Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'arrive pas à tourner la page

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 233 lectures | ratingStar_82429_1ratingStar_82429_2ratingStar_82429_3ratingStar_82429_4

J' ai 31 ans, je vis avec mon chéri depuis 12 ans et nous avons 2 petits gars de 4 ans et demi et 3 ans. Bref, le bonheur quoi ! Sauf que notre petite harmonie s' est brisée un matin de septembre 2007 lorsque le test de grossesse s est révélé positif.Personnellement, j' ai toujours rêvé de fonder une grande famille avec 3 ou 4 enfants mais bon, vu que nous ne sommes pas cadres mais simples salariés, il nous est difficile de pouvoir envisager la grande famille de nos rêves. De plus, aprés 10 ans d' attente, nous sommes enfin arrivés à pouvoir décrocher un prêt immobilier et nous sommes en plein projet de construction de maison (en réduisant au maximum les frais) ;alors, au vu des circonstances, un 3ème enfant ne faisait pas parti de nos projets. Seulement voilà, ce 3ème petit bout s' est invité et il a fallu choisir. Ca n' a pas été simple car je suis trés maternelle et mes enfants sont les prunelles de mes yeux, mais même en tournant la question dans tous les sens, l' IVG était la seule solution pour que notre bâteau ne coule pas. Je précise que mon amoureux a été super présent, à l' écoute de mon désarroi et qu' il a essuyé ma tempête émotionnelle et toutes mes larmes comme un vrai p'tit soldat. J' ai essayé de donner le change à mes enfants sans jamais m ' effondrer devant eux. L' acte médical en lui-même s' est trés bien passé (par aspiration à 9 semaines) mais psychologiquement, c' est tout autre chose. Cela s' est passé le 25 septembre 2007 et depuis je ne vis plus, je survis. Je m' en veux, je culpabilise et je n' arrive pas à tourner la page. J' ai l' impression que plus rien ne m' intéresse, chaque minute que je passe avec mes enfants est noircie par le petit ange que j' ai laissé partir mais mes loulous ne voient rien et ne savent pas à quel point leur maman se déteste pour ce qu' elle a fait. Mon compagnon que j' aime plus que tout au monde ne voit rien. J' ai l' impression que pour lui, tout cela est derrière nous et qu' il faut avancer alors je n' ose même pas lui crier ma souffrance et puis il se déméne comme un fou pour notre future maison. Je ne peux pas lui en vouloir.Le probléme, c' est que je me déteste, je hais mon corps qui aprés avoir porté la vie a donné la mort. Mon chéri lui me désire toujours mais moi je n' y arrive plus. Chaque fois que nous faisons l' amour, je suis déprimée et triste mais je ne le lui montre pas car je ne veux pas le blesser. Lui et mes 2 loulous sont toute ma vie mais moi,, j'ai l' impression que ma vie, elle s' enfuit. Je ne suis plus la même, je ne suis plus moi-même et j' ai peur de ne jamais le redevenir. J' ai mal à en crever, je voudrais qu' on me rende mon bébé, je voudrais le sentir grandir en moi et le voir éclore au printemps (il aurait dû naître début mai 2008). Je me sen vide, moche et coupable .
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


82429
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages