Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Jalousie extrême et maladive

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 24/04/10 | Mis en ligne le 20/04/12
Mail  
| 101 lectures | ratingStar_244268_1ratingStar_244268_2ratingStar_244268_3ratingStar_244268_4
Voilà, c'est ça qui est totalement faux. C'est le point de vu que tu as sur toi même. La difficulté, évidement, c'est que tu as conscience des attirances qu'il peut y avoir à l'extérieur des couples, je vais te dire, c'est normal ! É moins de vivre complètement coupé du monde, on baigne dans un monde d'attirance. En particulier à notre époque avec ses pubs et ses exacerbations de l'attirance physique. Mais déjà, je pense que tu as un point de vu faussé sur l'attirance. Ça n'est pas quelque chose qui se "gradue" sur une échelle de valeur unique. Parmi les jolies filles (et tu es une jolie fille pour lui, s'il t'a choisi) , il n'y a pas des filles plus attirantes et moins attirantes. Ils y a des filles qui ont des attirances différentes! Le monde est extrêmement variée. Le fait de ressentir une attirance par exemple pour une peau bronzé ne signifie pas que ta peau claire est moins attirante ! ça ne signifie pas non plus que tu es moins attirante, pour d'autres raisons. Tu ne peux pas avoir toutes les attirances du monde (surtout que certaines sont incompatible). Il ne faut pas que tu considère que, puisque tu n'as pas celle là qui, dans l'instant, lui a attiré l'œil, tu en es démunies. L'attirance, c'est quelque chose d'extrêmement éphémère, ça ne dure que quelques secondes à peine. Après, c'est le manque qui joue, et les sentiments (dont parfois, les sentiments d'aventures, je ne parle pas d'amour.). C'est d'ailleurs le calvaire des filles attirantes, qui se font sans arrêt prendre et jeter. Et qui s'évertuent à tout prix a essayer d'être encore plus "attirante", sans comprendre que c'est d'autres choses dont elles manquent. Parce que tu pourrais être la fille la plus attirante du monde, l'œil serait toujours attiré par d'autres attirances, différentes, que tu n'as pas. TOUJOURS. Donc déjà, c'est un premier point important. Ne considère pas que parce que quelqu'un est attiré, ça signifie que tu n'es pas attirante, et que tu n'as pas plus d'atout que l'autre en question qui n'a pour elle que cette attirance là. Simplement la différence intéresse et attire l'œil, c'est parfaitement normal. Et ça ne va pas donner naissance à des sentiments. Et ça, c'est l'autre point, encore plus important. Ça n'est pas l'attirance qui fait le couple, et encore moins l'amour et l'affection ! L'attirance, elle est toujours constement autours de nous, on baigne dedans, c'est comme l'air qu'on respire. Le couple, et les sentiments, c'est quelque chose de soudé, de construit. Je pense que, d'une part comme je te l'ai dis avant, tu n'arrive pas à te croire capable d'être aimé, mais aussi, d'autre part, tu met sur le même plan l'attirance et les liens réels affectifs et sentimentaux. C'est un peu liée d'ailleurs, puisque tu ne te crois pas aimé profondément, tu crois uniquement que tu ne fais que "l'attirer" superficiellement. Du coup, tu te retrouve en concurrence avec toutes les attirances du monde environnant, très nombreuses, alors qu'en réalité, tu n'es absolument pas en concurrence ! Parce que ton couple n'est pas basé sur l'attirance. Ton attirance, celle que tu as toi, c'est seulement quelque chose de pratique pour jouer de temps en temps et pimenter le couple. Du moment que tu en as, et tu en as sinon il ne se serait pas mis avec toi, c'est pas en rajoutant plus de piment qu'on va rendre le plat plus agréable. C'est ce qu'il a autours qui compte. É savoir, le couple, les sentiments, les liens réels qui vous unissent. Le principe du psy, contrairement à ce qu'on pense, c'est pas de donner des conseils. C'est d'aider à ce que tu exprimes les choses par toi même. La théorie derrière la psychanalyse, c'est qu'en cheminant par toi même dans l'expression de tes problèmes, tu trouves toi même le chemin. Le psy, il est surtout là pour te permettre d'exprimer ces choses, et donc de cheminer dans l'expression de tes problèmes. Mais il ne peut rien t'apporter de plus qu'une écoute. Le défaut des conseils, c'est que celui qui conseil peut apporter souvent ses propres problèmes à celui qui écoute, sans qu'aucun des deux n'en ai réellement conscience. Il peut aussi, parfois, même être la source du problème (par exemple, si le problème c'est de trop se sentir jugé et que le conseil porte un jugement.). TCHHH !!! pas de pessimisme !! Je ne sais pas si tu pourra te remettre avec ton ex enfin, dans l'idée de se remettre et que tout soit corrigé sur ce plan. Il ne faut pas se leurrer, ce genre de changement, ça prend quand même du temps. Une erreur serait de croire qu'on peut changer très vite, de faire tout pour qu'en surface les choses ai l'air d'avoir changé. Et on tiens, quelques mois, en se contraignant à mort dans "l'apparence" et on détruit tout au fond de sois, jusqu'à ce que ça pète. Et en général, en plus, agir ainsi, ça aggrave le problème ^^ Mais ne crois pas que tu ne peux pas changer non plus ! É mon avis, tu as déjà conscience du principal ! Ce qui est le plus difficile à accepter. Donc tu es très "proche" d'une amélioration de tout ça. Fait toi un peu confiance. Tu y arrivera. Et sincèrement, apprend à t'aimer, à prendre soin de toi, de ton corps comme de ton esprit. (Mais de ton corps, surtout, s'aimer, sois même, ça passe beaucoup par le corps aussi). Apprend à t'estimer ! Ose t'estimer et à chaque fois que tu es bonnes ou meilleur dans quelque chose, à aller jusqu'à l'exprimer (pour toi, pas pour convaincre les autres) et en prendre plaisir. C'est un plaisir très enfantin, du genre se dire "hoo la la, je suis vraiment trop bon ! Je m'aime !! ^^ " Répéter ce genre de chose te le fera rentrer dans le crâne. Ça s'appelle du lavage de cerveau, et ça a des effets spectaculaire, il faut simplement avoir conscience qu'on peut se laver sois même le cerveau, sur certains point. Au début, ça a pas l'air du tout naturel, mais c'est pas grave, ça va venir avec un peu de temps. Petite précaution quand même, pour cette méthode : Fait attention, je parle de plaisir à prendre pour toi même, qu'il faut oser prendre pour toi même, malgré le fait que ça donne l'apparence d'être très prétentieux (pour ça, tu peux en jouer, justement oser exprimer ça comme un plaisir enfantin, et jamais se "prendre trop au sérieux" en l'exprimant. L'important, c'est d'exprimer le plaisir pas d'être sérieux. Le lavage de cerveau, ça fonctionne même si on n'y crois absolument pas, l'important, c'est seulement de l'exprimer. L'idée n'est pas de s'en convaincre en se forçant, donc pas besoin d'en rajouter et d'y croire . Ça fonctionne tout seul. ). Fait seulement attention à ne pas penser à te servir de ces expressions pour "séduire" ou "plaire" aux autres… ça ne va pas nécessairement leur plaire, et on ne convainc jamais les autres de notre supériorité en l'exprimant ! Le lavage de cerveau ne marche que sur celui qui parle, pas sur ceux qui écoutent (c'est pour ça que dans les endoctrinements et les sectes, on ne bassine pas les ouailles avec des textes qu'on leur raconte, on le leur fait réciter en même temps ). Je précise ça parce que souvent, comme la préoccupation première de ceux qui ne s'aiment pas est de "séduire", ils confondent cet exercice avec un exercice de "séduction" et de persuasion des autres, ça n'a rien à voir, c'est un exercice de nous même sur nous même, il faut vraiment avoir intégré ça. (Pour info, c'est un truc que j'ai pratiqué moi même pendant des années, ça marche très bien ). Ce message a été modifié par Titsta - 24 avril 2010 - 12:08.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


244268
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages