de "particulier" qu'elle aurait voulu me reprocher : elle m'a envoyer bouler… puis s'en est vanté sur le forum… Ce n'est pas important, chacun fait son chemin. Donc, règle N°1 sur ces forums : j'évite ceux que je n'aime pas. Tout comme ceux qui ne m'aiment pas, m'évitent… sauf elle… C'est comme dans la vraie vie, quoi ! On ne vas pas vers ceux que l'on apprécie pas. Sauf ici, pour certains, à l'abri de leur écran… impossibles à rencontrer en vrai, car ils refusent… une fois de plus : chacun son chemin. Elle a fait une analyse jungienne, et ? … mitou… et bien plus… (séminaires expérientiels sur la Personae, sur l'Ombre… et bien plus encore… je vais pas comparer et étaler mon pedigree, tu vas encore dire que j'en fais trop ! ). Que penses-tu de cela : j'ai constaté que l'analyse, même si elle permet de comprendre certaines choses, ne change pas la personne : elle la fait évoluer ; en d'autres termes, une personne sensible le restera ; une personne toute-puissante le restera, etc ; il faut aller bien au-delà de la simple analyse et du travail sur l'Ombre pour "changer" en Bien. Bon je ne sais pas ce qu'il en est des gens qui ont suivi une analyse jungienne, je ne peux parler que de mon propre parcours ; j'ai vraiment traversé des moments difficiles, et j'ai vraiment vu ce qui me compose dans ce qu'il y avait de plus laid, si je puis dire… j'ai aussi eu un psy intelligent qui m'a poussée a ne pas juger ces parts de moi même et plutot a les comprendre, a en comprendre le sens, le bon sens, et a le transformer ainsi… voir a l'accepter tout simplement comme ayant une intention dans le fond tout a fait louable mais incomprise… J'ai vraiment a un moment donné, suite a cette traversée intérieure et même beaucoup durant, redécouvert la part de moi en lien avec l'Autre, les Autres… Parfois j'y suis naturellement centrée et parfois je retraverse encore des parts d'ombre… Mais quand je lis des écrits de personnes ayant suivi une voie jungienne, je me demande si ça m'était personnel ou si chacun de nous a aussi a un moment donné trouvé cette part de lui-elle même ? Peut-être y mettons nous juste d'autres mots aussi… Pour moi le changement s'est effectué spontanément, si je puis dire, en prenant conscience de tout ce que "j'étais"et en rencontrant cette part beaucoup plus profonde, en somme… donc je dirais qu'une analyse mène inévitablement a la part la plus Spirituelle en soi, ce n'est pas séparé… a nouveau. ---------- Pour Myo, j'ai aussi ressenti, il y a fort longtemps une animosité, je pense pour ma part qu'il y avait une projection intense sur elle de ma propre personne, d'une crainte née de mon passé… et peut-être réciproque. Avec le temps, ma perception d'elle, a totalement changé. Je me demande dans quelle mesure Myo, ne prend pas sur elle beaucoup de l'autre… pour quelles raisons je l'ignore, et qui plus est je n'en suis pas certaine non plus… je ne suis pas dans sa peau. *********************************** La critique saine… Vaste question, est ce que quand on nous met le nez dans notre M, on a tant envie que ça de le voir en face ? Je ne crois pas… En tout cas moi pas… Je deteste qu'on me fasse vivre cela, d'ailleurs je n'arrive pas a le voir et tout un tas de protections se mettent en place… Bien sur il y a manière de faire… mais bon… Je ne suis pas sure qu'on soit toujours capable de voir si la critique est justifiée ou pas… constructive ou pas, saine ou non… C'est un peu ce qu'on a dans le dos et qu'on ne peut pas voir de soi même en somme… et ça c'est vraiment une part difficile dans un chemin intérieur, mais c'est aussi la part qui nous révèle le plus a nous mêmes, je trouve. ****************************** Tout le monde est fragile, personne n'est invulnérable. Tout le monde a besoin de se protéger, personne n'est invincible. Oui, les redresseurs de tort du dimanche, les jaloux, haineux, envieux existent, pourquoi le nier ? Que ce soit au sujet d'un salaire, d'une voiture, d'une femme, d'une spiritualité, ce sont des sentiments très ancrés dans le fonctionnement humain, c'est ainsi, il est bon de le savoir et surtout de l'intégrer. Dans tes écrits, je ne ressens rien de tout cela et pourtant tu me critiques, alors je te pose des questions pour essayer de mieux te comprendre et de mieux me comprendre aussi : ta critique est saine et constructive, d'ailleurs, ça commence à faire un bail que je te réponds… l'après-midim est bien entamée… rhoooooo… Mais est ce si important ce que sont les autres ? Haineux, jaloux, envieux, etc etc etc… N'est ce pas plus important de voir ce que cela provoque en soi et de chercher a changer cela ? De se recentrer sur soi… de comprendre dans quelle fragilité cela touche justement ? Car dans le fond, nous ne sommes pas fragile… pas quand on est centré… Enfin ceci dit, des fois on a juste envie de vivre en harmonie avec ses propres convictions, le rebelle alors peut se lever, non pas pour se battre contre l'autre, mais pour vivre en harmonie avec soi même… ******************************** Pour le fond de ton message de base, pour moi on répète sans fin la même histoire, la même inconscience, de vies en vies, de jour en jour… Le vrai problème se situe la, il m'est arrivé par moment de le toucher du bout des doigts (pour moi) et de le voir s'en aller aussi vite que c'était apparu… Bonne soirée Philippe.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


265122
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages