Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'orgueil face au savoir.

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr - 11/09/11 | Mis en ligne le 13/04/12
Mail  
| 100 lectures | ratingStar_240993_1ratingStar_240993_2ratingStar_240993_3ratingStar_240993_4
Il existe une maladie typiquement humaine, qui me fait souvent sourire voir m'étonner de jour en jours… Il arrive souvent que nous soyons amenés dans la vie de tous les jours à discutailler de tout et de rien. Et tout à fait naturellement, nous arrivons souvent à discutailler avec des personnes qui ne partagent pas nos points de vues… Et nous nous mettons spontanément à argumenter pour appuyer notre façon de voir. Jusque là, tout semble normal. Il est humain d'essayer de comprendre comment une autre personne aboutit à des conclusions parfois très différentes des nôtres. Comme je le dis souvent, la vérité n'existe pas, la réalité est un condensé absolu d'infinies nuances et subtilités… Ensuite, à mesure que nous exposons nos argumentations et nos idées, nous avons naturellement tendance à multiplier les armes, et critiquer les arguments de notre interlocuteur… Jusque là, c'est toujours naturel, et il n'y a rien de choquant. Or, il arrive souvent, pour ne pas écrire systématiquement, que nous nous rendions compte que l'argumentation de notre interlocuteur est très pertinente. En principe, à ce moment précis, nous sommes censé confirmer les points qui nous ont convaincus. Et la conversation garde sa cohérence. Mais ce qui arrive en règle générale, pour ne pas dire quasi tout le temps, c'est qu'on préfère soit attaquer l'interlocuteur, soit commencer à nier des faits aussi tangibles que les seins de Claudia Schiffer juste pour ne pas avouer avoir eu tord. Cette maladie typiquement humaine, est tellement marquée chez la plupart des individus, qu'il devient souvent absurde de continuer certaines discussions tant les débats tournent à l'attaque personnelle, l'insulte et les détournements sémantiques de nos propres dires. On cherche une virgule loupée, on nie un smiley… Dès que l'attaque à la personne arrive, on peut signer en-dessous du message, pour souligner que le débat a tourné au vinaigre et est condamné. L'envie d'avoir raison, ne change pourtant en rien les faits, et le pire, c'est que malgré que nous le savons, nous parvenons à nous tromper nous mêmes. Du moins ceux qui ont du mal à accepter leurs erreurs de jugements. Sur le Web cette maladie est une véritable peste. Elle rend tout travail sérieux obsolète, et tous discours devient une guerre virtuelle. Alors qu'il suffit quand on trouve des arguments nouveaux convaincants, de se les approprier, pour justement ajouter des cordes à notre arc, de la sagesse. Ce message a été modifié par Frelser - 11 septembre 2011 - 23:57.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


240993
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages