Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je crois que j'ai un problème....

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 06/01/11 | Mis en ligne le 23/04/12
Mail  
| 78 lectures | ratingStar_245535_1ratingStar_245535_2ratingStar_245535_3ratingStar_245535_4
Citation : Te méler de ce qui ne te regarde pas ? Poser sur un forum, c'est permettre à chacun de mettre sa pierre à l'édifice, un peu de ce qu'il est. Etre conscient de ce que l'on est est la première étape de la libération personnelle, la première étape indispensable à son cheminement. Etre conscient n'est pas être arrivé. Tout n'est que temps et volonté. Merci Merlin, déjà de comprendre que ce forum a été créé, entre autre, pour échanger nos idées. Je pense justement, pour avoir lu Ysambrume depuis quelques années et pour avoir eu de nombreux échanges avec elle, qu'elle est consciente des valises qu'elles trimbale, malgré elle, depuis son enfance. Par contre, et comme tu le dis si bien : avoir franchi cette première étape, ce n'est pas être arrivé au bout de notre chemin. Je pense qu'elle en est consciente aussi. Mais ce chemin pour moi s'arrêtera lorsque je serai mort. Je pense que tu as une idée différente de la mienne à ce sujet et que je respecte bien sûr. Citation : J'avoue ne pas tout lire par manque de temps. Ysambrume pose ses soucis et c'est Dieu, comme tu dis, qui fait le chef d'orchestre. Tu dis que Ysambrume n'est pas Dieu et moi, je te réponds que si. Elle est Dieu, mais pas ce Dieu omnipuissant tel que nous le concevons. Elle est ce dieu qui fait son chemin au milieu d'elle-même, par les autres. La différence entre dieu et Dieu, c'est que Dieu n'impose pas et s'adapte, même le roi des rois s'assujettit à ses propres règles alors que nous, petits dieux, nous refusons de nous adapter, nous voulons faire le moule à notre image. Qui sommes nous pour ne pas nous plier alors que Dieu lui-même se plie à ceux que nous sommes. Nous lui imposons notre volonté dans notre pouvoir alors que lui nous donne son pouvoir dans notre vouloir. Merci encore Merlin d'avouer que tu n'as pas le temps de tout lire. Ceci ajoute une grande valeur à ta modestie. Je ne suis pas tout à fait de ton avis lorsque tu écris que Ysambrume est Dieu avec un D majuscule. Je pense qu'elle est loin de se prendre pour Dieu, bien au contraire. En ce qui concerne DIEU, écrit en majuscule, pour moi, il n'existe que sur sa forme spirituelle. C'est à dire à l'image que l'être-humain nous l'a décrit depuis notre naissance. Je pense que nos avis divergent aussi de ce coté là. Celà ne fait qu'enrichir nos pensées. Citation : Chacun d'entre nous a ses valises et le côté malin dont tu parles est souvent le fruit de notre égo ou une apparence que nous opposons au malheur que nous pensons vivre, aux épreuves que nous traversons. Oui ! Chacun de nous porte ses valises en fonction de nos sensibilités, notre intelligence innée, l'éducation reçue, le milieu social et notre propre vécu (expérience acquise par nous-mêmes). L'égo, selon moi et le fait que nous nous sommes identifiés, inconsciemment à ce Dieu que le langage nous a inculqué depuis notre prime enfance. On s'imagine alors être supérieurs aux autres, à tel point que nous sommes aptes à les manipuler et en faire ce que nous désirons. . Citation : L'instruction n'est que notre faculté à nous rendre malheureux ou heureux. Tu remarqueras que Ysambrume parle de valises et pas de sac à dos… Au fait dans Ysambrume, il y a brume… Ne le transforme-t-elle pas parfois en brouillard ? Alex !!! Tu sais, pour moi l'instruction n'a pas une grande importance, puisqu'elle n'est que éphémère. Elle doit sans cesse être remise en question au fil du temps. J'attacherais une plus grande importance à notre intelligence, celle qui évolue avec le temps et qui est notre faculté de comprendre, d'apprendre et de remettre en question sans cesse nos acquis pour nous adapter au temps et au monde qui nous entoure. Quant à Ysambrume, peut-être a-t-elle choisi ce pseudo, justement parce que consciente que nous sommes tous, qui plus qui moins, tout au long de notre chemin, souvent dans la brume ou dans l'ombre. Ce que Freud a appelé l'inconscient. Mais il n'y a qu'elle qui peut le savoir. Merci pour ta réponse que j'ai trouvé très constructive.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


245535
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages