Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Interruption de grossesse sur une de mes jumeaux!

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1962 lectures | ratingStar_105145_1ratingStar_105145_2ratingStar_105145_3ratingStar_105145_4

Il y a 4 ans et demi enceinte de jumeaux j'ai appris qu'un de mes jumeaux, ma petite fille était atteinte d'une maladie grave - incurable (je passe les details) qui pourrait mettre la vie de son frère jumeau en danger.

La seule issue possible était de procéder à une interruption de grossesse sur ma fille afin de préserver la grossesse pour mon fils (je faisais de l'hydramnios et donc ça genérait des contractions, une compression du petit garçon = bref risque d'accouchement prématuré sévère ! ).

Nous avons donc pris la décision avec les médecins et mon epoux de procéder à cette interruption.

Le coeur de ma petite fille s'est éteint in utero… limitant les poussées d'hydramnios… et j'ai continué ma grossesse ainsi.

(je précise avec mon fils vivant et ma petite fille décédée in utero).

J'ai accouché quelque semaines plus tard car je pense que psychologiquement je n'ai pas tenu .

J'ai pu voir le corps de ma fille, portant des stigmates de la mort… image dure…

Sur le moment je pensais avoir tout assumé… Un après, à la reprise du travail, j'ai craqué, j'avais perdu 10 kilos faisait de l'anorexie… depression severe.

J'ai donc consulté mon gyneco qui m'a donné un traitement anti depresseur et m'a fait suivre par un psychanalyste…

J'ai arreté au bout de trois moi, car je sentais une nette amélioration.

Mais je m'étais trompée… résultat compulsion, comportement déguisé… je me suis mentie à moi meme et j'ai glissé progressivement sur de la mélancolie…

COnsommation d'alcool, boulimie, anorexie…

M'apercevant que je délaissais ma famille, j'ai fini par retourner voir mon psychanalyste pour refaire un travail de fond…

J'ai pu apprendre la relaxation et prendre du recul face aux évènements… j'ai pratiqué le reve eveillé, reflexion sur mon passé et comment je ressens les choses.

Il s'avère que j'absorbe tout, niveau sentimentalement parlant, une véritable éponge… je capte tout… angoisse, déprime… et j'ai du mal à gérer la souffrance des autres, étant moi meme fragile…

Après une période calme, je m'aperçois que plus je progresse dans ma psychanalyse, plus j'affronte mon problème… plus je fais des accès de dépression sévere, s'accompagnant de migraine avec aura. J'alterne avec des moments de lucidité et des moments de depression sévère… où je suis spectatrice de mes mauvaises pensées sans pouvoir réellement les controler.

Cela finit par affecter ma vie professionnelle, car je ne parviens plus à prendre de la distance… bref j'ai la sensation d'être un electron libre dans une société que je ne comprends plus.

Pour conclure, je finis par me demander si la psychanalyse suffit pour traiter mon problème, et me demande si un retour médicamenteux s'impose, afin de retrouver une paix intérieure.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


105145
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages