Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

La lettre que j'ai écrit, pour me plaindre

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1052 lectures | ratingStar_67214_1ratingStar_67214_2ratingStar_67214_3ratingStar_67214_4

J'ai reçu des traitements (psychologique) qui n'étaient pas adéquats lors de mon IMG. J'ai écris une lettre à la chef de service pour me plaindre un peu. Voici la lettre :

 

  

A l'attention de la Chef de Service de la Gynécologie Obstétrique Et de l'infirmière en chef du centre des naissances.

 

 

Bonjour,

 

Je me permets de vous écrire afin de vous faire part de mon expérience lors de mon interruption médicale de grossesse dans votre hôpital. En effet, le 17 juin 2009 moi et mon conjoint avons du subir probablement la plus dure épreuve de notre vie : le décès de notre enfant.  

 

Au début nous avons eu affaire à d'excellentes infirmières : Andrée, Chantal et la stagiaire Geneviève. Très humaines, à l'écoute, disponibles, toujours prêtes à renseigner et soutenir… Mais malheureusement mon accouchement s'est prolongé au-delà de leur horaire de travail ! Ce fut le début d'une profonde solitude. Effectivement la nouvelle infirmière qui me prenait en charge n'avait aucune capacité d'empathie, ne semblait pas être capable de nous comprendre, ni de nous soutenir… Attention, je ne remets pas en question ses capacités en tant qu'infirmière ni en tant qu'être humain mais plutôt je remets en question le choix de cette infirmière pour m'accompagner… Il était très évident qu'elle n'en était pas capable !

 

Chantal m'avait bien préparée à l'expulsion de mon bébé, même si je redoutais ce moment je me sentais prête car elle m'avait mise en totale confiance. Elle m'avait dit que l'infirmière allait le prendre, le laver et ensuite l'habiller pour finalement me le donner dans les bras… Donc je m'imaginais ce moment de cette façon… Mais ce n'est pas du tout ce qui est arrivé ! Lors de l'expulsion la remplaçante à prit mon bébé et la mit dans une boite de plastique blanche avec un couvercle !!! Alors que je lui avais mentionné que je désirais le voir… J'étais triste, sous le choc mon petit bébé que je voulais prendre et aimer quelques instants avait été mis en boite !!! Bref j'ai fini par le demander et elle me l'a donné tel quel dans les mains…

 

Ensuite moi et mon mari pleurions à chaude larmes avec notre bébé … Personne ne nous a soutenu. La remplaçante restait assise sur sa chaise à regarder fixement le mur…J'avais même quasiment le sentiment de déranger. Nous, nous sentions tellement seuls. Personne n'était là pour nous réconforter, pour nous expliquer, pour nous soutenir. Ce fut l'horreur psychologiquement… Personne ne mérite de vivre cela de cette façon. Et ce fut ainsi pour tout dès le changement d'équipe…

 

Le mal est fait, comme nous sommes marqués, ma lettre n'est pas pour réclamer quoi que ce soit mais pour vous dire : De grâce faites attention ! Une interruption médicale de grossesse est quelque chose  de très traumatisant et ne mettez pas n'importe qui aux chevets des pauvres parents qui doivent passer par là…

 

Je vous remercie de votre compréhension.

 

Cordialement.

 

Ma signature.

 

PS  j'aimerais aussi préciser que j'ai eu un excellent service post hospitalisation lorsque j'ai changée d'idée pour la disposition du corps de mon enfant.

 

 

Qu'en pensez-vous, la lettre est déjà envoyée… pensez-vous que je chiale pour rien ? Que je suis méchante ? Envoyer cette lettre m'a fait un très grand bien parce que j'avais tout ça sur le coeur…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


67214
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages