Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je pense que le pire est derrière moi.

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 16/07/12
Mail  
| 81 lectures | ratingStar_276489_1ratingStar_276489_2ratingStar_276489_3ratingStar_276489_4
Bonjour à tous, Je m'appelle Patricia et j'ai fait une dépression majeure qui a durée plus d'un an. J'ai été hospitalisée à deux reprises, je pleurais tout les jours voir toute la journée ! Je ne faisais plus rien, je n'étais pas capable de ressentir autre chose que de la douleur. Je pense que le pire est derrière moi. Je ne suis pas rétabli à 100%, mais c'est incroyable comme je vais mieux. Bon mon psy me dit que je suis bipolaire, si c'est vrai j'aurai besoin d'outils pour traverser mes futures phases dépressives. Donc, je me suis concocté une liste d'idées pour m'aider à traverser les moments difficiles et je veux la partager avec vous. Bien sûr, je ne suis pas psychologue, alors ces petits trucs sont seulement des propositions. Je tiens à dire que ces conseils ne s'adressent pas nécessairement aux personnes qui sont en dépression majeure. En effet, si je me rapporte à mon cas, au plus creux de ma dépression je ne pouvais rien faire. Dans ce temps là il vaut mieux se faire prendre en charge par des spécialistes. Maintenant, pour mes trucs à moi. Je ne vais pas réinventer la roue, mais ça peut vous donner des pistes. Le truc c'est de réussir à vous changer les idées… Idée 1: Le soir, avant de me coucher, je fait une liste de tout ce que j'ai aimé dans ma journée. Ce peut être des choses très simples comme le vent dans mes cheveux, mon chat qui dort en boule sur mon lit, une délicieuse lasagne, quelqu'un me tient la porte, etc. Mon objectif est de trouver 10 points. Seulement, il ne faut pas s'y obliger, c'est simplement pour vous encourager à en trouver beaucoup. Cet exercice peut nous aider à prendre l'habitude de voir le positif dans notre vie et à en profiter. Idée 2 : Une autre liste que j'aime faire c'est de m'imaginer un merveilleux petit scénario (réaliste) qui doit forcément s'être produit quelque part dans le monde ! Exemple : Un chat s'est égaré à l'extérieur et son propriétaire à posé des affiches pour le retrouver. Le maître est très malheureux et a peu d'espoir de récupérer son chat. Pourtant aujourd'hui le téléphone sonne et quelqu'un lui annonce qu'il a trouvé son précieux chat ! Vous pouvez imaginez des tonnes de sénarios heureux. Écrivez les et réalisez qu'ils sont probablement vrai ! Idée 3: Faites-vous une trousse d'urgence : Rassemblez quelque part, à porter de la main, de la musique que vous aimez et qui vous fait du bien. L'idéal c'est d'éviter la musique triste ou comportant des paroles négatives. Puis, allez sur internet et partez à la recherche d'images cocasses. Moi j'ai passé toute une soirée à regarder des "lolcat" et j'ai bien rit. Conservez les images que vous aimez, vous pouvez même les imprimer et les afficher dans votre demeure. Ensuite, allez à l'épicerie et remplissez votre frigidaire de trucs qui vous fait envie (évitez cependant de vous culpabiliser avec de la nourriture très engraissante). Vous pouvez peut-être aller au restaurant ou vous faire livrez de la pizza (à l'occasion lol). Ayez un paradis d'odeurs (mousse pour le bain, huiles essentielles, bougie parfumé, enscent, etc. Vous pouvez aussi faire cuir des biscuits dans le four, vous mettre du parfum, lavez vos draps avec un assouplisseur qui sent bon. Bref, stimulez votre odorat. Cela procure facilement une sensation de bien-être. Idée 4: Occupez votre cerveau ! Si vous êtes concentré dans un mot croisé vous ne serez plus autant submergé par vos pensées négatives, voir même plus du tout ! Faites des sodokus, un casse-tête, jouez une partie d'échec avec quelqu'un ou sur le net, sortez vos vieux livres de mathématiques et essayez de résoudre quelques problèmes, faite du tricot, etc. Idée 5: Mon outil de distraction favoris c'est l'art ! D'ailleurs, c'est ce qui m'as le plus aidé après le soutient de mes proches et les antidépresseurs. L'art ça peut vraiment avoir un effet magique ! Ce n'est pas pour rien qu'on a inventé l'art-thérapie ! De plus, contrairement à ce que certains pensent, l'art est accessible à tous le monde. Vous pouvez dans un premier temps le contempler en allant dans des musées, au théâtre, dans des concerts ou vous pouvez visiter mon site favoris : Vous pouvez aussi faire de l'art… c'est très amusant et libérateur ! Vous pouvez jouer de la musique, faire du dessin, de la peinture, de la sculpture, de la couture, de la littérature, de la poésie, de la photographie, des petits vidéos (si vous avez une caméra) , du scrapbooking, du collage, etc. En fait, il y a une infinité de possibilitées et quand vous trouvez un projet qui vous plait, c'est très stimulant et réconfortant. Vous pouvez choisir d'exprimer votre tristesse, vos angoisses, votre douleur, vos pensées noires, etc. Cela peut être très bénéfique, mais parfois il peut être bon d'arrêter de jouer dans ses plaies et d'essayer d'explorer des idées plus neutre ou positives. Pour ceux qui commence en art je suggère le dessin au crayon de plomb. Ça demande très peu de matériel. (crayons, efface, papier, aiguisoir) Vous choisissez un sujet et vous improvisez ou, comme moi j'aime le faire, vous prenez une image qui vous plaît, un objet dans votre appartement, un décor intéressant dehors, et vous essayez de le reproduire. Cela demande beaucoup de concentration ! Vous ne pourez pas faire un dessin d'observation et penser à des trucs obscurs en même temps. Aussi, vous pouvez ramasser des vieilles revues, des journaux ou même des images que vous imprimez à partir d'internet. Puis, découpez des mots dans les articles. Avec tout ces éléments vous pouvez faire un collage qui ne vous demandera pas énormément d'aptitudes techniques, mais qui vous donnera beaucoup d'occasions de créer et de vous exprimer. Vous pouvez utiliser le collage pour recouvrir un cahier vierge comme je l'ai fait ici : Vous pourrez en faire votre cahier de listes positives, votre journal intime ou quoi que ce soit d'autre. La photographie est également très facile. On peut même en faire avec des appareils jetables, mais l'idéal c'est de s'acheter un petit appareil numérique (il y en a pour tout les budgets ! ). Enfin, si vous manquez d'inspiration, vous pouvez m'écrire et j'essaierai de vous aider à trouver des idées. Idée 6: Prendre une marche. Ouf ! Je sais, c'est difficile de sortir quand on ne se sent pas bien, mais prendre une marche c'est très efficace pour se remonter le moral. On respire mieux et on bouge ; ce qu'on a tendance à négliger en période de dépression ou d'anxiété. Même si ça ne règle pas vos problèmes, je suis prête à parier que vous vous sentirez mieux après une bonne marche ! Idéee 7: Voir du monde. Ne vous isolez pas. Forcez-vous à voir des gens. Faites un appel téléphonique. Appeler une ligne d'écoute si vous avez besoin de parler de vos problèmes et que vous n'avez personne à qui en parler (ou que vous avez peur d'ennuyer vos proches). Je ne dis pas ça en l'air, j'ai moi-même téléphoné à quelques reprises à une ligne d'écoute et ça fait du bien de formuler ses problèmes à quelqu'un. Idée 8: Prenez un bain chaud… est plaisant ! L'eau et la chaleur pour moi ça toujours eu un effet très réconfortant. Idée 9: Tenez un journal intime. C'est TRÈS utile ! Ce n'est pas nécessaire d'y écrire à tout les jours… Vous écrivez seulement lorsque vous en ressenter le besoin. Le truc, c'est d'écrire tout ce qui ne vas pas, toutes vos pensées, tout ce que vous avez sur le coeur… et de ne pas vous relire !!! Si vous tenez à vous relire, faite le dans plusieurs mois lorsque vous irez beaucoup mieux. Le bon côté c'est que ça vous permettra de voir vos progrès. Idée 10: Il faut arrêter de s'exposer inutilement à des choses négatives (pour le temps que vous jugez nécessaire) Ne lisez pas le journal, ne regardez pas les nouvelles, ne dévorez pas des livres déprimants, n'écoutez pas de la musique sombre, évitez de parler de sujets négatifs (bien que de temps en temps ça peut faire du bien). C'est à vous de jugez. Personnellement, j'étais hypersensible à toutes choses négatives et j'ai commencé à aller mieux le jour où j'ai décidé d'arrêter de regarder la télévision et de lire les journaux ! J'ai aussi arrêté de lire sur la dépression et l'anxiété. Ça peut être très utile pour certaines personnes, mais moi j'étais souvent déçue par ces livres et le fait de me concentrer sur mon problème, sur le fait que j'allais mal, ne faisait que me déprimer davantage. Idée 11: Aidez les autres. Cette idée est très valorisante et quand on est déprimé on a souvent l'impression qu'on ne sert à rien et que la vie est absurde, mais je pense qu'on s'entend tous pour dire que d'aider quelqu'un c'est utile et positif ! Bref, vous pouvez aider de multiples façons. Vous pouvez aider les personnes agées, les handicapés physique ou mentaux, les itinérants, les animaux, l'environnement et beaucoup d'autres ! Ça peut être aussi simple que d'offrir à sa voisine, d'un âge avancé, de pelleter son entrée de maison durant l'hiver. Vous pouvez faire le choix d'adopter un animal adulte pour lui donner une deuxième chance dans la vie, vous pouvez imaginez plusieurs moyens de faire un geste généreux. Vous pouvez aussi vous inscrire à du bénévolat ; c'est un moyen concret d'aider les autres et ça nous permet de rencontrer des gens chaleureux. Creusez-vous la tête, vous trouverez forcément quelque chose. Idée 12: Si vous avez des enfants ou des animaux, jouez avec eux ! (Ils n'attendent que ça). Idée 13: Faites une surprise ou un cadeau à quelqu'un. Moi je trouve ça toujours très excitant de préparer un cadeau pour quelqu'un que j'aime. On se fait plaisir à soi et à l'autre tout à la fois. C'est génial non !? Idée 14: Faites du ménage ! C'est pas toujours tentant, mais après on se sent mieux à coup sur ! Ça nous occupe, ça nous donne la sensation d'être productive et après on se sent bien chez soi. Idée 15: Allez à la bibliothèque et cherchez un livre sur un sujet que vous ne connaissez pas ou peu ; apprenez de nouvelles choses. Tous le monde aime apprendre ! Idée 16: Faites-vous belle. Même si vous ne sortez pas de chez vous, c'est toujours le temps de vous pouponner. Vous vous sentirez mieux dans votre peau. Allez vous acheter des nouveaux vêtements, allez chez la coiffeuse, faites-vous une manucure, etc. Idée 17: Faites une sieste. Parfois ça aide à changer notre humeur. Il ne faut pas abuser cependant ! Mettez un cadrant et faites une pause dans votre journée. Idée 18: Parfois, quand rien ne fonctionne, il faut simplement se laisser submerger par la douleur pour qu'elle puisse s'exprimer puis se calmer. Pleurez un bon coup et normalement, après un certain temps, vous devriez avoir retrouvé naturellement votre calme. Si vous ne parvenez pas à vous ressaisir spontannément, donnez-vous une limite de temps. Ça peut avoir l'air ridicule, mais moi c'est ce qu'on m'as dit de faire lorsque je pleurais à journée longue. J'essayais, donc, de me donner un objectif à respecter. Ensuite, je diminuait, si possible, le temps que je m'accordais. Bref, parfois on a juste besoin de pleurer ! Idée 19: Inventez d'autres trucs comme ceux-ci et mettez les sur le forum pour en faire profiter les autres ! (mon idée préféré ! ). En conclusion, j'espère qu'une de ces idées vous aidera à vous sentir mieux. Tenez moi au courant. Prenez soin de vous et gardez espoir xxxxx. Patricia qui vous souhaite du bonheur !
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


276489
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages