Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai besoin de témoignages de filles pour qui ça s'est arrangé....

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 11/03/10 | Mis en ligne le 20/05/12
Mail  
| 48 lectures | ratingStar_257457_1ratingStar_257457_2ratingStar_257457_3ratingStar_257457_4
Bonjour, excuse-moi de ne pas avoir répondu plus tôt. En fait en ce qui concerne le forum des maternelles je suis toujours passée par le site les maternelles puis forum. Il suffit d'avoir une bonne mémoire mais je ne savais même pas que l'on pouvait faire autrement. Pour le reste il faut que personne ne dicte tes choix ni moi ni personne il n'y a que toi qui puisse décider. Et je ne suis nullement en train de t'encourager à pratiquer une ivg soit quelque chose que tu puisses regretter et après te reprocher ou me reprocher. Que ce soit clair. Je ne fais que t'apporter mon témoignage soit mon expérience personnelle. En fait en ce qui concerne mon ivg c'était une ivg médicamenteuse. J'ai eu la chance de pouvoir la demander même si j'étais dans la limite. Mais je ne te cache pas que j'ai beaucoup souffert aussi bien physiquement car les douleurs sont fortes (cela ressemble aux douleurs de l'accouchement) que mentalement j'ai mis 11 ans à pouvoir accepter de faire un enfant. Et comme je te l'ai dit le dilemne c'est qu'avant cette ivg on voulait avoir un enfant avec mon copain (qui est devenu mon mari). Mais ce n'était pas le moment j'étais étudiante et mon mari ne travaillait pas. Il a trouvé un travail le lendemain où j'ai pris le 1er cachet. Ce qui fait que je me suis retrouvée toute seule avec ses horribles douleurs. Autant te dire que c'était une expérience traumatisante mais que je n'ai jamais regrettée d'avoir fait. En fait je regrettre d'avoir dû le faire mais jamais de l'avoir fait. Je ne sais pas si tu saisis la nuance. En fait pour répondre à ta question sur comment je me sentais lors de ma 1ère grossesse. Lorsque j'ai été chercher les résultats positifs pour la prise de sang, je me suis retenue devant le large sourire de la laborantine le temps de faire le chèque puis une fois dehors j'ai éclaté en sanglots. Je n'arrêtais pas de pleurer, sans arrêt et j'étais déprimée. J'ai même une fois songé au pire. Heureusement je ne l'ai pas fait. Mais je n'ai jamais été aussi mal de ma vie. Je ne sais quoi te dire. Le mieux c'est d'en discuter avec ton copain. Tu ne m'as pas dit ce qu'il en pensait lui de tout cela. Moi, j'ai eu de la chance car mon mari m'a toujours soutenue dans mes choix. J'attends des éclaircissements sur ta situation. A bientôt et surtout bon courage.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


257457
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages