Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis contre l'avortement

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 223 lectures | ratingStar_58486_1ratingStar_58486_2ratingStar_58486_3ratingStar_58486_4

En effet, avant meme que je naisse, et alors que je n'avais que quelques semaines de vécu il s'est joué autour de moi, un drame, qui a failli me couter la vie…

Ma mere avait 19 ans quand elle est tombée enceinte de moi.

Elle a appris sa grossesse à 3 mois de grossesse.

C'etait innatendu, et je representais un gros probleme.

Elle vivait chez ses parents, mon pere était etudiant, et bien embété de ma presence, et mes grands parents encore plus.

Je n'étais qu'une erreur de parcours.

S'est posé alors la question de me garder ou pas, de m'avorter ou pas.

Ma présence semblais inconcevable, personne ne voulait s'encombrer de moi.

L'avortement s'est imposé de lui meme.

Seulement ma mere avait dépassé le délais légal…

Ne restait plus que l'ivg a l'étranger.

Trés couteux.

Les parents (mes grand parents) payaient derriere bien sur.

Tout le monde avait hate que tout cela se termine, meme ma mere.

Je génais, un point c'est tout.

L'intervention fut fixée, un jour de printemps, et ma mere accompagné de la sienne, s'embarquérent vers cette clinique ou ma vie aurait du être scéllée.

Seulement voila, avant l'intervention, un controle de routine devait être effectué.

Pour statuer mon évolution en son sein.

Ultime perfidie (je ne saurai jamais) de la doctoresse présente ce jour la, elle fit écouter les battements de mon petit coeur a ma mere.

Et c'est la que mon destin s'est joué.

Ces quelques minutes, ou ma mere a réalisé que j'étais là, bien vivante.

Le lendemain, jour de l'intervention, ma mere refusait de rentrer dans le bloc, sous les regards furieux de ma grand mere.

Le soir meme, je rentrais bien vivante en France, de ce périple en grande bretagne.

5 mois plus tard, je sortais enfin de ce ventre.

Je n'ai connu cette histoire que bien plus tard, par hasard.

Je n'ai jamais jugé ma mere.

Mais depuis, j'ai la conviction au fond de moi, que la décision de supprimer une vie si petite soit-elle, n'appartient à personne.

J'aime ma vie. C'est la mienne.

Pas meme ma mere n'avait le droit de me supprimer.

J'ai eu moi meme un enfant non désiré. Et je l'ai gardé, par respect pour sa vie.

On ne vit qu'une fois, et chacun est unique.

Si on ne veux pas d'enfant, il faut se protéger (on a de la chance d'avoir les moyens qu'il faut) ou alors s'abstenir.

Moi je pense tout le temps, a ceux qui n'ont pas eu la chance que j'ai eu de pousuivre leurs vies.

Et a chaque fois que je croise quelqu'un qui se dit pour l'avortement, j'ai l'impression qu'on remet en question ma place en ce monde.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


58486
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages