Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai subit une IVG chirurgicale, je le regrette

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 196 lectures | ratingStar_62393_1ratingStar_62393_2ratingStar_62393_3ratingStar_62393_4

Bonjour les filles, il y a 1 mois maintenant j'ai subi un ivg chirugucal, j'ai 29 ans un enfant de 6 ans d une premiere histoire, j'ai fait cet ivg car mon ami ne voulais plus d enfant, il a une ado de 16 ans un boulot ou il n est jamais a la maison, c est mon homme mon mari je l aime tant, alors je pense devoir respecter son choix. Apres avoir reflechi plus d 1 mois, j etais de 12 semaines jour pour jour a la date phathetique.

Le 1 er jour ou j'ai fait le test de grossesse j etais de 6 semaines,3 semaine plus tard une eco embrayon une tete un ventre des jambes et surtout son coeur… je veux pas avorter je n ai jamais en faites voulu avorter, j espererai que mom homme change d avis et cela jusqu a la derniere minute, 1 mois et demi d enfer je n en parler pas et lui non plus.

Une semaine anvant cette date j'ai vu mon gyneco (un lundi) , j etais inconsolable il m a un peu parle mais rien a faire il me reste une semaine de reflexion, la derniere semaine pour avorter, la semaine la plus longue la plus douloureuse j esperer que tout  peu ecore change… le lundi soir d apres la veille de cette date, de nouveau chez le gyneco, toujours inconsolable car rien n a change, il m explique pour le lendemain le rendez-vous  a la clinique et me donne un cachet pour tout arreter, il me demande avant si je suis vraiment sure, mon homme n a toujours ps change d avis… alors j avale se cachet a contre coeur et toute les larmes de mom corps tombent… c terrible, je suis en train d imaginer que mon bébé ferme ses yeux et queson coeur s arrete… a cet instant le monde s ecroule.

Le lendemaim matin 7h45 on me met dans une chambdre seule toujours en pleure impossible de parler, 1h plus tard on me donne 2 comprimes a mettre dans le vagin, je suis seule dans la chambre, des crampes terrible au ventre c est des contactions, 3h00 apres je vois du sang couler  des crampes et la jamais j aurais cru voir tout ça, je perd mon bébé comme ça dans ma chambre… un autre grand momemt, j'ai envie de disparaitre je me deteste… j'ai appelle une infirmiere elle etait formidable elle m a serre fort dans ses bras m a parle m a pris la douche et dans la foule rentre dans le bloc pour voir si tout etait parti…

Jusqu a ce jour je n en ai jamais parle le fait de vous le raconter me boulverse toujours autant, mon ressenti je regrette enormememt il me manque mon bébé il y a un vide en moi… voila mon histoire.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


62393
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages