Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le cote obscure du darwinisme

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 75 lectures | ratingStar_263484_1ratingStar_263484_2ratingStar_263484_3ratingStar_263484_4
Dis ça t'arrive d'éviter de raisonner par raccourcis idiots ? ! La connaissance n'est pas l'application de la dite connaissance! On peut juger l'application qu'on en fait selon une échelle de valeur que nous définissons nous mêmes, mais cela ne permet pas de hiérarchiser les différentes connaissances en fonction de leurs applications, surtout que des connaissances peuvent parfois mener à des applications bonnes et mauvaises à la fois! Prenons un exemple que tu mentionnes toi même plus bas! L'apparition de nouvelles variétés par sélection! Nous parlons là d'une connaissance qui en elle même ne définie aucune morale! Mais les applications qu'elle a peuvent être moralement acceptables ou au contrairement totalement immorale en fonction même de l'espèce sur qui on pratiquerait une sélection artificielle à savoir si on la pratique sur l'Homme ou d'autres animaux! Et c'est en fonction de ces critères qui l'on juge une application positive ou négative! Les divers connaissances en elles mêmes ne se hiérarchisent pas selon des critères moraux car elles ne sont pas morales ou sur le caractères bénéfique et/ou négatifs de leurs applications! Les connaissance augmentent notre compréhension et aussi notre pouvoir via des applications mais ce ne sont pas elles qui définissent des valeurs! La Théorie de la gravitation neutre ? ! Ah ben non mon cher on se sert des connaissances en matière de gravitation en balistique pour envoyer des missiles qu'est ce que tu crois toi ? ! C'est toi qui captes rien à rien, putain! Faut non plus pas confondre recherche de nouvelles connaissance et objectifs politiques précis! Si l'on fait une recherche pour trouver un moyen de butter des populations entière le problème n'est pas la connaissance acquise durant la dite recherche mais ce pourquoi on veut utiliser la connaissance! D'ailleurs de nouvelles connaissances en biologie peuvent avoir des applications positives et négatives! Tu me fais signe quand t'auras enfin apprit à faire la part des choses! Non ce n'est pas lui qui a théorisé le racisme, il n'a fait que reprendre les théorisation racistes antérieures, putain tu lis ce qu'on t'écris ou tu tient de nouveau à jouer au troll ? ! Pour le reste c'est toi qui n'est pas foutu de comprendre la différence entre connaissance et moral puisque comme tout bon créationniste et mieux encore comme tout bon eugéniste ou plus généralement comme tout bon scientiste tu donnes aux connaissance (notamment ici le fait que l'homme est un animal) une porté morale qui devrait tout naturellement en découlé! Et tu pousses le vice de la connerie en comparant la Théorie de l'évolution qui est une Théorie scientifique qui plus est aujourd'hui totalement avéré et qui en elle même ne préconise aucune doctrine morale et politique, avec le communisme qui lui est réellement une doctrine politique! Si tu veux discuter sérieusement faut que tu commences par arrêter de débiter des conneries aussi énormes, putain! Et tu oublies constamment que les classifications et hiérarchisations raciales n'ont pas été mis en place par Darwin mais par des fixistes bien avant ce dernier! Les races existent chez certaines espèces animales! Et l'homme est lui aussi issus de processus évolutifs! Bien qu'aujourd'hui grâce à de meilleurs connaissances en matière de génétiques et de diversité humaine le terme "race" n'a plus de réel pertinence pour désigner les diverses populations humaines, il est malgré tout un fait que la diversité humaine (pense au mutations conférant la capacité à digérer le lactose, diminuant le risque de problèmes cardiaques ou modifiant le taux de mélanine) est le fruit de processus évolutifs! Il est aussi un fait que l'homme est biologiquement un animal et qu'il est apparenté aux autres animaux! Bigre Charles Darwin avait raison, quel salopiaud! Mais tient en prélude à la réponse à ta question tarte à la crème ci-dessous je te dis à nouveau qu'il n'y a rien de raciste là-dedans c'est purement factuel, dingue non ? ! Ben les êtres humains sont forcément issus de processus de spéciations passés et nous en subiront peut-être à l'avenir ce dernier point dépendra notamment si oui ou non on ne s'éteindra pas avant! Mais donc Charles Darwin n'a jamais pensé que l'Homme était une exception vis-à-vis des processus naturels par apport aux autres animaux, mais donc Darwin n'est tomber dans aucun piège il a très justement déduis que l'homme est biologiquement issus des mêmes processus naturels que les autres animaux et c'est aujourd'hui parfaitement établis! Il s'agit là donc là d'une connaissance parfaitement admise scientifiquement et qui n'implique pas en elle même le moindre racisme et eugénisme! Le racisme de l'époque de Darwin est quand à lui une constructions sociale et culturelle antérieur à Darwin, qui avait déjà été théorisé avant ce dernier qui n'a fait qu'y adhérer et laisser entacher ses écrits sans pour autant jamais cautionner moralement la moindre extermination à partir de cela bien au contraire (voir mon post précédent) ! Le racisme n'est pas une connaissance scientifique mais une idéologie faisant entrer justement des notions de valeur (idée de races supérieurs à d'autres sur le plan intellectuel et moral) ! Pareil pour l'eugénisme qui est également du même bois une idéologie faisant entrer des idées de valeurs avec notamment la volonté d'améliorer biologiquement l'être humain! Lorsque ces deux idéologie s'emparent de connaissances scientifiques et lui donnent une portée morale qu'elle n'a pas pour se justifier! épisthémologiquement cela correspond à une prise en otage de la Science et de la connaissance qu'elle produit! C'est grave car la connaissance scientifique n'est pas de nature idéologique et morale, elle est amorale et elle ne définit nullement des valeurs! Les racistes avaient déjà construit leurs idées avant Darwin, le très créationniste Louis Agassiz plaida même contre le mélange des sangs vu comme un facteur dégénérant qui l'angoissait par ailleurs profondément, ces idée ne sont pas neuves et cherchaient déjà avant Darwin a utilisé des connaissances scientifiques pour se justifier! Pensons notamment, et toujours avant Darwin, aux mesures crâniennes de Morton, dont la méthologie était bien sûr contestables, mais qui dont était là aussi utilisé pour justifier des doctrines sociales à savoir le racisme! le but étant de trouver des cautions morales au racisme dans des faits qui pourtant n'en donnait nullement (car de quel droit une supposé moyenne de volume crânien inférieurs pour les noirs justifieraient-ils qu'on les traite comme des bêtes ? !) ! Charles Darwin bien qu'ayant adhérer à ces "données scientifiques" biaisées sur les "races" avaient pourtant rejeter l'esclavage et à considéré les hommes de toutes les races comme nos semblables, tout comme il continua malgré sa propre Théorie à soutenir que de cesser d'aider les faibles reviendrait à perdre la partie la plus noble de notre nature! Le problème étant que dans un contexte idéologique impérialiste et avec un contexte sociale explosif via la misère d'une bonne partie de la population de la révolution industrielle de l'époque, les idéologues racistes et "proto-eugénistes" ont alors de leur côté récupéré les connaissances mise en avant par Darwin en leur attribuant une portée moral qu'elle n'avaient pas, il s'agit de la violation épisthémologique précédemment citée, il s'agit du scientisme! Aussi il y a une barrière épisthémologique fondamentale entre défendre l'existence de la sélection naturelle étant donné qu'il s'agit d'une donné factuelle et lui donné une porté morale qu'elle n'a pas! Cette confusion entre connaissance factuelle et morale avec l'idée que la connaissance factuelle de la nature qui nous entoure et de notre propre origine peut permettre de définir les choix moraux et sociaux les plus judicieux est une grossière erreur épisthémologique, la connaissance en elle même ne peut définir de ce qui doit être sur le plan moral ni même en matière d'échelle des valeurs! Ainsi la connaissance actuelle de l'origine de l'homme via des processus naturels, y compris donc un processus sélectif ayant mené au cours de notre évolution à la disparition de nombreux hommes, ne peut en aucun cas définir les choix moraux les plus judicieux pour nos sociétés! Il ne s'agit là que de connaissance et non pas d'idéologie ou de moral! Non c'est toi qui débites n'importe quoi en omettant un point pour le moins important! Le communisme c'est une idéologie et/ou un système politique, l'évolution non! Et vouloir attribué à des connaissance brutes des portés morales est encore une fois se planter la tête dans le sable! Non là tu nous ressort ta gerbe d'attardé sauce Harun Yahya qui débits exactement la même merde d'attardé que toi mon tout petit Kyrillukounet d'amour! Interpréter la connaissance de processus naturelle comme justificatif morale de nos actes est une confusion débile propre aussi bien aux eugénistes qu'aux créationnistes qui dans les deux cas disent que si la théorie de l'évolution est vraie alors la pratique de l'eugénisme et l'élimination des faibles est moralement acceptable, ils font le même raccourci binaire et idiot consistant à donné une porté moral à des connaissances amorales! En revanche les religions eux ont un objectif moral, elles s'adressent aux hommes et aux sociétés en faisant des prescriptions morales, la connaissance Scientifique non! La connaissance scientifique non! La connaissance scientifique élargit par définitions nos connaissances et pour certaines connaissances élargit notre pouvoir mais elle n'est pas en elle même morale! Toujours les mêmes confusions d'atrophier du bulbe à croire que tu es incapable de comprendre de notions élémentaires d'épisthémologie! C'est possible de se servir couteau pour tuer un poulet pour se nourrir mais donc c'est également possible de se servir de ce même couteau pour tuer un gamin! D'où l'existence de meurtres avec couteaux! La Théorie de l'évolution n'est pas une idéologie ou une théorie sociale et politique comme le marxisme, la Théorie de l'évolution est une Théorie scientifique expliquant la biodiversité! Ce que tu dis là est tout simplement ridicule j'ai vraiment l'impression de lire du Harun Yahya pur jus, putain! Le fait que l'on puisse créé des races domestiques via la sélection artificielle et le fait que l'homme est lui aussi un animal ne signifie pas que l'on ne peut pas lui assigné en dehors du champ de la Science une valeur particulière, encore une fois les valeurs ne sont pas du ressort des connaissances scientifiques, les connaissances scientifiques ne définissent ni des morales ni des valeurs! A ce titre je te laisse méditer sur cet extrait du Guide Critique de l'Evolution! Cette confusion entre discours sur les valeurs et discours sur les fait est un levier redoutablement efficace pour brouiller la signification de la théorie de l'évolution aux yeux d'un public non spécialiste. Ainsi, certains mouvement religieux américains justifient leurs ambitions politique en prétendant que 80% des Américains refuseraient que soit enseignée à l'école publique la théorie darwinienne de l'évolution parce qu'ils se sentent offensés par une théorie qui explique que la vie d'un homme n'a pas plus de valeur que la vie d'un ver de terre. Cette affirmation est une manipulation. La théorie darwinienne de l'évolution ne dit pas cela. En tant que théorie scientifique, elle n'énonce aucune proposition en termes de valeurs. Ce qu'elle dit en revanche, c'est que si la biologie doit rendre compte rationnellement des êtres vivants qui existent, les méthodes avec lesquelles les biologistes assignent une place à l'homme parmi les êtres vivants sont les mêmes que les méthodes avec lesquelles ils assignent une place à un ver de terre ou à une pâquerette. Cette affirmation est de nature uniquement méthodologique, elle ne constitue en rien un jugement de valeur. N. B : Je t'attends toujours dans ce topic! Ce message a été modifié par uno - 03 décembre 2009 - 13:16.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


263484
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages