Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Islamophobie ou inquietude fondée?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 04/11/11 | Mis en ligne le 27/03/12
Mail  
| 103 lectures | ratingStar_232912_1ratingStar_232912_2ratingStar_232912_3ratingStar_232912_4
Bonjour! Moi j'aimerai avoir un debats franc, au dela de la censure, On me traite souvent d'islamophobe, soit! Etre islamophobe est "mal", c'est avoir peur de l'islam ou rejeté tout ce qui. Touche a l'islam! Voila, je ne veut pas propager la haine ni la mefiance mais il y a des faits, Des données que nous ne pouvons pas ignoré! Notre tolerance certes tres jolie sur le papier est en train de nous miiner, De miner la republique, la justice et la democratie! Voici les données. … s_religions. Php. Il serait grand temps que nous nous apercevions -enfin- qu'une nouvelle guerre de religion a éclaté et, cette fois, à l' échelle planétaire. Les Islamistes massacrent les chrétiens en Egypte, en Irak, aux Philippines, en Indonésie, au Pakistan, au Nigéria, un peu partout. Malraux avait dit : "Le XXIème siècle sera religieux ou il ne sera pas" . On a bien l'impression que ce siècle qui commence va voir le déchaînement sans pitié d'un Islam renaissant, voulant dominer le monde et faire payer à la civilisation chrétienne les quelques siècles pendant lesquels elle a régné sur la planète. Cette haine du chrétien dépasse de beaucoup tous les problèmes de la foi. En s'attaquant aux églises, aux prêtres, aux religieuses, aux fidèles, les islamistes veulent abattre la civilisation occidentale, la démocratie, le capitalisme, ce qu'ils appellent le "néo-colonialisme" , la parité hommes-femmes, les Droits de l'Homme, le progrès tel que nous le concevons. Le XXème siècle a été marqué par l'affrontement Est-Ouest, le bloc communiste contre les pays "libres" . Marx, Lénine et Staline se sont effondrés d'eux-mêmes sous les incohérences, bien souvent monstrueuses, de leur idéologie. Mais ils ont aussitôt été remplacés par Allah et son Prophète. Le Coran a pris la place du Communisme, le drapeau vert de l'Islam celle du drapeau rouge, les imams prédicateurs des mosquées celle des commissaires politiques. Le XXIème siècle sera une guerre sans merci car les foules immenses du Tiers-monde islamisé (et des banlieues de nos grandes métropoles) sont autrement plus dangereuses que ne l'ont jamais été les chars du Pacte de Varsovie. Nous pleurons, avec nos larmes de crocodiles habituelles, les coptes massacrés à Alexandrie et les chrétiens assassinés à Bagdad. Mais nous restons les bras ballants. Il faut bien dire qu'on voit mal ce que nous pourrions faire. Ce n'est plus guère le temps des croisades et nos dernières expériences en Afghanistan ou en Irak (où nous commençons à regretter la belle époque de Saddam Hussein qui savait, lui, au moins, faire respecter la laïcité baasiste) n'ont pas été très concluantes, c'est le moins qu'on puisse dire. Il est bien loin le temps où Napoléon III pouvait envoyer un corps expéditionnaire protéger les maronites du Liban que massacraient les Druzes. Mais au moins restons lucides et surtout arrêtons de ressortir une fois de plus la fameuse "repentance" qui nous sert désormais pour maquiller toutes nos lâchetés. Hier, un imbécile de service nous a longuement expliqué à la télévision que si les islamistes égyptiens massacraient les coptes c'était parce que ces chrétiens de la vallée du Nil étaient "les représentants de l'Occident" , les ambassadeurs de la culture européenne" , les symboles vivants du capitalisme, du néocolonialisme, du dollar et du coca-cola. En un mot, les ultimes survivants de l'époque coloniale. Autant dire, à l'en croire, que les Islamistes avaient parfaitement raison de vouloir éliminer ces survivances d'un passé détesté. L'imbécile était, en plus, un inculte. Les coptes sont les descendants du peuple des pharaons. "Copte" veut dire "égyptien" . Ils étaient sur les bords du Nil bien avant la conquête arabe et musulmane. S'ils sont plus nombreux au sud, entre Assiout et Assouan, c'est précisément parce qu'ils ont fui les cavaliers conquérants venus d'Arabie. Ils avaient leurs églises bien avant que nous ne construisions nos cathédrales. On peut d'ailleurs dire exactement la même chose de tous les chrétiens d'Orient qu'ils soient catholiques (de rite d'Antioche, de rite syriaque comme les maronites libanais, de rite byzantin, de rite arménien, de rite d'Alexandrie) ou "non chalcédoniens" comme les coptes, ou orthodoxes (ayant leur patriarcat soit à Istanbul, soit à Alexandrie, soit à Jérusalem, soit à Damas). Tous sont "chez eux" dans ces pays-là depuis des millénaires, certains parlant encore l'araméen, la langue du Christ. En faire des ambassadeurs de l'Occident, des représentants du capitalisme colonial est évidemment une absurdité. Même si, en effet, ils sont "de culture chrétienne" . Mais ils l'étaient avant nous. Nous ne pouvons rien faire pour les protéger, mais au moins ne les trahissons pas en reprenant à notre compte les accusations odieuses de leurs assassins. Nous pouvons les accueillir, comme nous nous devons d'accueillir tous ceux qui sont persécutés. Beaucoup ont déjà fui leur pays. Mais, en tous les cas, ne continuons pas à nous boucher les yeux, à parler de "l'amitié islamo-chrétienne" , d'un "Islam à l'occidentale" , de "la cohabitation harmonieuse des trois monothéismes" . Soyons intransigeants avec les règles de notre laïcité, mais ne nous laissons entraîner ni vers la stigmatisation ni vers la discrimination (surtout si elle devait être "positive" , comme le souhaite certains) , car ce serait, évidemment, faire le jeu des fanatiques. Aujourd'hui, la grande mode est d'évoquer, d'invoquer à tout bout de champ "les années les plus sombres de notre histoire". C'est souvent absurde et parfois odieux. Mais s'il y a une leçon qu'il ne faut jamais oublier c'est bien celle de Munich. Churchill avait dit : "Ils ont préféré le déshonneur à la guerre et ils auront les deux" . Il ne faut jamais tenter de pactiser avec ceux qui vous ont déclaré la guerre. Apres si vous vous dites "on veut faire de l'islam une bete noire" voici autre chose interessant aussi : C'est bizarre, les médias ne sont pas au courant visiblement… Rien vu ni entendu* Dans la nuit du dimanche 26 au lundi 27 décembre, la crèche au Gond (sud-ouest) a été vandalisée. 1er Janvier 2011, l'église chrétienne évangélique de Montfermeil a été vandalisée et en partie incendiée. 12 Novembre 2010, Avignon : La paroisse Saint-Jean à Avignon est le théâtre depuis plusieurs semaines de menaces "inter-communautaires" . Le père Gabriel a brisé le silence après qu'un cyprès jouxtant l'église ait été incendié. Tags insultants, jets d'excréments sur les murs de l'église,… et la semaine dernière, un "jeune" qui entre dans l'église en pleine messe, urine sur le parvis, et hurle aux paroissiens : "on va tous vous griller, vous et votre église" . L'église évangélique de Montfrmeil incendiée. 05 Novembre 2010, Carcassonne : des Catholiques caillassés en pleine messe. L'église est ensuite taguée. 14 Octobre 2010, STRASBOURG : Une église catholique de Strasbourg a été profanée mardi par des islamistes qui ont tagué sur la porte un appel à la "croisade" pour l'Islam… Les médias et la classe politique ne semblent pas s'en émouvoir. Cette profanation intervient dans un contexte tendu à Strasbourg où le maire de la ville avait lancé un appel contre le racisme et l'antisémitisme… il aurait sans doute du préciser que le racisme peut également prendre pour cible les catholiques. 13 octobre 2010, Gironde : l'église Saint-Jean-Baptiste de Bazas profanée. 24 Juillet 2010, ECHILLAIS en Charente Maritime : Une église profanée. Des indices laissent penser que les vandales sont entrés à motocross dans ce chef d'oeuvre de l'art roman. Etc etc ! L'archevêque de Bruxelles a été entarté en pleine messe par un musulman ! Et ces scènes se répètent partout en Europe ! Il y a eu en 2010 en France 226 profanations : six anti-musulmanes, quatre anti-sémites et… 216 anti-chrétiennes. Ces "faits divers" auraient fait les gros titres des médias s'ils avaient été commis dans une mosquée ou une synagogue. Les chrétiens en revanche, première cible des actes de profanation, n'ont droit à aucun égard lorsqu'ils sont victimes d'agressions. … nce_eglises. Php. Enfin c'est surement mechant ces texte mais je vais vous faire lire ça : Donc vous n'entendrez pas trop parler de lui dans les médias, ou alors très brièvement, et les idéologues vont travailler dur pour censurer sa publication. Pourtant, il s'agit d'un raz de marée social à l'échelle européenne. Commentaires. "Vision globale sur l'immigration" , c'est son titre, a été mené entre le 15 et 28 juin auprès d'un échantillon représentatifs de citoyens de neufs pays européens : Belgique, Grande Bretagne, France, Allemagne, Hongrie, Italie, Pologne, Espagne et Suède. Des sondages de ce type existent déjà, mais localement. C'est une des premières fois, à ma connaissance, que les pays européens sont sondés en même temps sur le même sujet, et que les réponses sont mises en perspective, pays par pays. Je publie ci dessous le sondage complet afin que chacun puisse prendre connaissance en toute transparence des questions posées, et puisse juger de sa pertinence (1). Autant dire que les résultats bouleversent tous les clichés et s'inscrivent à l'envers de la rengaine habituelle du mieux vivre ensemble et de la diversité multiculturelle. Ce n'est guère surprenant, car nous avons tous le sentiment que les médias manipulent et diabolisent ce sujet tabou. Grande première, il est maintenant prouvé que les sentiments négatifs vis à vis de l'immigration ne sont pas du tout le fait des extrémistes de droite et des populistes, comme aiment à le répéter les tenants du politiquement correct et les censeurs. Cela n'empêchera pas nos élites de service de continuer à le soutenir, ou de contester les résultats, mais au moins, vous êtes maintenant informé que vous n'êtes ni un pestiféré, ni un xénophobe honteux. Si vous êtes d'extrême droite ou identitaire, sachez que la majorité de la population, qui n'a pas d'attirance pour le Front National, pense comme vous : "il y a trop d'immigrants en Europe" . Toute la question revient alors à ne pas franchir la ligne rouge du racisme. Trop d'immigrants ne veut pas dire qu'ils doivent être traités comme une sous-race, mais absolument pas comme des privilégiés sociaux. Question : "pensez-vous qu'il y a trop d'immigrants dans votre pays ? " (Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas). 77% de la population belge affirment fortement que oui, ainsi que,71% des anglais67% des italiens67% des espagnols53% des allemands52% des français50% des hongrois46% des suédois. Et, en confirmation de ce qui précède, seulement 29% des polonais, qui n'ont que 0.1% d'immigrés. Premier constat : les immigrés sont majoritairement vécus comme une mauvaise nouvelle, la moyenne européenne étant 56%. Second constat : ce n'est pas tant leur nombre que leur niveau d'intégration qui dérange. En France, il y a deux fois plus de musulmans que partout ailleurs en Europe. Pourtant c'est en Belgique et en Grande Bretagne, là où ils refusent le plus vigoureusement l'intégration, qu'ils sont le moins bien perçus. Question : "pensez-vous que le nombre d'immigrants à augmenté ces cinq dernières années ? " (Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas). Hélas, la réponse est un OUI écrasant. 94% en Belgique.Près de 80% des citoyens, en Italie, en Grande Bretagne, en Espagne, en Hongrie,et en France pensent que le nombre d'immigrés a énormément augmenté,tandis que 3% des européens pensent qu'il a baissé. Question : "Pensez-vous que l'immigration a eu un impact positif ou négatif sur votre pays ? " (Bleu = très positif. Gris = ni positif ni négatif. Vert = très négatif. Noir = ne sait pas). C'est la question qui tue. Les politiques ne demandent jamais l'avis des citoyens, ou alors pour les traiter de populistes et les désigner à la vindicte (populaire). 72% des belges pensent que l'impact est TRES négatif ! 64% des anglais, 56% des italiens, 55% des espagnols, 54% des allemands, 54% des français en pensent autant. Ce qui, sans surprise, ressemble au 57% de non du référendum suisse sur les minarets. Question : "pensez-vous que l'immigration impose trop de pressions sur les services publics de votre pays (par exemple la santé, les transports, l'éducation). (Bleu = beaucoup trop. Gris = ni trop ni trop peu. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas). Ce sont les anglais, pour 76% d'entre eux, qui se sentent le plus sous pression,suivis de 70% des espagnols,68% des belges,58% des allemands,et 56% des français. Question : "les immigrants font-ils de votre pays un lieu plus intéressant à vivre ? " (Bleu = très certainement. Gris = ni plus ni moins. Vert = pas du tout. Noir = ne sait pas). Ils ne sont pas nombreux, les européens qui pensent que l'immigration a un apport positif… 18% des espagnols et des italiens,19% des belges,28% des français,33% des anglais et35% des allemands. Un désastre pour ceux qui défendent, comme des lobotomisés, que l'immigration est une chance. Question : "pensez-vous que l'immigration est bonne pour l'économie ? " (Bleu = très. Gris = ni bonne ni mauvaise. Vert = pas bonne du tout. Noir = ne sait pas). Là encore, les citoyens européens sont loin d'être convaincus ! Les journalistes auraient donc totalement échoué dans leur travail de lavage de cerveau ? Rohhhh… 18% des belges,23% des allemands,24% des français,et moins d'un anglais, d'un suédois, d'un espagnol et d'un italien sur trois pensent que oui. Détail intéressant, il n'y a pas que les gauchistes et droit de l'hommistes qui ravaleront leur salive, en lisant ce sondage. Le Front National aussi. Son discours sur l'immigré qui prend le travail des français ne semble pas convaincre : 34% des français pensent que ce n'est pas vrai, 22% ne sont ni convaincus dans un sens ou dans l'autre, et une minorité de 41% pensent que c'est exact. Coincés entre incompétence et panique, entre idéologie et police de la pensée, aucun homme politique, aucun parti politique, en France, ne tentera d'intégrer les immigrés et leurs enfants. Pas même le FN. Et comme il n'est pas question de les jeter dehors comme le font les pays musulmans avec les chrétiens et les juifs…. Alors moi je voudrai un vrai debat, pas seulement expedié ça par un "tu n'est qu'un mechant islamophobe" Ce serai trops facile, je veut bien admettre l'hypoyhese que l'islam n'a rien de dangereux mais donner moi des arguments, Et si possible dans le calme!
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


232912
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages