Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Hypersensibilité

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 18/11/10 | Mis en ligne le 19/05/12
Mail  
| 152 lectures | ratingStar_256952_1ratingStar_256952_2ratingStar_256952_3ratingStar_256952_4
Pas de devenir "moins sensible", non. Ça a aussi son bon coté (heureusement) , personnellement il y a des sensations, provoquées par des choses toutes simples que je n'échangerais pour rien au monde. Après on peut essayer de "gérer" ses émotions, mais là encore il faut faire attention à ne pas tomber dans un excès de contrôle qui conduirait finalement à des schémas autodestructeurs. On finit par se rendre compte qu'on est justement submergé par ces émotions et c'est face à cette impuissance qu'on reporte un contrôle obsessionnel sur des choses plus "gérables". Donc là c'est un peu la porte ouverte à des troubles du comportement de toute sorte. On finit par faire taire ses émotions, au lieu de s'autoriser à les ressentir sans culpabilité. Donc il y a refoulement et l'effet boule de neige commence avec le cercle vicieux qui l'accompagne. C'est bête mais je suppose qu'il faut faire un travail sur soi-même, apprendre à s'écouter et à être plus "tolérant" avec soi, même si c'est pas toujours facile quand on est sujet à de fortes émotions, d'autant que c'est un phénomène très rapide et on peut avoir recours à diverses méthodes sur le moment pour se soulager de cette surcharge émotionnelle. Ça va beaucoup plus vite que n'importe quel cheminement raisonné, si efficient soit-il. C'est d'ailleurs sûrement une des principales difficultés, certaines émotions sont si fortes et si soudaines qu'on ne peut pas miser sur l'intellectualisation pour s'en sortir. Sinon de part mon expérience, ayant un entourage proche touché par ce cadeau empoisonné, je sais que les anxiolytiques et les AD marchent pas mal. Lol, ouais en fait c'est pas forcément la solution, d'ailleurs ça n'empêche pas les crises d'angoisse non plus. Je suppose que s'autoriser à vivre et à ressentir l'éventail des émotions humaines est déjà pas mal. Après je sais qu'il y a des tas de livres sur le sujet qui peuvent aider pour une introspection qui ait son utilité, dont celui cité, donc. Enfin voilà, je pense pas qu'il existe à l'heure actuelle un quelconque anesthésiant émotionnel sans contre indication, donc il va falloir faire avec des méthodes simples mais laborieuses, pour l'instant.
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


256952
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages