Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le comique étant qu'il accuse ses contradicteurs de dogmatisme.

Témoignage d'internaute trouvé sur france2 - 01/02/10 | Mis en ligne le 16/07/12
Mail  
| 33 lectures | ratingStar_276103_1ratingStar_276103_2ratingStar_276103_3ratingStar_276103_4
Le drame de Gabriel est son incapacité à réfléchir objectivement, ses oeillères mentales sont hallucinantes et tout débat avec lui est vain, il ignore les arguments qu'on lui donne ou prétend les avoir démontés alors qu'il répond à côté, il s'accroche à son dogme comme les Témoins de Jéhovah à la Bible ! Le comique étant qu'il accuse ses contradicteurs de dogmatisme. Un exemple : j'ai réfuté il y a quelques jours le parallèle qu'il fait entre l'élevage des pucerons par certaines espèces de fourmis avec les élevages des animaux par les hommes. Eh bien il n'en a pas tenu compte, et nous ressort régulièrement son histoire de fourmis esclavagistes pour essayer de justifier les ignobles élevages concentrationnaires ! Il est vrai qu'il ne connait strictement rien à l'écologie, à l'éthologie, aux symbioses, au commensalisme etc etc mais au lieu d'avouer son ignorance il prétend que ce sont les autres qui ne connaissent rien à rien. Voilà pourquoi un échange d'idées avec lui est obligatoirement stérile, et celui qui a dit que de la discussion jaillit la lumière ne connaissait pas Gabriel. Tous ses raisonnements sont faux, il dit par exemple que les animaux n'ont pas de droits puisqu'ils n'ont pas de devoirs, c'est certes valable pour les relations des hommes en société mais absolument pas avec les animaux car nous n'avons pas à leur imposer nos règles du jeu. Et même dans les relations entre les hommes on sait que dans notre société sont accordés des droits aux humains qui n'ont pas de devoirs, comme les enfants en bas âge et les handicapés profonds, et d'ailleurs toute expérimentation sur eux est interdite. Si des extraterrestres envahissaient notre planète et se servaient des humains comme objets d'expérience j'imagine Gabriel protester et invoquer les droits de l'homme, et un alien lui répondre : "nous n'exigeons aucun devoir de vous, par conséquent vous n'avez aucun droit, nous vous traiterons comme vous-mêmes avez traité les autres espèces de votre planète." En fait si l'animal humain a besoin d'une éthique (contrairement aux autres animaux qui vivent en symbiose avec la Nature) c'est justement parce que sans il se révèle profondément destructeur, il lui faut donc des garde-fous. Aucun animal ne torture les autres, que ce soit dans un laboratoire, une arène, un élevage… Aucun ne détruit son milieu jusqu'à mettre en péril tout ce qui vit, et déjà l'homme est responsable de la disparition de milliers d'espèces, et cette catastrophe se poursuit à vitesse grand V. La tragédie est qu'une éthique fausse, comme celle de notre actuelle civilisation sacralisant l'homme, loin de le freiner dans ses exactions, l'encourage à les poursuivre ! C'est pourquoi la rupture avec l'anthropocentrisme est indispensable si nous voulons sauver ce qui peut encore l'être, et que la planète redevienne un lieu habitable pour toutes ses créatures.
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


276103
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages