Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'IVG ne m'a pas choqué du tout

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 162 lectures | ratingStar_61870_1ratingStar_61870_2ratingStar_61870_3ratingStar_61870_4

Je ne le dis pas souvent mais j'ai moi-même avorté. J'avais à peine 16 ans et mon copain (qui est devenu mon mari entre temps) en avait 20. On était inconcient et les jours de "non-ovulation" on faisait l'amour sans préservatif. Ca à marché quelques temps mais un beau jour mes règles ne sont pas arrivées et j'ai commencé à avoir des nausée.

Il n'y avait pas vraiment le choix, on se connaissait peu avec mon ami, les deux nous ne nous sentions pas prêt pour le garder, j'étais à l'école, il était en situation difficile en Suisse (réfugié politique originaire du Kosovo) donc la seule chose qui nous restait à faire était l'IVG.

Techniquement l'opération est sans douleur (en tout cas la mienne). On m'a endormi complètement, je me suis réveiller 30-45 min plus tard sans douleur sans rien…

Psychologiquement c'est un peu différent. En faite personnellement je n'ai pas pris ça comme un "meurtre" (certains le pense). L'IVG ne m'a pas choqué du tout. Les médecins m'ont même montrer son petit coeur battre lors d'une écographie. D'un côté j'aurai voulu le garder (j'ai toujours beaucoup aimer les enfants) mais je savais qu'on en aurait pas été capable, à quoi ça sert de faire un enfant qu'on ne pourra pas élever comme il faut ?!

Alors j'ai relativiser et je me suis dit que c'était mieux ainsi… Maintenant il m'arrive d'y penser comme ça, sans être triste. Défois je dis à mon mari "Si on l'avait garder on aurait un petit bout de 5 ans maintenant, tu nous vois ? " Et en réfléchissant vraiment on ne regrette pas.

Il y a beaucoup de chose qu'on aurait pas pu faire ou qu'on aurait du faire différemment si on avait eut ce petit bout…

Voilà maintenant on est toujours ensemble, j'ai 21 ans il en a 25, on travaille tous les deux, notre situation est stable du coup on a décider de sauter le pas. J'ai pris ma dernière pillule hier soir…

Tout le monde est différent, on réagit pas tous pareil mais si tu relativise un peu je pense que l'IVG peut se passer sans laisser de séquelle.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


61870
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages