Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Jamais eu de copine depuis 26 ans ! (record men)

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 77 lectures | ratingStar_270818_1ratingStar_270818_2ratingStar_270818_3ratingStar_270818_4
Je sais, il y en a qui meurt au bout d'un an de célibat. Moi j'ai 26 ans, je n'ai jamais eu de copine et puis jamais touché une fille, car je suis un gentil garçon . Et c'est là qu'on se dit "mais ce mec est complètement barjo !!! Quel faible ! ". C'est peut-être un psychopathe ! Oui je suis un peu barjo de l'avoir fait. Pourtant je ne suis pas timide, introvertie et réservé mais j'adore papoter avec les gens papoteur, ramener ma science, allumer les filles qui m'allument. Je ne suis pas non plus… laid, au contraire, beaucoup de filles me disent que je suis plutôt mignon et que je fais 18 ans au lieu de 26. Ce qui fait un grand décalage et d'ailleurs ça m'énerve de me faire aborder par les lycéennes, parce que je suis attirés par les trentenaire depuis que je suis au lycée… je sais c'est bizarre. Alors ça ne me dérange pas d'un coté, d'attendre de murir. Pourtant comme on dit, murir ça passe aussi par là mais moi je dis, que c'est vraiment pas vrai. En fait, de 16 à 26, je ne me suis consacré uniquement qu'a mon travail. Et j'en ai vue passé des filles qui sont venue me demander ou me draguer, en plus d'exercer un travail d'artiste on m'a souvent dit qu'il fallait que j'utilise mon talent pour attirer les filles mais question d'éthique, je n'ai pas envie de m'en servir pour ça. Alors au bout du compte, j'ai toujours dit non et je me suis toujours refuser à aller draguer parce que ras le bol qu'on juge les gens par "s'ils sont casés, s'ils ont déjà fait ou pas". Moi j'ai rien fait, et je m'en tape de ce qu'on peut me dire. Je sais ce que je vaux et quel sont mes valeurs. Et puis finalement… mon problème c'est de ne pas savoir dire oui . Alors j'ai du en rendre triste… du coup je culpabilise et je me dis que j'aimerais pas qu'on me dise "non" juste pour une raison absurde comme le travail ou qu'on ne me fasse pas confiance. Car c'est vrai, rien ne m'empêche de me consacrer à mon travail, avoir quelqu'un avec moi et de lui faire confiance. J'ai surtout eu peur, très peur qu'elle ne soit pas là pour me soutenir ou que si j'échouais, elle s'en irait. Car mon boulot, c'est toute ma vie. Je voulais m'assurer de pouvoir réussir pour pouvoir accueillir quelqu'un dans ma vie. Car j'ai toujours eu peur de ne pas pouvoir m'occuper de quelqu'un… même de culpabilisé si c'était moi qui faisait galérer le couple financièrement etc… alors j'ai toujours dit non et je ne me suis jamais laissé emporté par mes sentiments amoureux on va dire. Beaucoup de fille m'ont dit qu'en fait, je me suis trompé, car je n'ai même pas essayer et je suis déjà en train de juger. Oui… j'ai mal fait, peut-être. Je reconnais que j'y ait quand même été un peu fort. Alors du coup maintenant, elles doivent me haïr je me dis ! Et je n'ose pas raconter mon histoire… surtout qu'on va forcément me demander une explication sur mon célibat bizarre… et que forcément pour moi, on va surement essayer de me faire payer pour toute les fois ou j'ai dis non à des filles très gentilles… (car ça c'est souvent terminé par s'entre ignoré). Du coup… maintenant que j'ai réussit à monter ma vie professionnel, la première chose à laquelle je pense, c'est trouver quelqu'un et pour la première fois de ma vie, dire oui. Le célibat ne m'inquiétait pas, car je sais que je n'aurais pas de mal à trouver, étant donné qu'on m'aborde quand même et qu'on me complimentes souvent sur mon aspect et ce que je fais. J'aime pas vraiment qu'on m'aborde comme ça mais bon, si ça peut jouer, tant mieux. Cependant, maintenant, j'ai juste peur qu'on me prenne pour un psychopate ! Car dès que je dévoile mon super célibat de la mort, ça fait frémir de peur . Alors que c'était un choix et que ça ne change rien à ce que je suis… ce que je veux… ma vision du bonheur etc… je ne suis pas plus attardé qu'un autre qui va forniquer à droite à gauche dans le dos de sa copine. Mais ce qui me révolte un peu, c'est que même ces mecs là, on considère qu'ils sont plus géniaux et on me dit que dans la vie, il faut savoir être salo avec sa copine, les filles en général. Et puis ce qui me fait gentiment sourire après, c'est quand les filles se plaignent en se disant qu'un homme fidèle qui n'appartiendra qu'a sa belle, ça n'existe pas. Mais en même temps, le fidèle, il fait plus peur qu'autre chose. Bon alors je suis quoi finalement… Pourriez vous me le dire ? Votre point de vue ? Car je n'ai pas peur du célibat, ni d'être avec quelqu'un désormais, j'ai juste peur qu'on me prenne pour un dégénéré maintenant. Ou quelqu'un avec un trouble psychiatrique… ou un trauma. Pourtant, j'ai toujours été clair d'esprit… alors je ne comprend pas… la réaction des gens. C'est juste une question de fierté masculine ? Féminine ? Alors soit je rentre dans le jeu de celui qui prend et qui jette sans sentiments, ou soit je reste dans mon optique trop carré pour le commun des mortels. Car ce qui me pèse, ce n'est pas le célibat mais la manière dont on me juge maintenant. Alors que beaucoup de gens ne savent pratiquement pas comment je fonctionne et ne conçoive pas que ce genre de shéma de pensé peut exister, surtout pour quelqu'un qui se fait régulièrement dragué.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


270818
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages