Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'incommunicabilité

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 171 lectures | ratingStar_271613_1ratingStar_271613_2ratingStar_271613_3ratingStar_271613_4
Dis donc, dis donc, c pas ma faute si msn marche que quand j'éteins l'ordi et le rallume. Tu sais quoi, tite soeur ? Toi je t'ai rencontrée par hasard. Zaza idem. Elles c par le boulot. Je pouvais ni les saquer l'une ni l'autre Superficielles, brutes surtout j'aime pas. On s'est retrouvées sur un truc : se liguer contre l'employeur. A ça aussi je pense souvent tu sais, Delffi. A ce que tu m'avais envoyé comme mail sur les différentes amitiés. Ben je crois que là, ce pour quoi on s'est trouvées, ben basta. Cela pourrait continuer si j'avais encore envie de me battre car bon c toujours pas ça au boulot. Mais le truc c que j'ai plus envie, pas besoin je trouve, je m'en fiche. Si à un moment, y a matière, je verrai ce que j'ai à faire. Elles deux, c leur truc, se battre, se bouffer la santé pour des gens qui soit disant ne sont pas de valeur. Mouais. A dire qu'ils n'ont rien d'autre dans la vie que leur boulot, ouais et elles ? Et puis merde. Bon ben tout ça pour éviter ton Que recherches tu finalement à travers ces personnes auxquelles tu t'accroches ? Tu fais exprès de me poser une question pareille ?! J'avais besoin du refuge qu'elles m'apportaient quand j'étais embêtée c le moins qu'on puisse dire par l'employeur et le reste des salariés et autres chefs. J'ai eu peur qu'elles racontent les infos que j'avais eues pour elles incognito si je leur tournais le dos. Peur du chantage. J'ai compris il y a longtemps qu'elles s'étaient servi de moi car j'étais au milieu des infos et je me suis donné à fond pour qu'elles soient là pour moi si je m'écroulais moralement. C pour ça aussi que je serai heureuse de quitter cette boite. Cela clora tout. Si c pas le cas, là je saurai y mettre un terme. Je sais pas si je vais y aller demain. Me guérir, avancer, ce serait leur dire que j'ai pas envie. Hier soir j'ai dit à la retraitée que j'espérais que l'autre allait pas parler boulot durant tout le repas. Elle m'a dit "on sait très bien faire sans". Elles ont été là physiquement du moins quand j'ai été malade. Mais elles ont jamais rien écouté, rien compris, pas respecté souvent mes besoins humains. Bref on n'est pas pareilles. J'ai l'impression de devoir me justifier à mes propres yeux mais c net : je ne les apprécie pas. Je sais j'ai pas répondu à ta question Mais je t'ai saoûlée, toi aussi Prie pour que msn marche pas.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


271613
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages