Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai avorté par prise de médicaments

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1748 lectures | ratingStar_29538_1ratingStar_29538_2ratingStar_29538_3ratingStar_29538_4

Je viens de vivre un avortement par prise de médicaments. J'étais très inquiète quant à son déroulement et j'ai parcouru différents forums pour avoir des infos. Je poste ce message afin de vous livrer mon expérience en espérant que cela rassurera nombreuses d'entres vous. Après avoir découvert que j'étais enceinte, j'ai appelé le planning familial qui m'a dirigée vers un gynécologue pratiquant cet avortement. Le rendez-vous fut vite pris. Dès ma première consultation, il m'a donné le premier cachet (arrêtant la grossesse) dans son cabinet. Ensuite, il m'a remis une enveloppe avec les cachets à prendre 48 h plus tard, ainsi qu'un ordonnance pour acheter un anti nausées et un anti douleur. Suite au premier cachet, je me suis sentie droguée, très faible et devant rester alitée un moment. Des saignements peu abondants sont apparus le matin de la deuxième journée. En début d'après-midi, j'ai pris les deux autres cachets permettant l'expulsion de l'oeuf (très angoissant…). Les contractions ont assez rapidement commencé et j'ai vomi au bout de 50 minutes (impossible de contrôler, malgré le cachet anti nausées). J'ai perdu du sang et des lambeaux de muqueuses au fur et à mesure. J'ai essayé de reconnaitre l'oeuf, sans succès… J'ai beaucoup saigné pendant la nuit. Et le lendemain matin, les contractions se sont arrêtées. Les jours suivants, ça allait mieux avec quasi pas de saignements. Le matin, j'avais juste une douleur dans le bas-ventre au moment des premières urines. J'étais cependant inquiète car tout cela m'a semblé trop simple et moins douloureux que je ne l'avais imaginé. Du coup, j'ai fait une écho plus tôt que prévu pour vérifier que l'oeuf ait été bien expulsé. Et ouf !!! Oui, tout va bien ! Tout s'est donc bien passé.

Pendant tout le processus mon conjoint était près de moi. Il a même eu mal au ventre avec moi… Si des messieurs lisent ce message, je leur conseille de prendre quelques jours pour soutenir leur compagne dans cette épreuve. C'est très important. Un avortement, comme un bébé, se fait à 2.

Cela m'a aussi aidé de passer des films divertissants pendant l'expulsion de l'oeuf. Ainsi, le temps est passé plus vite et cela m'a empêché de trop psychoter.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


29538
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages