Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me bornerai donc à quelques remarques conclusives

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 88 lectures | ratingStar_275862_1ratingStar_275862_2ratingStar_275862_3ratingStar_275862_4
Missunny. >> Je constate à regret qu'à défaut d'arguments, vous avez cédé – comme c'est semble-t-il la coutume sur ce forum en pareil cas – aux artifices rhétoriques face à un interlocuteur désormais conçu comme "ennemi" à abattre, puisqu'ayant l'audace de vous contredire. Je me bornerai donc à quelques remarques conclusives : - Votre discours, je l'ai aussi déjà rencontré, dans le cadre de la lutte contre les mouvements sectaires (instinctothérapie notamment). Je l'ai pourtant abordé d'un oeil neuf, vous créditant de bonne foi et attendant par suite des arguments à l'appui de vos prétentions grandioses. Je n'ai hélas rien vu venir. - Pour asseoir votre posture, vous procédez comme il se doit à une idéalisation du passé, au mépris des faits (l'augmentation de l'espérance de vie ou l'éradication des grandes épidémies qui faisaient auparavant des millions de mort) et assombrissez le tableau actuel (les Occidentaux seraient dans un état déplorable) , dans une logique de diabolisation des ordres qui ont l'outrecuidance de vous faire concurrence (médecins et laboratoires pharmaceutiques, marchant main dans la main pour nous rendre évidemment encore plus malades et dépendants). - Vous n'avez à l'évidence pas compris ma critique de votre perspective "psychosomatique". Ce que je conteste, ce n'est pas l'idée que l'état psychologique d'un individu puisse influer sur son état physique, mais que ce soit toujours le cas quelle que soit la maladie, même si vous admettez du bout des lèvres d'autres déterminants. - Par suite, vous vous situez typiquement à mon sens dans ce que nous autres psys appelons l'illusion de toute-puissance. Vous avancez que prendre conscience de sa responsabilité totale de sa santé "fait mal" ; dans mon expérience de psy, c'est le contraire qui est vrai : ce qui fait mal, pour un être humain, c'est de prendre conscience de ses limites (même la psychanalyse, à laquelle vous vous référez implicitement par votre postulat d'une symbolisation d'un mal psychique dans le corps, défend la même idée : c'est la "castration". Non, je ne suis pas tout-puissant et si je suis responsable pour partie de ma santé, je n'en suis pas responsable totalement, en tant que de nombreux facteurs hors de mon contrôle (génétique, environnement…) la déterminent également. - Pour terminer et c'est sans doute à mes yeux le plus grave, votre optique déraisonnable vous conduit à la culpabilisation des malades : tout ne serait finalement qu'"une histoire de volonté" (sic) et la maladie, seulement la sanction d'un esprit pas encore éveillé à vos révélations (j'use de ce terme à dessein, car vous invoquez sans surprise une méthode irrationnelle, à base d'"écoute" et d'"intuition", qui vous permettrait d'accéder à une "connaissance totale". Il y a près de deux cents ans naissait Mary Baker Eddy, fondatrice de la "Science chrétienne". Sa théorie était très simple : toute maladie est liée à un défaut de foi. Il suffit dès lors de croire comme il faut pour guérir. Ses épigones ont certainement encore de beaux jours devant eux. En vous souhaitant une bonne continuation.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


275862
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages