Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ai jamais cessé de penser à mon enfant

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 194 lectures | ratingStar_219676_1ratingStar_219676_2ratingStar_219676_3ratingStar_219676_4

Je voudrai parler de l'avortement pour toutes celles qui y pensent ou qui sont prêtes à le faire. Un avortement n'est pas un acte banale qui dure 1 journée ou une semaine et qu'on oublie comme ça. Je veux apporter mon témoignage car j'ai dû le faire à deux reprises et la seconde fois à été la pire car chaque jour qui passe,je pense à mon enfant. La première fois,j'avais 18 ans et j'ai appris que j'étais enceinte par test ,puis vérification par le gynécologue ,j'étais à deux mois. J'avais envie de le garder mais j'étais au études et mon fiancé,lui venait davoir un accident grave qui ne lui a pas permis de travailler pendant deux ans;

 

La décision , on l'a prise à deux et je l'ai fait par aspiration et il était avec moi. J'en ai souffert pendant un an et je me suis faite une raison,on aurai pas pu lui offrir une vie comme il se doit. Puis à mes 22 ans,je suis tombée enceinte et là,je voulais le garder et l'élever,mon fiancé aussi (c'était et c'est toujours actuellement le même). Puis en fait ,je travaillais avec ma mère et mon copain venait de recevoir son préavis mais moi,je pouvais assurer mon enfant et F. (mon fiancé) aurait touché du chômage.

 

Et voilà que ma mère l'a su et dans mon état m'a menacée de me donner mon préavis pour faute grave et de me mettre à la rue. F. lui vivait chez ses parents et il y avait pas une bonne entente à ce moment là. J'ai passé les fêtes de Noël 2000-2001 enceinte et en janvier n'ayant pas trouver d'autre solution j'ai dû avorter par la méthode médicamenteuse. Je ne conseille en aucun cas cette méthode car je la trouve tromatisante. On vit les contractions et on voit tout sortir et on sent que l'enfant ne vit plus dans son corps. Je n'ai jamais cessé de penser à mon enfant,en mars j'ai même essayer de me tuer en voiture,j'ai des séquelles maintenant assez importantes.

 

Mais le pire est que chaque jour, à tout moment de ma journée,dans mes rêves mon enfant est là. Et pourtant ça fait 3 ans... Alors les filles si vous voulaient le faire réfléchissaient aux conséquences et ne laissaient jamais les autres décider pour vous. Il y a à l'heure actuelle des endroits appropriés pour vous aider,moi, je ne le savais pas aussi non, je ne l'aurai pas fait.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


219676
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages