Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

La jalousie et autres sentiments....

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 19/10/10 | Mis en ligne le 01/05/12
Mail  
| 323 lectures | ratingStar_249162_1ratingStar_249162_2ratingStar_249162_3ratingStar_249162_4
[Bonjour. J'ai vécu 1 an avec une femme qui n'était pas la mère de mon fils, et qui était très egocentrique, j'avais trouvé le terme tout seul. Elle ne jouait jamais avec lui, elle ne partageait aucun moment, n'essayait pas de créer un lien. Or, je pense qu'en acceptant de vivre avec un homme qui a des enfants, on fait le choix de les accepter. On peut se rendre compte que c'est finalement difficile, mais, se dire qu'on n'a pas à faire d'effort, et qu'on doit être extérieur à cette vie, est à mon avis une erreur. Les we où on avait sa garde (garde partagée) , on ne la voyait pas. Ça me faisait beaucoup souffrir. C'était la source de nombreux conflits. 5 jours de vacances (we prolongé) tous les 3, en 3 ans de relation. Demande à ton ami ce qu'il pense de ça, avant de vivre de ton côté quand il y a les enfant. Je sais deja ce qu'il en pense il ne veut pas que je sois absente… Je remet dans le contexte… J'ai beaucoup bougé pour mon travail avant de rencontrer mon ami, beaucoup d'instablité et de fuite en avant… je commencé a avoir envie de stabilité quand je l'ai rencontré ; 3 ans de therapie aussi… alors quand au debut de notre histoire je prennais la tangente quand ces enfants arrivés tres vite il a dit stop. Il ne voulait pas me voir fuire et aussi protegé ces enfants de ce rejet… aujourdhui on trouve un compromis… de temps en temps je pars en week quand la pression est trops fort et les autres week ça evolu un peu en fonction de chacun, nous sommes à la campagne, nous avons un grand jardin alors je m'isole dans ma nature quand le besoin s"en ressent histoire que l'atmosphere ne soit pas irrespirable… J'essaye vois tu de l'accepté avec tout sont passé mais ça prend du temps car je ne veux pas me mentir, ça prend du temps car j'ai beaucoup de blessure de famille… mais je pense qu'avec mon ami on fait une bonne equipe alors j'y crois… Heureusement aussi je partage de bon moment avec ces enfants, ce ne sont pas eux que je n'aime pas c'est ce qu'ils representent et ça il n'en sont pas responsable…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


249162
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages