Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'experience de stanford, par zimbardo

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 09/04/10 | Mis en ligne le 11/05/12
Mail  
| 187 lectures | ratingStar_253710_1ratingStar_253710_2ratingStar_253710_3ratingStar_253710_4
[ Milgram était un coétudiant de Zimbardo. Je pense que ces experiences sont interessantes dans le sens où on se rend compte qu'il n'y a pas des gens bons et des gens mauvais, mais des potentiels dans chacuns de nous, qui peut-être ne s'exprimeront jamais, ou qui s'exprimeront dès que la situation le permettra. J'avais une fois posté sur le sujet de la torture et du sadisme que chacun de nous serait capable de montrer dans certaines situations, pratiquement toutes les réponses étaient des réponses indignées que nan, eux ne le feraient jamais, ils en étaient sûrs, etc… Avant l'experience de Milgram, il avait questionné tous ses collegues sur ce qu'ils pensaient des résultats qu'il obtiendrait. Tous les collegues sans exception avaient dit que personne ne marcherait. Resultat, 82% des gens ont été capables d'envoyer des decharges électriques d'un niveau dangereux à une personne qui hurlait et suppliait d'arrêter… Ces gens ont été bien contents, après coup, d'avoir participé à l'experience, parce qu'ils avaient pris consciene du demon qui veillait en eux, démon qu'ils auraient nié avant l'experience… Je crois que les gens se croient bien meilleurs qu'ils ne sont, et que c'est là le plus grand danger pour verser dans l'horreur : parce qu'on ne croit pas que ce soit possible, on ne se méfie pas… Citation : Ce comportement peut aussi être révélateur d'une faille psychologique de la personne qui se place en "servant". Une peur de l'abandon, de ne pas être assez aimable… Et comme c'est inconscient, on aura tendance à continuer cette démarche stérile et même destructrice pour son estime de soi. Je ne sais pas si c'est une faille psychologique… Pour moi ça semble évident, quand on aime, de faire de son mieux pour qu'il soit bien avec nous. Et si la réciproque se met en place, c'est vraiment le pied ! Le probleme c'est que bien souvent ça ne vient pas… Citation : Et bien après avoir été pendant un an, une femme au service de celui que j'aime, reniant mes propres besoins et envies, avec cette peur constante de le décevoir, notre couple a pris un tournant qui m'a fait réagir.J'ai fait aussi, et j'ai aussi réagi après une semaine de vacances seule. Mais c'est là que notre couple a commencé à se dégrader ! Citation : J'ai ce problème énorme de ne pas arriver à être MOI en présence de personnes importantes pour moi, de tout m'interdire.Est-ce que ça va mieux sur ce point, aussi avec d'autres personnes ? Citation : J'ai commencé à me lancer dans des activités hors couple qui m'apportaient énormément de plaisir et l'occasion de faire quelque chose pour moi. J'ai commencé à me convaincre que je pouvais très bien vivre sans mon conjoint.J'ai fait ça aussi… Citation : Mais je crois que ce qui a été le plus bénéfique, c'est d'avoir fini par frôler la rupture (qui aurait été à ma demande) après avoir fait un break (à sa demande). La distance qu'il a mis entre nous et l'indépendance que j'ai cultivé a fait renaître ses sentiments pour moi. J'ai bien peur qu'il ne nous faille en arriver là nous aussi. Mais avec 2 enfants en bas âges, ça me tord vraiment les tripes de devoir les faire passer par là… Citation : Aujourd'hui j'ai mis les choses au clair, au moindre manque de respect de sa part, je le quitte et ça, même si je l'aime. Oui, mon probleme à moi c'est que j'ai du mal à me rendre compte que telle et telle chose sont un manque de respect. Je suis trop longue à réagir, je suis habituée au manque de respect et ça me semble souvent normal. Ce sont les réactions des autres qui m'ont fait réaliser que ça ne l'était pas, mais je n'ai pas encore integré le schema de base, et je ne sais toujours pas réagir. Je cherche desesperement un cours d'assertivité depuis des mois, sans trouver… Citation : J'estime que la vie de couple doit rester une relation épanouissante autant pour l'un que pour l'autre, malgré les concessions qu'il faut pouvoir faire pour maintenir un équilibre. Tu as tout à fait raison. Citation : Je ne sais pas ce que cette "nouvelle" relation donnera dans la durée, mais pour l'instant il a complètement changé, est plus démonstratif de ses sentiments, ne me rabaisse plus, il m'a même demandé en mariage et me dis que je suis une perle rare.ça fait combien de temps que vous avez "recommencé"? Citation : J'ai énormément souffert de son manque d'amour avant car j'étais accro à lui comme à une drogue. Mais je crois que cette relation est la plus enrichissante que j'ai vécue jusqu'ici, elle m'a fait grandir, évoluer. Citation : Maintenant j'ai conscience que chaque relation est vécue différemment et que quelque part, ce qui a sauvé mon couple c'est d'avoir frôler la "mort"… Je ne saurais conseiller à d'autres de mettre leur couple en péril pour le sauver (quoi que…). Bien souvent il faut toucher le fond pour remonter. Nous on a frôlé plusieurs fois, chaque fois ce sont des promesses et de la bonne volonté, puis ça fade sur la durée. Parce qu'il est rassuré, et parce que je baisse ma garde et je laisse faire… Citation : Je pense que le premier pas le plus important est de comprendre ce qui se joue en nous-même. Pourquoi on donne tout malgré que plus on donne et moins on nous respecte ? Je pense que je donne maintenant parce que je veux preserver mes enfants, ils n'ont pas à souffrir de nos differends, mais je ne lui donne plus beaucoup à lui. Mais là par exemple, il part en we avec l'aîné, il m'a demandé de préparer le sac et d'aller le chercher à la creche pour qu'ils puissent partir à 15h. Si je ne le fais pas, monsieur ne sera pas content et devra le faire lui-même, c'est clair, mais qui va en souffrir ? Le papa ne sait pas de quoi le fils a besoin, il oublierait la moitié des choses ou prendrait le pull qui pique, etc etc… donc je fais le sac pour mon fils, même de ce fait j'assume aussi la corvée de mon mari. Pour ce qui est d'aller le chercher, si c'est lui qui y va, il va ne prendre que fiston et son sac, pas les affaires mouillées qui resteront tout le we à pourir à la creche… Donc je vais aller le chercher avec ses affaires pour ça, même si ce faisant je prends aussi sur mon temps de travail et assume la corvée du mari. Je n'arrive pas à le laisser assumer SES obligations quand je sais que les consequences retomberont sur les enfants ou moi… Difficile de ne pas passer pour la soubrette de service dans ce cas, même si moi je sais que je ne le fais pas pour lui obéir mais pour des raisons auxquelles il ne pense même pas… Citation : Comprendre que notre comportement ne peut en aucun cas nous apporter le respect de l'autre. Et prendre la mesure de ce que la relation nous apporte pour pouvoir communiquer à l'autre ses manques et ses désirs… Si l'autre n'est pas réceptif, je crois que le break peut donner l'occasion de le faire réfléchir, de le bousculer un peu. Tu as certainement raison.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


253710
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages