Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le divorce fait peur aux anciens

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 235 lectures | ratingStar_259744_1ratingStar_259744_2ratingStar_259744_3ratingStar_259744_4
Citation : Papaya a écrit : Coucou Piquelune ! Juste un truc comme ça : est-ce que tu as déjeuner) à fait l'exercice tout bête qui consiste en dresser la liste des qualités de ton mari, ce que tu aimes en lui, puis la liste de ce que tu n'aimes pas en lui et ds ta relation avec lui ? Bise. J'ai fait cette liste avant de quitter mon mari pendant trois ans, enfin quitter est un bien grand mot vu que mon mari me disait que sa porte était toujours ouverte. Je revenais souvent le samedi après-midi pour repartir le lundi, après avoir fait la lessive et nettoyer la grande maison parce que ça me faisait honte que cette maison soit sale. Je me suis rendue compte de la dépendance aux tâches ménagères dans cette maison familiale que nous avons racheté. Ça ne fut pas une bonne opération pour moi psychologiquement. A l'époque la liberté que je pouvais éprouver à voir comment je me débrouillais seule avait à mes yeux plus de poids. Liberté toute relative comme je l'explique ci-avant. Seule j'ai plongé dans la précarité (RMI, p'tis boulots, à moitié dépressive etc). Ce fut une période de fortes prises de conscience de ma procrstination. Je suis venue sur ces forums et ai trouvé des oreilles compatissantes, ai essayé d'aider un peu, mais surtout je me suis demandée d'où venait ma fragilité, à chaque fois l'accusation se portait sur mes parents qui m'ont hyper couvée, je me rappelle que je ne pouvais jamais sortir de chez moi, ils avaient peur pour moi que je prenne ma mobylette, j'étais isolée socialement du reste du monde. Tout tournait autour de la ferme, j'étais déjà très malheureuse. Bref, après réflexion, je suis revenue auprès de mon mari qui depuis s'échine à faire des travaux pour que je me sente bien : grande terrasse couverte, ensuite il refait la cuisine et une autre salle de bain. Peine perdue, j'ai de nouveau envie de déménager et de ne plus voir cette maison. Tout le monde me dit que je pourrais faire un cadre accueillant et ressourçant de cette maison. C'est vrai, le cadre est iddylique. Reste que je ne sais pas ce que j'ai. J'ai pensé que j'étais bipolaire, mais la dernière psychiatre m'en a dissuadée. Petitbrune sur le forum me dit que je le suis, mais je ne sais plus en fait. Je fonctionne sans aucun médicament, à mon avis je dois être cyclothimique. Voilà mon histoire Papaya. On s'était déjà contacté en 2007 je crois, juste avant que je revienne chez mon mari. C'est un peu long excusez-moi mais il faut bien expliquer. En fait, ce que j'ai, c'est un déficit de joie de vivre, le ménage ici est épuisant dans cette grande maison mais beaucoup serait contente d'avoir ne serait-ce que la moitié de ma maison, donc je culpabile de n'être jamais contente. Il faudrait que je puisse m'entourer de gens sympas, c'est vrai que je pourrais louer une partie des bâtiments, en faire des logements. J'en rêve souvent mais ce sont encore des travaux en perspective, à moins que ce soit des gens prêts à nous aider à construire leur logement. Dans ce cas-là, je ne sais pas si je pourrais prendre un loyer. Enfin, voilà où j'en suis de mes réflexions. Ça va dans tous les sens, ça doit être long et indigeste à lire pour un début de week-end. Excusez-moi. Bises ; P. S. Je crois que je vais refaire un petit coup de décodage biologique, je suis pas bonne là avec tout ce que je préconise par ailleurs pour aller mieux.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


259744
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages