Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai avorté il y a 4 mois et maintenant je suis triste

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 222 lectures | ratingStar_220002_1ratingStar_220002_2ratingStar_220002_3ratingStar_220002_4

J'ai moi même avorté il a y 4 mois, par "aspiration". Mon histoire est particulière, car je suis une jeune femme de 33 ans qui a pris sa pilule pendant plus de 10 ans. Une rencontre,seul, mon ex voulait un enfant et moi je n'était pas prête pour être mère... Donc je n'ai pas pris la pilule pendant 5 mois et ayant des soucis de santé, mon médecin m'avais conseillé de reprendre la pilule.Vu le projet de l'époque. Quand j'ai dit à mon ex, que je devais reprendre la pilule, à cause de mes soucis de santé surtout si je devais être enceinte, cela pourrait avoir des causes irréversible sur un foetus...Il s'est mis en colère...et puis rupture.Et puis j'ai été réglé,je ne reprenait toujours pas la pilule.

 

Et puis j'ai une une relation sexuelle ( non protégée)avec un ami avec qui j'avais déjà eu des relations sexuelles... Le verdict tomba,j'étais enceinte,je ne lui est pas dit,j'ai pris seule cette décision,avec tous ce que cela peut renvoyer...J'ai 33 ans célibataire,je n'ai jamais été enceinte, c'était mon premier avortement. Je lui est dis 1 mois après...avoir avorté. En fait, je suis seule,je pleure presque tous les soirs,c'est dur,le premier mois je me suis dit que j'étais une meurtrière...et puis que je n'avais pas, plus le droit de vivre,je dors mal. Je l'ai même rêvé...Il m'as dis "je t'attends maman"..."Il", car dans mon rêve c'était un garçon mais je ne voyais pas son visage.Il avait l'air si calme, si serait,j'aurais voulu "peu-être" restée dans ce rêve... J'ai essayé par la suite en comblant le vide de l'avortement par le vide...avec tous ce que cela peut comporter une détresse non quantifiable.Et je suis toujours là,pourquoi pour les gens que j'aime, ma famille qui n'est pas au courant.

 

Et puis pour ce petit ange conçu dans la douce nuit 23/24 décembre 2007. J'ai un super job,heureusement... et des supers amis et une super famille.Mais quand je vais mal,c'est bon de pleure et c'est à" petit ange" que je pense, car il m'attend. Et puis j'ai écrit dans un cahier tous ce qui m'étais arrivé... Alors il faut que toi aussi tu essaie de trouver quelque chose, pour cet perte.Ormis le fait de me rattacher à ce rêve, je pense suivre une psychothérapie,pour m'aider. Je voulais juste te dire que par le biais de mon témoignage, je ressens se que tu vis. Sache et je pense que tu le sais même si on a fait le bon choix,on culpabilise car on a senti la vie en nous. Et je crois très sincèrement que toute ma vie je serait "une âme en peine", mais je crois que si je vis c'est que d'autres bonheurs m'attendent.Pour moi, il est important de faire le deuil de cet enfant et c'est pour cela que je ferais la démarche de consulter un psycologue.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


220002
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages