Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Interruption médicale à 4 mois

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3220 lectures | ratingStar_94175_1ratingStar_94175_2ratingStar_94175_3ratingStar_94175_4

J'ai vécu aussi une interruption médicale de grossesse à 4 mois et demi de grossesse, le 12 juillet dernier mais je pense que ma souffrance nétait rien à côté de la tienne. Moi je nai pas connu toute cette attente pour connaître les joies de la grossesse ; je suis tombée enceinte dès que j'ai arrêté la pilule. Jétais plutôt surprise mais très heureuse même si jappréhendais la fausse couche les premiers mois. Cela me semblait tellement exceptionnel. Puis j'ai fait lanalyse de sang pour le dépistage de la trisomie 21. Résultat pas très bon : 1/77. Là j'ai imaginé le pire même si on ma assuré que cela ne voulait rien dire. J'ai donc subie une amniocentèse avec une nouvelle angoisse, celle de faire une fausse couche. Tout sest bien passé jusquà ce soir du 9 juillet où j'ai entendu la voix de mon gynéco sur le répondeur. Et là, le monde sest écroulé, il nous a annoncé que nous avions un petit garçon trisomique. Cétait trop beau pour durer ! Je suis donc rentrée à lhôpital le 12 juillet au matin et j'ai accouché en fin daprès-midi de mon petit bonhomme. Contrairement à toi, j'ai pu le voir et linfirmière ma donné une photo qui ne ma pas quittée pendant quelques jours. Les premiers temps ont été très difficiles surtout que jétais entourée dans ma famille et au travail de femmes enceintes. Maintenant, je tente une nouvelle grossesse car langoisse aujourdhui est de ne pas être capable davoir un nouveau bébé, même si cela paraît absurde étant donné la rapidité avec laquelle je suis tombée enceinte la première fois.

Tu as raison de dire la vie continue, même si elle nous réserve parfois de bien mauvaises surprises.

Garde toujours espoir, cest la seule chose qui fait tenir et surtout pense que vous êtes à deux pour vivre cette épreuve, même si ton entourage ne taide pas à surmonter cette période difficile. Je pense quil est difficile pour les autres de comprendre ce quon peut ressentir quand ils nont pas vécu la même chose. Jentends souvent, cest pas grave, tu en feras un autre comme si ce premier enfant nétait rien. Mais ce nest pas rien, on la porté pendant des mois et il a vécu en nous. Quant au manque de soutien dont tu souffres, je te conseille de changer de praticien, si cest possible. J'ai eu la chance de tomber sur un obstétricien génial à lhôpital ainsi quune équipe dinfirmières au petits soins pour moi, malgré que la gynéco qui a suivi mon début de grossesse nétait pas du tout compréhensive et très désagréable. J'ai donc décidé de retourner voir celui de lhôpital qui connaît mon histoire et sera donc prudent pour ma prochaine grossesse.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


94175
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par lalo | le 06/09/10 à 10:54

j'ai vecue la meme histoire mais moi ses le 15 juillet,et je me remet pas tout a fais.......

Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages