Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'en ai voulu à mon entourage de ce manque de compréhension

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 598 lectures | ratingStar_29530_1ratingStar_29530_2ratingStar_29530_3ratingStar_29530_4

Bonjour gaelledb1,

Je m'appelle Mélissa, j'ai posté il y a quelques semaines un message sur le forum car, comme je l'ai expliqué, j'ai subi un avortement à 16 ans et suis aujourd'hui, à presque 20 ans, de nouveau enceinte.

Je comprends ta douleur car moi aussi, je n'ai pas prise la décision seule, influencée par mon entourage le plus proche. Je leur en ai énormément voulu de leur manque de compréhension, de leur manque de soutien, sans parler des reproches que l'on m'a fait et du manque de respect de la part de mon copain de l'époque. J'ai subi cette IVG effectivement comme le jour le plus traumatisant de ma petite vie, et pas de compassion excepté un soutien extraordinaire que je dois seulement à une de mes tantes. Et oui, j'avoue, après cette IVG, quand je voyais une femme enceinte, je pleurais, quand j'étais seule avec mes pensées je me demandais à quoi aurait ressemblé ce petit être, quelle maman j'aurais été (même à 16 ans). C'est une étape très difficile, tu t'en remettras certainement, avec une blessure plus ou moins profonde.

Comme je te l'ai annoncé un peu plus haut, à ce jour, je suis enceinte de presque 8 semaines. Ma première réaction ? J'ai desuite pensé à avorté par manque de moyens. Mais HEUREUSEMENT que je n'ai pas écouté ce coup de tête car avec du recul, on peut avoir des aides, on peut trouver du boulot, changer d'appart… bref tout mettre en oeuvre pour preparer l'arrivée de bébé. Je n'avais pas pensé aux conséquences d'une seconde fois si j'avortais. Dieu merci, j'ai su écouter mon coeur, meme si les conditions ne sont pas exceptionnelles (encore dans les études, mon conjoint n'est pas très enchanté…).

Voila, en tout cas sache que tu n'es pas la seule à souffrir d'une IVG, pour ma part je suis restée traumatisée et c'est pour cette raison que je me suis dit "tant pis, je garde le bébé car je ne connais rien de pire que l'IVG". Et puis ça m'a enfin donné un but dans la vie.

Donne nous de tes nouvelles !

A bientot.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


29530
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages