Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'écris une histoire, titdamaïcane. j'aimerais avoir votre avis

Témoignage d'internaute trouvé sur momes - 14/07/11 | Mis en ligne le 12/04/12
Mail  
| 93 lectures | ratingStar_240508_1ratingStar_240508_2ratingStar_240508_3ratingStar_240508_4
Tout est dans le titre. Je vous préviens je suis trés mauvais pour le début des histoires, le calme plat c'est pas mon truc ! XD C'est aussi pour ça que j'aimerais connaitre vos avis et vos critiques pour m'aidez à la modifier en fonction ; D Petite précision, le personnage s'appelle Osheune, mais son nom de famille n'est pas définitif. Vous voyez je suis trés mauvais en nom, j'ai du mal à les trouver, et je dois les économiser si on peut dire ^^' Du coup Adragor, son nom de famille pour l'instant, est aussi le nom d'autre choses de bien plus important donc le nom de famille changera surement quand j'aurais trouvé autre choses. Un dernier truc : je n'ai pas vraiment su ou caser la présentation du personnage, le physique ect ^^' Donc rénom : osheune. Nom : Adragor. Mais y a pas de présentation jusqu'a maintenant. Si vous voulez bien m'aidez à améliorer cette histoire : CHAPITRE 1. L'homme en noir. Je rentrais du collége à pied, comme tous les jours. Les grand arbres dénudé semblaient étiré leur branches vers le ciel gris. En ce froid mois d'Octobre il faisait nuit de plus en plus tot, ce qui n'étais pas pour me rassurer. D'autant plus que cette fois, nous étions en retard, ce qui veut dire qu'il n'y avait que moi et l'ami, mon meilleure ami, avec lequels je rentrais toujours des cours, Sébastiens, dans la rue ce soir. Ça aurait pu être un détail anodin, mais nous n'étions pas vraiment tout a fait seul. Ce type était encore là, tapi au coin de la rue, ce même homme qui depuis maintenant trois jours me suivait toute la journée. Il était enveloppé dans une grande cape noire et avait une capuche de la même teinte rabattue sur sa tête. Pas vraiment le genre de vêtements qu'on trouve au centre commercial du coin. Je ne pense pas qu'il savait que je l'avais vu. Qui pouvait bien être cette homme ? Quelque chose me disait qu'il n'avait rien à voir avec un éventuel kidnappeur ou quelque chose dans ce genre là, il était bien trop imprudent. Cela ne changeait rien au fait que je me débrouillais pour ne jamais me retrouvé seul dans la rue depuis que j'avais remarqué son curieux manège quelque temps auparavant. Même les plus grand des cinglé n'ose pas s'en prendre à quelqun dans un lieu public. Et puis de toute facon, j'étais presque tout le temps avec mon meilleure ami, Sébastiens. On se connaissait depuis la maternelle. Depuis toujours il me semblait. Il avait des cheveux noir, des yeux vert et il étais plutôt grand pour notre age,14 ans, et svelte. J'aurais préféré qu'on s'éloigne un peu l'un de l'autre un moment, je n'aurais pas voulu qu'il soit mêlé à ça. Je l'avais pourtant prévenu pour ce type en noir, mais il avait refusé de me laisser seul malgré le danger potentiel. On en avait discuté un bout de temps : "-On sait pas qui est cette homme ou le danger qu'il représente, lui avais-je dit, si on continue à être ensemble tu courras un risque toi aussi ! -Je sais bien, mais et toi alors ? Avait-il insisté. Un gars en noir franchement pas net te suit presque toute la journée, si je te laisse seul il peut frapper à tout moment. Je suis ton ami je te laisserai pas prendre ce risque seul ! -Et s'il NOUS arrive quelque chose ? Ne me dis pas que tu n'as pas la trouille. -Ecoute Osheune, on est deux, et ce mec encapuchonné est tout seul, s'il tente quoi que ce soit alors on saura se défendre, mais si je te laisse seul, alors là oui il t'arrivera quelque chose ! Et il te suit depuis un bout de temps déjà, s'il voit que tu change tes habitudes et que je ne suis plus du tout avec toi, il comprendra sûrement que tu l'as remarqué. C'est trop dangereux. C'est trop dangereux, peut -être qu'il tentera quelquechoses malgrés le fait qu'il y est des gens autour de toi. Et alors là ; qui t'aidera ? Les passant ? Le temps qu'il réalise ce qui se passe il sera peut-être trop tard. Moi je connait la situation." Je n'avais rien répliqué cette fois. J'avais la gorge noué. Il étais prêt à prendre tant de risques pour moi ? Sébastiens avait toujours été mon meilleur ami, depuis toujours j'avais toujours pu compter sur lui. Mais maintenant il prenait carrément des risques énormes, alors que lui comme moi on ne savait pas de quoi ce type était capable. J'allais objecter quelque chose mais il avais ajouté : -Et puis réfléchis un peu : qu'est-ce qui te dit que, maintenant qu'il m'a vu avec toi, il ne tentera pas de m'empêcher de parler s'il t'arrive quoi que ce soit ? J'avais sursauté. Je n'avais pas pensé à cette éventualité. Au final, maintenant c'était trop tard, il courait peut-être un danger autant que moi. Nous étions deux, je n'étais pas très musclé mais ça valait mieux que de trainer seul dans la rue. Voilà donc comment je me retrouve là, à rentrer du collège le soir avec Sébastiens, comme tous les jours… Une fois de plus j'avais repéré l'homme encapuchonné, il n'avait pas l'habitude de ce genre de choses ça se voyait, on le repérait facilement et puis de toute facon on ne passe pas franchement inaperçu dans la rue habillé comme il l'était. Nous nous éfforcions de parler de choses ordinaire sur un ton nonchalant, autant pour ne pas attirer les soupscons que pour nous rassurer nous même. Nous avions déja parcouru la moitié du chemin jusqu'a notre quartier, depuis notre enfance Sébastiens et moi étions voisin. Nous somme passé devant un chat lapant une flaque d'eau. A notre approche, il releva la tête. Soudain il écarquilla ces grand yeux de félin, me fixant, l'échine hérrissé. Il feula et s'enfuie en courant. -Encore ?! S'écria Sébastiens, bien que depuis longtemps plus surpris par le phénoméne. Il faudrais vraiment qu'on trouve quel probléme tu a avec les chats, pourquoi ils se tire en courant dé que tu t'approche ? J'ai haussé les épaules, blasé. -Je n'en sais rien, ça fait toujours ça tu sais bien. En effet le phénoméne étais bien loin d'être nouveau. Depuis aussi longtemps que je me souvienne, les chats pour une raison incompréhensible avais toujours eu peur de moi. Depuis que je suis petit, je n'avais jamais pu approcher ces félins sans qu'ils s'enfuient aussi tôt au galop. J'avais fini par presque considéré ça comme une choses normale. Mon ami allais ajouter quelquechoses, quand un bruit se fit entendre dérriére nous. Quelqun marchant dans une flaque d'eau. Ça aurait pu être n'importe qui, mais nous savions tous les deux qu'il s'agissait de l'homme qui nous suivait depuis un moment déja. "-Il est encore là hein ? M'a demandé Sébastiens, qui s'efforçait de regarder droit devant lui pour ne pas attirer les soupçons. -Ouais. Ai-je chuchoté. Je me demande combien de temps encore il va continuer son petit jeu, j'ai presque envie qu'il fasse quelque chose pour en finir une bonne fois pour toutes et savoir qui est ce cinglé. N'y tenant plus, Sébastiens jeta un bref coup d'oeil dérriére son épaule, et se retourna aussi tôt en écarquillant les yeux. Puis il dit : -T'es exaucé. -Quoi ? -Il accélère le pas… Bon sang il arrive je te dis ! " Je me suis brusquement retourné. Effectivement l'homme ne faisait plus aucun effort pour ne pas être aperçu, au contraire, il courait. Et il allait droit sur nous. J'en rajouterais si ça vous plait, je n'ai pas tous mis parceque je sait qu'il y a des gens qui n 'aime pas les long textes. Feignant.
  Lire la suite de la discussion sur forum.momes.net


240508
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages