Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Héroine que je t'aime !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 28/03/12
Mail  
| 94 lectures | ratingStar_233586_1ratingStar_233586_2ratingStar_233586_3ratingStar_233586_4
Tu sais j' ai moi aussi été dépendante (pendant 5 ans j' ai consommé environ 2 à 3 grammes par jour). Et puis j' ai voulu m' en sortir… Comme on le sais (faut arrêter de se mentir à soi _ même déjà) c' est si dur qu' on y arrive pas. En 5 ans j' ai voulu arrêter une dizaine de fois. " cette fois ci : c' est la bonne"… mais jamais je n' y arrive. J' ai trouvé une association et j' y ai rencontré mon copain (y' a 3 ans). Problème : il boit et tape (héro / coco) également… Je suis depuis 3 ans sous traitement de sub : arrêtons de mentir : c' est pas parceque je prends mon traitement que je ne prends rien d' autre : malheureusement : ça n' enlève pas l' envie d' acheter et de taper ! Alors (ce que je dirai aujourd' hui ne sera peut être plus valable demain, mais je l' espère) j' essaie d' autre méthode pour arrêter cette belle… : Je me donne un gros coup de pied au cul, j' ai écrit sur une feuille les points positifs et négatifs de l' héro : y' a peu de points positifs / voir aucun : c' est cher (je suis dans une… financière à cause de cela) / c' est très mauvais pour nous : ça fait une semaine ou deux que je n' ai rien reprit : mes ongles poussent comme "dans le temps ", la cicatrisation de tous mes boutons (que j' avais lorsque je me grattais à sang) avance enfin, j' arrive à me lever le matin (et à m' endormir le soir) , j' ai enfin retrouvé le rythme de l' être humain "normal" / j' ai meilleure mine et mes cheveux aussi sont plus beaux : en bref : on a tout à y perdre lorsqu' on tombe dans l' engrenage héro (sans parler de la dé sociabilisation puissante, la perte de potes / famille etc). On attends souvent le dernier moment, la dernière alerte du portefeuille pour arrêter tout ! Le mieux c' est de pouvoir garder 1 semaine ou 2 : s' isoler et faire son sevrage en toute tranquilité (personne qui passe… un truc ou dire bonjour) : il faut juste un lit et des chiottes (pour le lit : c' est vrai que l' on dort bien plus en l' absence d'héro, mais pour être franche, j' entends beaucoup de gens dire qu' un sevrage donne la chiasse : personnellement : moi je ne l' ai pas eu longtemps du tout / par contre, j' ai ce côté très désagréable des sueurs et frissons qui vous prennent dans tout le corps… ça j' en ai marre : rien que pour ne plus avoir à supporter ça : j' arrête ! Et puis 2 èm méthode "coup de pied au cul ! ": *LA METHODE ORANGE MECANIQUE ans ce film la violence fait partie intégrante de celui qui veut se calmer : nous : les drogues sont en nous : on y pense tous les jours, on a sans arrêt envie d' appeler machin pour acheter etc… La question est : comment cesser cette… ? Réponse : Se dégoutter du produit, me forcer à regarder des horreurs dues à la prise d' héro etc… Jusqu' à ce que je haisse les tox, jusqu' à ce que je n' en fasse plus DU TOUT partie… Ce matin sur YOU TUBE j' ai regardé des vidéos d' injections, des petits films montrant des tox en détresse et des gens dont le mort les rattrape à vue d' oeil (corps desséché etc… joues très creuses, dents k. O, corps squelettique…) bref : ça fait 5 ans que je m' avancais moi aussi vers la mort, car mine de rien, cette… tue à petit feu, proprement, et en silence… On dépérit tout doucement mais sûrement… ça craint que tu aies bessoine de ça pour aller bosser : mais avant j' étais pareil : le jour ou tu n' as plus de fric : tu bosses pas ! Le jour ou ça recommence : t' es viré, etc/ DONNE TOI UN COUP DE PIED AU CUL : ET si tu as de la chance de trouver ou d' être avec une copine qui ne prend rien : dis toi que ça te facilitera la tache : elle peut t' aider… Cécile /qui se sent bien mieux maintenant.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


233586
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages