Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je crois que je ...

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 02/06/11 | Mis en ligne le 19/05/12
Mail  
| 106 lectures | ratingStar_256932_1ratingStar_256932_2ratingStar_256932_3ratingStar_256932_4
Citation : Cc Angeline. C'est INCROYABLE Eze, En lisant ton post adressé à Merlin, je vois en toi l'expression d'une cousine Corse et qui s'appelle Laure. Elle dégage la MEME expression, même vibration. Elle est toujours tendre, accueillante, légère, spontanée. Et son coeur habite ses mots qui pétillent comme ça, comme toi ! Et tu m'appelles Angeline, alors que mon deuxième prénom est Angèle, comme celui de ma grand mère qui était Corse. Je trouve ça rigolo. J'aime ce genre de rencontre là Eze. Je suis très touchée par tes mots, ta gentillesse de coeur qui reffléte dans tous tes écrits… je vais te paraitre imbus de ma personne mais combien de fois me l'a t-on dit que ce que je trouvais beau était simplement ma propre beauté interieur qui reffléte, j'avoue avoir du mal à y croire car je me sens pas du tout belle dans mon coeur j'ai tellement une mauvaise image de moi-même… Non Eze tu es imbus de rien. C'est une réalité tout simplement. Ce que l'on trouve beau chez l'autre ne peut être que le reflet de sa propre beauté intérieure mais que l'on ne sait pas reconnaitre pour soi-même. Là est la grande difficulté des relations entre les hommes et les femmes, car le plus souvent ce sont les femmes qui découvrent leur beauté entre elles, et que les hommes ne voient pas. J'ai toujours été surprise en découvrant à quel point une femme, une amie, était belle, comment son compagnon pouvait ne pas la voir, la regarder. En être conscient ! Et je l'ai vérifié pour tant de couples. Mais j'apprends à comprendre. Quand tu dis Eze que tu n'as pas une bonne image de toi-même, Je me demande un jour comment ce sera possible, si on ne se reconnait pas soi-même ! Alors n'est-ce pas le regard de l'Autre qui la valide ? Je mets bien l'Autre avec le A majuscule et qui se vit en résonnance ! Homme ou femme. Plus rare pour moi avec l'homme. Oui restez simple car c'est dans la simplicité que l'on arrive à faire de grande chose c'est MON DOUX PAPA qui me le disait souvent… Mon père projettait des "grandes choses" pour moi, Mais il savait me regarder malgré tout et sourire à ma légèreté, C'est déjà ça. Et c'est énorme. Il n'est plus là non plus. Ni ma mère. Mais ils continuent de vivre là, dans mon Etre. Ce qui est Grand d'eux, continue à vivre là. Et s'exprimer là. Et cette vibration de ton papa, et qui t'a offert sa simplicité qui fait de toi l'être que tu es, en celà ton papa, il s'offre à moi aussi, Car sa vibration à lui, c'est à travers toi que j'ai la chance de la vivre. Non on n'en n'a pas le droit malheureusement ! Je 'lai compris d'ailleurs à travers tes mots… Mon frère est toujours là, mais je ne sais pas pourquoi, mais si souvent je goute sa présence, et qu'une petite voix au fond me dit qu'il fait tout pour se détruire, et on a beau se dire qu'on est pas à la place de l'autre pour vivre son chemin, ça me fait mal, et en même temps, ça aide mon coeur de grand soeur (car c'est moi l'ainée) à lacher avec sa tête. Je veux l'aimer comme il est Eze, et si j'ai quelque chose à lui offrir, c'est ce que peut-être mon père ne lui a pas offert. Un coeur simple. Un coeur qui n'attend pas de l'autre de le voir au top, à la hauteur de ses ambitions. Je ne peux ignorer que ça a pu être lourd ça pour mon frère. Et qui n'a jamais su se confronter à mon père pour s'affirmer. Tant de charisme avait mon père. Tu vois aussi ce qui peut etouffer la sensibilité d'un être ? Citation : Disons que lorsque l'on donne des leçons à l'autre on le fait aussi par amour parce que l'on croit que l'on peut le sauver de lui-même… mais c'est un leurre on n'a tellement peur de le perdre qu'on n'en devient surprotectrice, mais ce n'est pas cela car le véritable amour pour l'autre et justement d'accepter le chemin qu'il a choisi car l'être aimé ne nous appartient pas… je commence à le comprendre maintenant petit à petit mais c'est dur!!! Oh je sais Eze, bien sur que je le sais ça ! L'amour a la forme que lui donne notre conscience, et je suis la première à dire qu'on ne peut l'enfermer dans "c'est de l'amour" et ça n'en est pas… Comment du reste pourrions-nous aller vers l'expression du véritable amour sans en passer par comprendre ce qu'il n'est pas ? Ça me semble logique ! J'ai appris à grandir avec des leçons de moral, Formatée par le "devoir être forte" et donc voiler pour ce temps une sensibilité qui est à fleur de peau chez moi ! Et qui ne peut se découvrir comme ça non plus, donc, l'autorité, cette forme d'assurance que l'on prend bien souvent, au contraire ! Cache souvent une fragilité profonde et extrême, Et qui se révèle souvent être aussi à la hauteur de celui qui se cache derrière l'alcool. Alors tu sais, qu'on s'hypnotise d'alcool, de médoc, d'un role que l'on se donne de personne autoritaire, ou je ne sais quoi… Tout celà ne demeure que du masque social. On se place en maitre, en surprotecteur finalement pour voila une inquiétude profonde que celà cache. L'humain aurait confiance en lui, en la vie, en l'autre, Crois-tu qu'il lui serait nécessaire d'être donneur de leçon ? Bien sûr que non. Et ce sont les êtres aujourd'hui je vois, qui ont le plus besoin d'être rassuré. Et quoi d'autre Eze rassure que l'amour. Que l'expression de l'amour dans toute sa simplicité ? En celà que je confirme que des êtres comme toi, un grand OUI. ME FONT DU BIEN ; Tu me réconcilies avec une dimension un peu oubliée, Enfouie de moi-même peut-être ! Et quand tu me parles de ton père, tu tires sa vibration de LUI vers NOUS. Merci de la confiance que TU m'accordes Catri. S'A corder à la CONFIANCE ! Oui c'est ça. Quand on est à l'aise. Tu me fais pleurer mais pas de tristesse mais d'emotion Catri… Je crois que l'émotion réveille oui Eze, elle révèle notre Etre, L'émotion, je le crois. Et tu vois, quand je pense à ce que j'ai à dire, ou à "faire" face à mon frère, alors je pense à ça. ETRE Moi, être l'émotion aussi SINCERE face à lui qui SE DONNE. Et rien que ça, c'est l'aimer. Merci Belle Angeline d'amour. [/quotemsg] Je sais que ce que tu es Eze, Une Etoile D'Amour aussi, Celle de ton Père.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


256932
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages