Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Gérer les sorties de ma belle-fille de 12 ans et demi

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 69 lectures | ratingStar_272398_1ratingStar_272398_2ratingStar_272398_3ratingStar_272398_4
Bonjour. Mon conjoint a la garde de ses 2 enfants. Un garçon et une fille, qui voient leur mère le mercredi et un week-end sur 2. Ma belle-fille (12 ans ½) est passée, à la vitesse de la foudre, de l'enfance à l'adolescence, en 2, 3 mois. En voici quelques le bref résumé. Il y a un mois, le CPE nous appelle pour une histoire de signature falsifiée, on découvre, dans la foulée, qu'elle a créé un blog (pas dramatique en soit, mais elle ne nous en avait pas parlé et le faisait en douce, par peur de notre réaction, sans doute). Depuis 2 ans au moins, son père lui refusait l'accès à MSN "Trop jeune" (même si elle pouvait y aller quand elle était chez sa mère ou chez des copines). Il a levé l'interdit en septembre 2008. Pour Noël, nous lui avons offert un téléphone portable. Bref, voilà le décor : beaucoup de portes ouvertes en peu de temps. Ce qui me pose questions, aujourd'hui, ce sont ses sorties. En 6è, elle s'est trouvée "la copine" ; elle va souvent chez elle, passe parfois la nuit chez elle. Nous avons donc eu l'occasion de croiser la maman quelque fois. Rien à dire. Sauf qu'elle n'est pas toujours présente quand les 2 filles sont à la maison et qu'elles me semblent avoir pas mal de liberté. Le fait est que notre BF préfère toujours aller chez sa copine. Ça ne se passe jamais dans l'autre sens alors que je l'ai souvent suggéré. Et les demandes de sorties se multiplient un peu trop à mon goût. L'autre vendredi, elle avait planifié : "en ville" de 8 H à 9 H !!!!! … (les cours ne commençaient qu'à 9 H) , puis de 11 H à 14 H (elles avaient prévu un mac do) , puis "en ville" de 15 H à 16H "Aujourd'hui on finit à 15 H mais je resterais un peu en ville avec ma copine" . J'ai tiqué sur le 8H/9H ; même si son père n'avait pas trop réagi. On en a parlé depuis, et on veut surveiller tout ça d'un peu plus près. En fait, nous avons appris par hasard, il y a une semaine, qu'elle a "un petit copain" (sa copine aussi). Car ça aussi, c'était bien sûr "en douce" . Mais je sentais bien qu'elle "n'était plus là" , depuis quelque temps. La tête ailleurs. Je pressentais qu'il y avait du "petit copain" dans l'air. Je ne m'étais pas trompée. Et je réalise que nous sommes insidieusement passés de "notre fille va chez sa copine" à : nous laissons notre "petite" de 12 ans et demi se balader "en ville" aussi librement qu'elle le veut, sans savoir exactement où elle va, ou peut-être même chez qui elle va, ni encore moins avec qui elle est (la bande de garçons ? Chez l'un d'entre eux, peut-être ? …). Nous ne lui posons pas de questions sur ce qu'elle fait "exactement" . "En ville" est le sésame qui lui ouvrait les autorisations jusqu'à ce jour. Et ce, n'importe quel jour de la semaine. Mais je me dis qu'on… est carrément inconscients et que ça ne va pas. Que tout ça est en train d'aller beaucoup trop vite pour elle. Et que nous lui laissons trop de liberté. Et qu'elle est beaucoup dans l'évitement, la dissimulation, quand ça n'est pas dans le mensonge. Voilà, j'aimerais vos avis éclairés et surtout expérimentés là-dessus. Comment pratiquez-vous avec vos filles du même âge. Ou comment avez-vous fait, pour toutes celles qui sont déjà passés par là. Makera. Belle-maman sans expérience avec les filles pré-ados !
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


272398
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages