Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

je conseille le planning familial

Témoignage d'internaute trouvé sur teemix
Mail  
| 725 lectures | ratingStar_30594_1ratingStar_30594_2ratingStar_30594_3ratingStar_30594_4

… auprès du planning familial de ta ville, ou passer un coup de fil à l'hôpital, qui a certainement un service spécialement conçu pour cela ;

N'oublie pas qu'ils sont tenus au secret médical (ton souci restera secret, tu prendras la décision qui te semble la meilleure sans qu'on mette, par exemple, tes parents au courant de ton histoire).

Je te conseille le planning familial, qui a plus l'habitude de voir de très jeunes filles dans ton cas.

J'ai avorté il y a quelques années (j'étais plus âgée, j'avais 23 ans) et comme toi, je n'étais pas très sûre de ma décision. Mais je n'avais pas de travail, ma relation avec mon ami n'était pas stable… J'ai préféré faire des enfants plus tard, quand j'aurais plus confiance en mois, quand ma situation serait plus claire et plus stable pour un bébé.

AUjourd'hui, j'en des jumeaux de 13 mois et je suis heureuse d'avoir la possibilité de les entourer d'amour, qu'ils aient un papa, una maman, qu'ils vivent dans une maison sans vraiment de soucis, in financiers, ni affectifs, ni matériels…

Lorsque je me suis rendue compte de ma grossesse, j'ai appelé l'hôpital (j'étais enceinte de presque rien, comme toi) qui m'a envoyée faire une échographie et une prise de sang. L'échographie n'étant pas obligatoire, je te conseille avant tout d'aller faire une prise de sang (test de grossesse) , cela te fera gagner du temps.

Ensuite, appelle le planning familial ou l'hôpital, qui te proposera une entrevue avec la sage femme qui déterminera ton stade de grossesse. Méfie-toi, il arrive que les sages-femmes de l'hôpital soient un peu sévères, exprès pour te montrer que ce que tu fais n'est pas anodin. (au planning familial, les femmes sont pour l'avortement, elles sont donc compréhensives. A l'hôpital, c'est aléatoire, bien que la plupart du temps, elles soient gentilles.).

Ensuite, tu auras rendez-vous avec la psy, qui déterminera avec toi els raisons de ton choix.

Et de ces entrevues dépendra le temps qu'elles mettront à te donner un rendez-vous ; C'est à dire que lorsque j'y susi allée, je leur ai bien fait comprendre que ma décision était sans appel, et que simplement, je souhaitais ne plus être enceinte, le plus rapidement possible.

COmme j'étais très claire et sûre de moi, elles m'ont carrément donné les pilules à prendre chez moi avant de revenir, trois jours plus tard.

De cette façon, je suis venue en consultation une matinée (je te conseille deprendre ta journée).

En principe, les pilules te font faire une fausse couche, donc tu auras des douleurs de règles et perdras du sang.

C'est difficile parce qu'on te demandera de regarder ce que tu perds…

Une fois rentrée chez moi, je n'avais toujorus pas perdu de sang. J'ai donc avorté toute seule dans mon appartement, c'était pas très drôle… Mias j'étais sûre de moi, j'étais plus âgée que toi…

Autre solution, tu vas en clinique plutôt qu'en hôpital, et tu demandes clairemnet une IVG par aspiration : là, au lieu de te donner les médicaments, on t'endort 10 minutes, on aspire " (désolée pour l'expression mais c'est comme ça que ça s'appelle) et tu te réveilles, tu rentres te reposer chez toi.

Voilà, j'espère t'avoir bien renseignée.

Si tu as besoin d'aide, de renseignemetn, de quoi qe ce soit, tu n'hésites pas à me contacter par mp.

Bon courage !

Lovely.

Ps : pour info, l'IVG par médicaments coûte environ 35 euros. Celle par aspiration a coûté beaucoup plus cher à une de mes amies, mais elle l'avait fait en clinique, donc ça dépend des honoraires de la clinique choisie…
  Lire la suite de la discussion sur teemix


30594
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Amy | le 15/12/10 à 11:54

Possibilité d'avoir votre adresse mail pour davantage d'informations.
merci

Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages