Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai lu la conversation et je vous rejoins pour beaucoup de choses.

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 10/02/10 | Mis en ligne le 29/07/12
Mail  
| 104 lectures | ratingStar_282542_1ratingStar_282542_2ratingStar_282542_3ratingStar_282542_4
Recoucou ! J'ai lu la conversation et je vous rejoins pour beaucoup de choses. Déjà, sur le physique. Si, les apparences ça compte, quoi qu'on en dise. Mais… en regardant les photos du forum, je crois que c'est plutôt nous qui focalisons ! On a l'image des adultes trisomiques qui ont mal été pris en charge niveau orthophonie, donc avec un visage assez relaché. Pourtant, quand on voit les photos et on lit les progrès, on voit bien que nos petits bouts des années 2000 ont eu la chance de bénéficier de ce qu'il faut pour ne pas trop reproduire ce schéma. Quand j'habitais en Angleterre, j'avais lu le témoignage d'une maman qui avait fait faire de la chirurgie esthétique à sa fille trisomique pour enlever les signes. Elle avait été très mal jugée. J'étais restée stupéfaite mais, même si je ne me vois pas faire ça sur Cléa, je peux comprendre. J'ai essayé de retrouver cette histoire à la naissance de Cléa mais ça fait 10 ans, alors… Pour les comparaisons, c'est parce que les gens n'osent pas. Après, les langues se délient à nouveau. Chez nous, pas besoin de test ADN, c'est la photocopie de son père ! Et maintenant, tout le monde nous le dit, et c'est vrai qu'il n'y a pas à chipoter. En fait, ça fait beaucoup de bien de sortir dans la rue car les gens ne savent pas et disent "trop mignon le bébé", "qu'est-ce qu'il ressemble à untel" etc… Quelle bouffée d'oxygène ! Je crois sincèrement que le temps est révolu où on cachait ces petits bouts. C'est simplement que ça se voit beaucoup moins de nos jours grâce aux rééducs. Le fait de les intégrer au mieux à la vie de tous les jours les rend aussi comme monsieur tout le monde, avec plus ou moins le comportement de monsieur tout le monde, c'est tout. Ensuite, pour les accouchements. Nous, on était 4 à être enceintes en même temps. Dur dur de voir un bel accouchement, un autre, le mien catastrophique et le 4ème nickel. Je suis ravie pour les copines mais j'ai eu un sacré coup de cafard lors du 4ème. Quoi de plus naturel ? En tout cas, je ne me suis pas du tout fermée aux autres. Maintenant, je me tais sur mon expérience car entre l'accouchement qui, en lui-même, a été une vraie boucherie + l'annonce de la trisomie, la démographie va brutalement chuter en Haute-Garonne si je raconte tout ça aux futurs mamans potentielles ! Et quand je déprime un peu sur l'évolution des autres, je vois les grands sourires de ma Cléa et je me dis "elle est bien dans ses baskets, c'est ce qui compte". Et puis, ça n'empêche pas de recommencer C'est maintenant pour Minus 2 que j'ai très peur. Voilà, tout ça n'est que mon opinion bien sûr, mais je suis à fond pour continuer à avancer, et entraîner nos petits bouts avec nous. Ils ont beaucoup plus de potentiel que ce qu'on a cru pendant des décennies et que ce que beaucoup de médecins croient encore (d'ailleurs, premier conseil, ceux-là il faut les zapper sans attendre). Allez, encore une note positive : une amie a un garçon de 13 ans trisomique dans sa classe de 5ème. Il est simplement aidé pour les maths et l'anglais. Et il passe en 4ème. Marion, merci pour le compte-rendu. Moi non plus je ne suis à priori pas pour ligaturer les trompes d'office. Ça me semble un peu barbare. Je pense que nos poulettes sauront très bien exprimer leur volonté et d'ici-là, après quelques hectolitres de thé vert, qui sait… Voili voilou ! A plus. Céline.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


282542
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages