Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Là tu me poses une colle lol.

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 46 lectures | ratingStar_277072_1ratingStar_277072_2ratingStar_277072_3ratingStar_277072_4
Citation : Oui et non, Valentine… Comment font les enfants de parents non divorcés, dont les parents partent en vacances, qui ne veulent pas les laisser seuls à la maison et qui n'ont pas de "plan B"? Là tu me poses une colle lol. Quand j'ai eu 17 ans,je me suis arrangée pour partir sans mes parents non divorcés, avec des amis à eux . Aujourd'hui, c'est moi qui voudrait partir mais qui suis bloquée à l'idée de laisser mon andouille de glandeur de fils seul à la maison avec ses timbrés de copains. Je lui ai proposé d'emmener ou qu'il aille chez un copain (pour qu'ils fassent à la limite joujou dans leur coin mais pas chez moi). Ça va pas, ça ne se met pas… Alors je n'ai pas de solution, cette année je ne pars pas et tant pis pour le Sénégal. Citation : Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des parents divorcés ! (dès que l'un me casse les pieds, je vais chez l'autre, et ainsi de suite, jusqu'à ce que je n'en puisse plus… De moi, de mes angoisses, de mes hésitations… et là je fais quoi ? Je rentre au convent (en islam radical, etc…) pour qu'enfin on me dise ce que je dois faire ! ) Sincèrement, je ne sais pas. Ces âges d'ados sont comme des passages où les aînés ont le droit de souffler sans se faire pourrir leurs vacances d'une part et où les ados veulent jouer aux adultes éthérés d'autre part. Et la question que tu te poses, je la vis depuis 4 ans… je ne porte pas mes mômes à bout de bras toute l'année mais quand même un peu… et seule, ça use. Bref ! La dernière fois que je suis partie sans mon fils ravi et plein de promesses, j'ai fondu en larmes au bord de la piscine de Djerba après 2 jours lol… trop de tensions nerveuses car je connais trop l'ambiance cannabis au quotidien ; une vraie tête de linotte… Au retour, tout était correct mais ça embaumait bel et bien le cannabis… Je n'ai pas de soluce, c'est au cas par cas… il y a un moment où il faut plonger et prendre le risque avec une pression surveillance maxi suivant les caractères… je sais que cela a joué, heureusement ! Je lui ai dit que mon proprio et les voisins avaient la clé et qu'il passerait de temps pour voir si tout allait bien…
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


277072
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages