Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'homme se forme par la peine

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 28/11/10 | Mis en ligne le 07/05/12
Mail  
| 75 lectures | ratingStar_251738_1ratingStar_251738_2ratingStar_251738_3ratingStar_251738_4
J'ai pas le temps de lire le texte non plus, mais je pense que ça n'est qu'une partie de la vérité. C'est vrai, les peines nous font évoluer (et encore, quand elles nous font évoluer… quelqu'un qui reste enfermé dedans, j'ai pas vraiment l'impression qu'il se forme en quoi que ce soit). É la base, la souffrance est un signal. Le signal que quelque chose ne va pas. Ça implique que notre corps (même s'il s'agit d'une souffrance psychologique) indique qu'il y a un truc à changer dans notre position (ou notre point de vu sur le monde). Je dirais que la peine est surtout le signal qui nous pousse à évoluer, à changer. Le "top départ", pas réellement ce qui nous forme. Je pense qu'on est formé par ce qu'on vit avant tout. La peine peut être simplement le déclencheur qui va nous pousser à vivre un peu plus. (On vit plus, même si c'est douloureux, quand on a de la peine. C'est une sensation forte. C'est d'ailleurs une des cause possible de l'enfermement dans la peine.). Mais je pense qu'on se forme par toutes nos expériences vécus. Agréable comme désagréables. C'est seulement qu'on remarque mieux ces évolutions quand on souffre. (puisque c'est un signal qui nous pousse à nous interroger sur "qu'est-ce qu'il ne va pas".). Alors que nos joies, si elles nous forment aussi on le remarque moins, parce qu'on est prit dedans. (exemple, devenir papa ^^ ou maman ^^, bien que ceux là soient des changement assez fort et radical pour être clairement visible donc c'est un mauvais exemple bien qu'il s'agisse d'un bon contre-exemple pour la thèse "seul la peine nous forme".). Tiens d'ailleurs, ça me fait penser qu'il faut faire attention ! "l'homme se forme par la peine" n'est pas la même chose que "seul la peine nous forme". La première thèse peut donc être vraie, même si on peut faire remarquer que c'est pas la seule manière. (c'est pas dis dedans que ça serait la seule manière). L'anti-thèse n'est donc pas : on peut se former par la joie, puisque ça ne contredit pas directement "l'homme se forme par la peine". L'anti-thèse, qui contredit réellement la phrase donnée serait plutôt : la peine nous enferme, ou nous empêche d'évoluer. Nous détruit, ou détruit et amoindrie notre personnalité. Nos rends caricatural, tous identiques (dans la peine, on se ressemble tous. On ne peut donc pas dire que ça forme notre personnalité.) Ce genre de choses. Ce que je disais au début, que la peine peut être le déclencheur, (ou un inhibiteur) mais que c'est autre chose qui nous forme, (la vie. Nos expériences) ça serait plutôt la synthèse ^^ Ps : prend pas tout ce que je dis comme argent comptant… j'ai pas lu le texte. Mais si ça peut te donner des idées. Ce message a été modifié par Titsta - 28 novembre 2010 - 14:43.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


251738
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages