Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Janet tavakoli : « la plus grande fraude de l'histoire des marchés »

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 11/10/10 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 78 lectures | ratingStar_245355_1ratingStar_245355_2ratingStar_245355_3ratingStar_245355_4
Janet Tavakoli : "la plus grande fraude de l'histoire des marchés" [… ] ticle=3078. Aux Etats-Unis, les expulsions de ménages incapables de payer leurs traites d'emprunts immobiliers sont devenues un scandale majeur. Des milliers de procédures initiées par les banques se sont avérées juridiquement nulles, les établissements ayant falsifié des pièces ou s'avérant incapable de produire les documents légaux établissant la validité de leurs créances. Devant le tollé, plusieurs banques ont du geler l'ensemble des procédures en cours. Au total, ce sont des centaines de milliers de saisies qui sont remises en cause, dont un grand nombre pourraient être purement et simplement annulées. Janet Tavakoli, une spécialiste de la finance structurée, juge très sévèrement la façon dont la crise des subprimes a été traitée. Le renflouement de Wall Street, en permettant de masquer les pertes, a dissimulé la plus grande fraude de l'histoire, au bénéfice des actionnaires et de banquiers qui avaient en toute connaissance de cause accordés des crédits frauduleux, ne respectant pas les obligations légales. Janet Tavakoli s'entretient avec Ezra Klein, journaliste au Washington Post, 8 octobre 2010. Ezra Klein : Que se passe-t-il ? Pourquoi sommes-nous soudainement confrontés à une crise qui n'était pas visible il y a encore deux semaines ? Janet Tavakoli : Il s'agit de la plus grande fraude de l'histoire des marchés de capitaux. Ce n'est pas quelque chose qui est arrivé la semaine dernière. Cela s'est produit lorsque ces prêts ont été accordés, dans certains cas il y a quelques années de cela. Les prêts sont assortis de conditions et de garanties qui doivent être respectées. Dans le passé, on disposait d'une certaine période, allant de 60 à 90 jours, pour valider les prêts et, s'ils s'avéraient de mauvaise qualité, on les rejetait. Si la documentation fournie n'était pas validée, on les rejetait. Si on constatait que les revenus des acquéreurs avaient été surestimés, ou que les logements avaient été surévalués à deux fois leur valeur, on les rejetait.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


245355
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages