Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'avortement, un acte aux conséquences lourdes

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 1515 lectures | ratingStar_55197_1ratingStar_55197_2ratingStar_55197_3ratingStar_55197_4

Quand on lit tous ces témoignages sur la souffrance psychologique liée à l'avortement on mesure à quel point une loi qui, initialement, avait été conçue pour en finir avec les opérations clandestines invasives, voire mortelles, a été détournée de sa finalité…

 

Un certain nombre de femmes et peut-être plus encore un certain nombre d'hommes se sont crus autorisés à utiliser cette loi à des fins de convenances personnelles ; c'est à dire pour mettre fin à des grossesses qu'ils (ou elles) jugeaient inopportunes, souvent pour des motifs puérils… En clair, on s'est mis à présenter et à envisager l'avortement comme une démarche relativement banale, semblable à une simple visite chez son généraliste du coin… J'exagère un peu, certes, mais à peine…

 

Et… ce n'est pas le cas du tout !! C'est un acte susceptible d'être lourd de conséquences…

 

Ceci dit, si j'écris ce message alors que tant de choses justes ont déjà été écrites sur le sujet, sur ce fil et sur d'autres fils de ce même forum, c'est pour encourager les femmes qui souffrent d'avoir recouru à l'avortement sous contrainte, quelle que soit cette contrainte, de prendre conscience qu'elles ont d'abord et avant tout commis une erreur…

 

Or commettre une erreur, même lourde, n'est pas la même chose que de commettre une faute… Encore moins une lourde faute !!!

 

Il est sain de culpabiliser sur ses fautes mais il est malsain de le faire trop longtemps sur ses erreurs… Ce que j'écris est banal, c'est vrai ! Mais c'est aussi un fait.

 

Voilà pourquoi une des meilleurs attitudes à adopter est celle qu'ont adoptée manifestement certaines femmes qui écrivent ici : témoigner en mettant les points sur les "i" quant aux implications d'un avortement ;  afin d'éviter à d'autres de connaitre les mêmes galères…

 

Et par ce simple témoignage, par leur souffrance aussi, souvent ancienne, à supposer qu'elles aient besoin de se racheter (car encore une fois erreur n'est pas forcément faute) elles se rachètent largement…

 

Donc, Mesdames qui avez fait ce que pensiez devoir faire dans des circonstances que vous maitrisiez mal, je vous invite à reprendre confiance en vous, à vous regarder avec d'autres yeux et à retrouver la paix et le courage… Et du courage, beaucoup d'entre vous, les femmes, en avez ; je le sais…

 

PS.

 

(Perso, j'ai perdu mon petit-fils à près de six mois dans une IMG ; certes IMG n'est pas IVG, mais pour ma fille ce ne fut pas une décision facile à prendre non plus (à 6 mois, le bébé est déjà superbe !!! Et on accouche "normalement", par les voies naturelles ; ce qui veut dire qu'on tient son bébé qu'on a "tué" entre ses bras !!! ) Mon gendre pleure encore la perte de son fils… De ce fait je connais la souffrance de ceux qui perdent leur bébé en cours de grossesse, sous la contrainte, même la contrainte médicale… Ceci pour dire que tout homme que je sois je parle donc, moi aussi, avec une certaine expérience du sujet…).
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


55197
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages