Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le boycotte des jouets made in china

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 249 lectures | ratingStar_261864_1ratingStar_261864_2ratingStar_261864_3ratingStar_261864_4
Oh ce qui est bizarre avec freelhassa7 , c'est que quand Philippe Eyraud n'est pas là, pas de Freelhassa aussi… Comme jeudi dernier … En fait freelhassa7 fait sa pub parce qu'il va être à court de financement pour sa propagande. A l'attention de freelhassa7. Les Etats-Unis ont supprimés 598.000 emplois en janvier, ce qui fait de ce mois le plus destructeur pour l'emploi depuis décembre 1974, et l'un des plus graves de l'histoire récente américaine, selon les chiffres officiels corrigés des variations saisonnières publiés vendredi. La baisse de la main-d'oeuvre employée (hors agriculture) annoncée par le département du Travail est bien plus marquée que ne le prévoyaient les analystes, qui tablaient sur 580.000 suppressions d'emplois nettes. Le ministère a par ailleurs revu en forte hausse son estimation du nombre des postes détruits en décembre, à 577.000, au lieu des 524.000 annoncés il y a un mois. Conséquence de ces suppressions de postes, le taux de chômage a bondi de 0,4 point par rapport à son niveau estimé le mois précédent pour atteindre 7,6% en janvier, son plus haut niveau depuis septembre 1992. "Depuis le début de la récession en décembre 2007, les pertes d'emplois ont atteint 3,6 millions, dont la moitié environ a eu lieu au cours des trois derniers mois. "Le marché du travail a continué de s'affaiblir de manière spectaculaire en janvier", écrit le ministère. Tous les secteurs de l'économie ont été frappés par la baisse, à l'exception notable de celui de l'éducation et des soins de santé (comme depuis plusieurs mois) , qui a créé 54.000 emplois, et du secteur public, qui en a créé 6.000. Secteur sinistré depuis deux ans, l'industrie a perdu 319.000 emplois, après en avoir supprimé 250.000 le mois précédent. Les principales branches du secteurs ont été touchées par des pertes d'emplois "à grande échelle", écrit le ministère (111.000 dans la construction, 207.000 dans l'industrie manufacturière). Le secteur tertiaire, qui emploie près de 85% de la main d'oeuvre non agricole a perdu 279.000 postes de travail, après 327.000, en décembre. Le nombre des chômeurs aux Etats-Unis atteint désormais 11,6 millions, selon le décompte officiel du ministère. A cela s'ajoutent plus 5,8 millions de personnes disant vouloir trouver un emploi mais non comptabilisées dans la population active pour diverses raisons. Le nombre de chômeurs de longue durée (27 semaines ou plus) était de 2,6 millions, soit autant que le mois précédent, mais deux fois plus important qu'il y a un an. D'autre part, 7,8 millions de personnes sont contraintes de travailler à temps partiel contre leur gré du fait de la conjoncture économique (soit environ 70% de plus qu'un an plus tôt). Selon les données publiées jeudi par le ministère, les Etats-Unis comptaient 4,788 millions de chômeurs indemnisés au 24 janvier, soit le plus grand nombre jamais relevé depuis le début de la publication de cette statistique en 1967.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


261864
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages