Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai avorté à 18 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 304 lectures | ratingStar_66155_1ratingStar_66155_2ratingStar_66155_3ratingStar_66155_4

J'ai moi même subi une IVG à 18 ans. Après 3 mois de relation avec mon copain de l'époque, j'ai eu un retard de règle et des nausées. Je ne vous explique pas le choc lorsque le test était positif alors qu'on se protégaient.

Je venais à peine de finir mes études et j'avais commencé à travailler depuis quelques mois. J'ai pris la décision en mon âme et conscience de me faire avorter, car je n'étais absolument pas prête à avoir un enfant et j'avais une "phobie" de l'engagement. Dans cette expérience, j'ai eu chance et malchance.

Chance car à l'époque, je vivais en foyer de jeunes travailleurs et j'ai été épaulé par les responsables du centre qui m'ont aidé à faire toute les démarches et m'ont soutenue. Et malchance car dans la clinique où j'ai subi mon IVG, l'ambiance était glaciale et les regard pleins de sous entendu m'ont accompagné pendant mon séjour. Je suis sure que si une des infirmières avait pu me dire "bien fait pour toi, tu avais qu'a faire gaffe" elle me l'aurai dit ??

Quelques mois plus tard, après la bonne dépression post natale (on m'avais prévenu que j'y passerai) mon copain et moi nous sommes séparé et je suis retourné dans ma région d'origine. J'ai mis quelques temps à m'en remettre, je suis devenue un peu asociale, je me suis consacré à des formations et j'ai refusé toutes relations pendant 3 ans. C'était un choix personnel que je ne regrette pas.

J'ai aujourd'hui 25 ans et je vis en couple. Le projet bébé ce n'est pas pour tout de suite, il y a encore quelques petites choses que j'aimerai faire (voyager, changer de boulot…) et puis comme dis mon homme, "j'ai 30 ans mais un mec ça peut enfanter toute sa vie et toi t'as encore du temps, donc autant profiter encore un peu".

Mais si jamais, une grossesse devais arriver, dans l'ordre :

Je serai choqué, je paniquerai sur le fait que je ne saurais pas m'en occuper et toutes les trouilles que subissent les futures mamans^^. Mais ce coup ci, je le garderai, car même si j'appréhende beaucoup ce moment, je ne suis plus la même mentalité, ni dans la même situation qu'il y a 7 ans. Ca arriverai plus tôt que prévu c'est tout. Et puis je suis entouré de belles soeurs et d'amis mamans, donc en cas de trouille, je saurai vers qui me tourner.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


66155
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages