Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis porteuse d'une translocation réciproque 10-12.

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 12/03/10 | Mis en ligne le 13/07/12
Mail  
| 477 lectures | ratingStar_274958_1ratingStar_274958_2ratingStar_274958_3ratingStar_274958_4
Bonjour à toutes. Voici mon histoire. Je suis porteuse d'une translocation réciproque 10-12. Cette translocation entraine des malformations si elle n'est pas équilibrée. En fait lorsqu'on est enceinte soit l'enfant n'a pas la tranloc et tout va bien soit il l'a mais équilibrée dans ce cas aucun soucis pour sa santé soit elle est déséquilibrée ce qui conduit à une fausse couche précoce et dans certain cas la grossesse se poursuit et l'enfant a des malformations diverses. Ma grand-mère ainsi que ma mère ont perdu chacune un enfant à la naissance qui était malformé à cause de cette transloc et les enfants n'ont pas survécu. Pour ce qui me concerne j'ai d'abord fait une fausse couche précoce, plus tard j'étais de nouveau enceinte, là pas de fausse couche tout se passait pour le mieux. J'étais très surveillée une écho toutes les 3 à 4 semaines. Clarté nuccale impeccable. Comme prévu j'ai fais une amnio à 18SA et là le verdict tombe deux semaines plutard. Ma fille est porteuse de cette translocation mais déséquilibrée. Avant d'être enceinte je m'étais toujours dit que si le cas se présentait je choisirai l'IMG car l'enfant ne serait pas viable. Cest ce que j'ai choisie. J'ai donc accouché le 29 oct 2009 de ma petite fille à 20SA. J'ai choisie de la voir, de la porter dans mes bras et de lui faire des obsèques. Aujourd'hui je me pose beaucoup de questions je me dis que si j'avais laissé une chance à ma fille peut être qu'elle aurait pu vivre. En fait on ne sait absolument pas les malformation qu'elle aurait pu avoir. Les médecins, professeurs, généticiens… pour eux c'est simple malformations graves donc enfant pas viable on interromp la grossesse. Mais je sais que l'enfant que ma mère a perdu avait des malformations visibles tels que bec de lièvre, palais ouvert… ma fille n'avait rien de tout ça. On me répond qu'il y avait certainement d'autres malformations internes ou des choses qui aurait arrêté d'évoluer durant la fin de la grossesse mais en vérité personne n'en sait rien. Cette translocation à l'état déséquilibrée conduit a des malformations lourdes qui engendrent le pronostic vital mais on ne peut pas savoir quoi exactement. Alors forcément en tant que maman de ma petite étoile je ne peux pas m'empêcher de penser que ma puce aurait peut être eu des malformations moindre et que même si elle avait du subir quelques opérations elle aurait pu quand même vivre. C'est très dur de se dire qu'on a peut être fait le mauvais choix et je ne saurai jamais et de toute façon il est trop tard mais pour une prochaine grossesse je pense que si on m'annonce le même diagnostic je me battrai pour aller jusqu'au bout de ma grossesse et la suite et bien on verra… Tout ceci pour dire qu'effectivement familleheureuse a raison de dire ATTENTION quand on se retrouve devant le fait on a tendance à écouter les médecins comme s'ils détenaient toute la vérité mais en réfléchissant un peu on peut se dire que tout aussi compétents soit les médecins ils ne savent pas tout car on ne peut pas savoir comment va évoluer une grossesse ou une maladie. Je ne suis pas pour ou contre l'IMG puisque moi même j'y ai eu recours et que on ne peut pas émettre un avis aussi borné comme ça car chaque cas est différent. Simplement de par mon expérience je me rends compte que dans mon cas on m'a dit que mon enfant n'était pas viable et qu'au final au terme où j'ai accouché ma fille n'avait aucun problème alors c'est assez troublant je ne dit pas que les médecins n'y connaissent rien et que ma fille aurait rien eu mais peut être que par le mystère de la nature les malformations n'auraient peut être pas été aussi graves qu'on pouvait le croire. La preuve en est de ce petit garçon qui a fêté ses trois ans alors qu'il était condamné avant même de naître. Merci à toutes de faire partager vos expériences, un grand bravo a familleheureuse d'avoir eu le courage de dire non à l'IMG même si c'était risqué et je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre fils. Et à tout ceux qui sont dans ce moment difficile de faire le choix d'une IMG ou non et qui viennent chercher une réponse sur ce forum je leur dirai qu' on ne peut pas décider à votre place. La décision appartient à chaque couple cependant si je peux vous donner un conseil prenez bien le temps d'y réfléchir pesez le pour et le contre, posez un maximum de questions à l'équipe médicale qui vous entoure pas viable pourquoi quand comment… Après quelque soit la décision que vous choisirez personne ne pourra vous juger car c'est trop personnel pour donner une tel opinion mais il faut surtout que vous soyez sûr de votre choix pour ne pas avoir de regrets plus tard. Bon courage à tous et à toutes.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


274958
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages