Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le passage aux toilettes en maternelle : essuyage interdit !

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 27/09/11 | Mis en ligne le 16/05/12
Mail  
| 193 lectures | ratingStar_255510_1ratingStar_255510_2ratingStar_255510_3ratingStar_255510_4
Je ne parlais pas de mes enfants mais du fait d'embrasser mes enfants qui m'est réservé (si tu lis la suite ça te paraitra plus clair). En outre, du moment où j'ai des devoirs envers eux et l'autorité parental, je n'ai pas à être jugée sur mes choix éducatif. Et ce n'est de toute façon pas le sujet du débat. Pour répondre à Debbie : Pourquoi un scandale ? Quand quelque chose ne va pas, je suis capable de discuter pour exposer mon point de vue, je ne suis pas une sauvage ! Vous vivez dans quel monde ? Je vais finir par penser que Paris n'est qu'une réserve peuplée de bourrins de parents… C'est tout ce que vous connaissez là bas, des parents agressifs et sourds ou vous en connaissez des civilisés ? Je n'ai jamais eu besoin de replacer les limites, je n'ai absolument rien à reprocher à l'école de mes enfants, quelques oublis suffisement rares pour ne pas que j'ai quoi que ce soit à redire. Je me suis permise d'intervenir sur ce post en lisant ce qui se passe ailleurs, parce que quand j'ai lu le tire je me suis dit "L'essuyage interdit, bien sûr que non ! " Pour en revenir à mes histoires de dinosaures, à mon époque on vouvoyait la maitresse, on ne l'appelait pas par son prénom, et la barrière du respect était infranchissable. A cette époque là, c'est carrément la maitresse qui n'aurait pas accepté qu'un enfant lui grimpe dessus. Je n'ai jamais été traumatisée ou malheureuse, j'adorais l'école, mes maitresses, et je m'y épanouissais très bien. J'étais propre mais il y avait d'autres enfants qui étaient essuyés et ça ne genait personne, aucun parent ne se plaignait, c'était un geste normal à l'époque. Alors bien sûr les temps changent, les relations enfant/adulte aussi, les maitresse sont moins distantes… Mais mes enfants sont en collectivité de 7h à 18h, et miracle, ils survivent ! Ils ont toute l'attention et la tendresse necessaire à la maison, donc qu'ils en aient aussi à l'école, ce n'est juste pas prioritaire pour moi. Et entendre dire qu'un enfant à besoin de tendresse mais peut rester les fesses sales toute la journée, désolée mais ça ne peut que me choquer. Je voudrais refaire un point parce que ça fait plusieurs fois que tu passe à côté de mes propos : - Je n'ai pas dit que c'était le rôle de la maitresse d'essuyer, mais que rien ne lui interdit d'aider l'atsem, car je ne vois pas bien ce que ça change pour l'enfant. - Quand je parlais de genoux, je parlais d'inconnus, et à ce que je sache, la maitresse ou l'atsem ne sont pas des inconnues (le gardien du gymnase que je n'ai jamais vu, oui). - Tu as du coup ta réponse à "comment consoler mes enfants" : mes enfant n'ont aucune raison de se retrouver seuls avec des inconnus. - Que des gens bizouillent mes enfants ne me fait pas bondir de joie, ce partage de microbes n'a rien de ragoutant, je ne sais pas ce que les gens font avec leur bouche, ni s'ils ont de l'herpes ou je ne sais quoi d'autre. En plus en ce qui concerne les parties intimes, à cet àge là, la pudeur ils n'en n'ont pas encore pleinement conscience, ils n'en n'ont rien à faire de qui les essuie. De toute façon tu l'as bien dit, la plupart sortent de la crêche ou de l'assmat donc ceux là ont l'habitude que n'importe qui voit leurs parties intimes. Et puis comment parler d'intimité quand on est en rang d'oignon (humour ) tous assis à se regarder ? J'ai été élevée comme ça : "Ne parle pas aux inconnus", "Ne mange jamais un bonbon que je ne t'ai pas donné sans venir me le montrer d'abord", "Ne monte jamais sur les genoux des inconnus". Il n'y a rien de tordu dans ce modèle éducatif. Discussions liées Le tabac officiellement interdit aux moins de 18 ans Restaurant interdit aux obèses Contractions la nuit après avoir été aux toilettes ? Problème de fuite aux toilettes (enfin, je crois) Interdit aux gros (se) s ! Dites-moi tout… est-ce que vous lisez aux toilettes ? La fille qui passait aux toilettes après chaque repas.
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


255510
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages