Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'immigration a l'origine du baby-boom

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 86 lectures | ratingStar_270209_1ratingStar_270209_2ratingStar_270209_3ratingStar_270209_4
C'est sans compter les différents mouvements au sein d'une même religion (va voir en Irlande). Donc le coté religieux n'est pas inhérent a une nouvelle religion. Pense tu vraiement que tous les immigrés sont pauvres et tous les Français riches ? . Quitter un pays n'est pas chose facile, surtout lorsqu'on ne connait qu'à peu près sa langue, lorsqu'on n'a pas le même mode de vie. L'immersion est souvent vécue dans la douleur, dans l'humilité (sans compter l'humiliation) , dans la nostalgie¿ Ce n'est pas un fait nouveau, l'immigration est souvent vécue comme un déracinement, et souvent loin d'être u faudrait dire qu'il y a deux sortes d'immigration. Une immigration choisie, celle de mes voisins qui ont préféré la France à une époque très pertubée en Italie. Une Immigration subie, celle des enfants nés en France, et bien qu'il n'est pas choisi, se trouve dans une situation ambigue. Souvent cela se traduit par un mal de vivre, une révolte sourde contre les parents et le pays qui le rejette. N choix parmi d'autres. Cela doit étre le cas, pour tout ces jeunes Algériens, Africains et d'autres pays, nés sur le sol de France. Pour comprendre ceci, il faut l'avoir vécu, je ne crois pas que l'ont puisse se rendre compte des dégats. Les enfants de mes voisins n'ont jamais mis les pieds en Italie, ne parle pas la langue mais leurs amis d'enfance les considère toujours comme des ritals. Alors que né sur ce sol, fais leurs 12 mois de Service Militaire, marié et 3 enfants.. Par contre les amis et gens connus après leur enfance, donc ne connaissant rien d'eux, aucun probléme. Il faudrait reprendre nos cours d'histoire les migrations ont toujours existées. Je pense que tout repose sur une insécurité montrée mais pas forcement réelle, tant pour le travail, que les agressions. Tant qu'il y avait assez de travail pour tous, l'étranger n'était pas problème. Ni même l'immigration. Les autres pays comme l'Espagne et l'Italie ont un taux d'immigration plus élevé que nous. Etre fier d'être français, oui, à condition d'abord de ne pas oublier ni renier les périodes moins glorieuses de notre histoire, ensuite de ne pas oublier que la France s'est construite sur les apports des cultures des régions et des immigrants.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


270209
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages