Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai vécu un avortement douloureux physiquement et moralement

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 13/09/10 | Mis en ligne le 19/03/12
Mail  
| 166 lectures | ratingStar_230495_1ratingStar_230495_2ratingStar_230495_3ratingStar_230495_4
Depuis le 14 Décembre 2009 je ne suis plus la même au fond de moi. Disons que j’ai du prendre une lourde décision . Tout a commencé le 10 Novembre 2009 ,cela faisait quelques jours que je me plaignais du ventre ,j’étais très énervé et je sentais que quelque chose avait changé. Mon copain et moi voulions avoir un enfant ,c’était notre rêve le plus cher. J’avais donc décidé de faire un test de grossesse ( prise de sang ).Je l’ai fait l’après-midi et bizarrement quand j’ai senti l’aiguille traversé ma peau j’étais déjà sure du résultat .Avec mon copain on est aller chercher les résultats le soir a 18h00 je m’en souviens très bien. C’est lui qui a ouvert l’enveloppe ,il m’a regardé et il m’a sourit ,pour moi il y avais pas de doute j’étais bien enceinte .C’était une grossesse débutante puisque le taux Ui était de 360 .Mon père et ma belle mère ont étaient au courant le jour même. Nicolas et moi étions tellement heureux .On s’étaient pris dans les bras et on s’imaginais déjà avec un petit bout dans notre vie .Mais cette joie n’a pas duré longtemps ,quand je l’ai annoncé a ma mère elle était un peu sous le choc ,ce que je comprends pas c’est que au début elle était contente pour moi puis du jour au lendemain tout a basculé. Déjà mon frère romain disait que j’était jeune ,mon beau père aussi… Ils ne me regardé plus comme avant ,j’avais même peur de leurs regards… La famille a Nico était un peu plus indulgent ,mon père disait qu’on y arriverai et qu’il nous aiderait .A chaque fois que j’allait chez ma mère j’entendais des réflexions du genre : « tu te rend compte ? Tu es jeune ,et tes études tu vas les laisser tomber » .Bref que du bourrage de crane .J’étais complètement perdu ,je ne savais plus quoi faire. Quand j’ai fait l’échographie de contrôle pour savoir si j’étais bien enceinte j’ai vu un petit point noir ,rien d’autre. C’est normal il n’avait que 1 mois .Mon cœur s’est emballé ,le fait de savoir que dans mon ventre un petit être grandissait c’était magique .Puis ma gynécologue m’a dit qu’il y avait une malformation. Par la suite ma mère et quelques proches m’ont dissuadé de garder mon bébé. Je suis aller a la clinique le Samedi 12 Décembre pour prendre ces cachets ,quand j’y pense je me dis pourquoi les as-tu avaler ? Pourquoi ton instinct de mère ne ta pas fait reculer sur ta décision… Quand je l’ai ai pris j’ai passer un horrible weekend ,le pire de toute ma vie.. Et le Lundi 14 Décembre a 14h30 je suis retournée a la clinique pour prendre d’autres cachets ,je suis même resté dans une chambre a attendre ,attendre que mon bébé soit expulsé de mon ventre ,si vous saviez a quel point c’est douloureux ,pour moi c’était les plus longues heures et les plus longues minutes de toute ma vie… Nico a toujours été la, je me souviens qu’il me tenais la main .Son soutient m’a beaucoup aidé dans cette horrible démarche. Quand la gynécologue m’a fait une échographie pour savoir si il été toujours la et bien oui il y était ,c’est bien la preuve qu’il était bien accroché ,mon bébé ne voulait pas partir et resté bien au chaud dans mon ventre… Ce n’est que le soir que je l’ai expulsé ,c’était douloureux a la fois physiquement et mentalement. Il n’était plus la ,je me sentais vide et aujourd’hui encore je sens qu’il y a un gros vide en moi ,je pense a lui (ou elle) souvent .Je regrette vraiment mon acte ,et pendants des mois je lui demandais pardon ,je me disais au fond de mon cœur : « pardonne moi mon bébé » . Voila j’avais tout simplement besoin d’écrire mon expérience sur l’avortement. Aujourd’hui je suis sure d’une chose c’est que je ne referais pas 2 fois la même erreur car croyais mois ,c’est une blessure qu’on garde sur notre cœur a jamais ,la vie est parfois injuste même trop je trouve .C’est une cicatrice que je garde sur mon cœur ainsi qu’a mon bébé qui lui le pauvre n’avait rien demandé… J’en pleure souvent... Et si je peux donner un conseil aux mamans ayant recours a l’avortement ,réfléchissait bien ,c’est peut etre une erreur que vous faites ,la plus grosse erreur de toute votre vie…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


230495
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages