Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le pavé du siècle &#33

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 68 lectures | ratingStar_277694_1ratingStar_277694_2ratingStar_277694_3ratingStar_277694_4
Tiens coucou Snowflake ! EDIT : attention, j'annonce… le pavé du siècle ! (rien que pour toi n'empeche, tu peux te bouger le derrière maintenant hein, fais le pour moi au moins lol). Je comprends qu'il soit dur de refaire surface après une telle déception sentimentale puisque je le vis également ! Mais ce que j'ai réussi à faire depuis plusieurs jours, pour la première fois depuis 3 mois et kelk', c'est justement ce que tu dis : "avoir la volonté d'être heureux et de surpasser cette douleur" ! Moi, je crois bien que j'ai pris cette bonne volonté "au vol" et je me rends compte que ça marche. En effet, dès que je pense à ce qui me blesse le plus profondemment, j'arrive à me raisonner de maniere autonome et rapidement, en pensant aux autres choses positives que j'ai autour de moi, mais aussi à cette perspective de vivre d'autres belles expériences à l'avenir ! Je me surprends moi-même à savoir surmonter mes angoisses spontannées, en totale autonomie… et ça fait du bien de le constater !! Du coup, je ne veux plus me laisser abattre car ça ne m'a que beaucoup trop pesé que de m'effrondrer avec fragilité dès que mes souvenirs revenaient sur le tapis. Je ne sais pas ce qui a déclenché une telle prise de conscience.. Par exemple, aujourd'hui, j'ai l'impression que ça faisait longtemps que je n'avais pas passé une aussi bonne demi-journée au travail ! Je crois qu'une fois que la volonté arrive, on y prend goût et la machine repart naturellement. Je ne dis pas que je suis totalement guéri, mais j'ai trouvé la ressource en moi pour y arriver, arriver à surmonter ma peine qui est juste normale. Pour réussir à retrouver la force et la volonté de surmonter sa tristesse, il faut faire un vrai travail sur soi, tout passe par le mental. Qui suis-je ? Quelles sont les qualités que mon entourage me reconnait, que moi-même je me reconnais ? Quelles sont les belles choses que j'ai accompli dans ma vie ? Dois-je mériter d'être heureux dans la vie ? Oui, alors pour quelles raisons ? Après tout je n'ai jamais rien fait de mal et de méchant ! Il faut aussi reconsidérer toutes les sources de satisfactions que l'on a autour de soi mais qu'on a tendance occulter dans ces situations de déprime. Il faut se remettre sur les rails et se dire que la vie continue, qu'on peut encore avoir une tonne de beaux projets à venir (île de la Réunion, brian ? ) , qu'on peut se faire plaisir et faire plaisir aux autres. C'est tellement agréable d'être juste libre et heureux dans sa tête. J'ai l'impression de me sentir soulagé, en tout cas cela fait quelques jours que ça vient et plus ça vient, plus j'ai envie de me laisser envahir car je ne supportais plus ma douleur intérieure. Je veux qu'elle s'en aille car la seule cause est une personne qui n'en valait pas la peine. La vie apportera encore d'autres épreuves difficiles à surmonter (décès, etc) et je commence vraiment à croire que la vie est bien faite, dans le sens ou de telles epreuves de rupture ne sont pas là par hasard. Elles nous rendent plus fort et peuvent nous préparer à surmonter les prochains coups durs à venir ! Et puis il faut bien se dire une chose : si on a rencontré l'amour une fois, il n'y a aucune raison de ne pas le retrouver d'autres fois ! Il y a tellement de femmes sur Terre, il y en a bien qui nous correspondent et à qui l'on correspond. Il s'agit juste de voir la vie du bon côté et de rester soi-même. De profiter des bonnes choses de la vie en sortant, en s'ouvrant à l'exterieur et aux autres. Le hasard des rencontres se chargera de faire le reste, en nous faisant croiser la route d'une autre jolie femme. Je comprends pourquoi on dit que l'amour vient quand on ne s'y attend pas. Avant ça m'agaçait de l'entendre parce que j'étais impatient et que je voulais substituer mon ex… mais finalement, je me dis que je n'ai pas à me presser car j'ai envie de m'investir dans ce qu'il y a de beau autour de moi (mes ami (e) s, ma famille, mes activités, mes sorties, mes projets, ma liberté à faire tout ce que je veux, etc…). Après tout, c'est comme ça qu'on fonctionnait avant. Et dire qu'il y a peu, j'aurais été incapable d'être aussi optimiste. Je me sentais tellement sombrer au fond du trou. Mais je suis agréablement surpris de tenir ce discours sur la durée, sans jamais rechuter. J'ai l'impression de remonter la pente par moi-même du coup, sans jamais avoir voulu toucher aux anxio et aux antidep. En plus cela faisait un mois que je préservais mon entourage de mes soucis. Comme quoi brian ! Tu vois… L'éveil peut venir naturellement je pense. Il faut laisser le temps au temps mais jamais se renfermer sur soi-même. Je compte bien profiter de ces derniers jours positifs pour en faire mes premiers jours de réel rétablissement. Je veux m'envoler, je n'ai plus envie d'aller mal. Je veux être heureux et je sais que ça arrivera de nouveau tout comme ça t'arrivera aussi. Ça va venir, du moment que tu ne te prives jamais des bonnes choses de la vie, croyant à tort que tout est moche tout est triste, et que le malheur s'abat définitivement sur toi ! Ton cas est similaire au miens Brian (différence d'age importante avec mon ex aussi) , ni plus ni moins. Toi qui a plus de recul et de détachement que moi sur ma propre rupture avec mon ex… comment aurais-tu pris le fait que je baisse les bras au point de me rabaisser et de me trouver inférieur à elle/eux, en me disant que je ne retrouverai jamais l'amour, qu'elle était parfaite, que c'est moi qui a tout planté et pire, que je veuille la reconquérir soudainement tiens ? Malgré le fait qu'elle ait un copain depuis de nombreuses semaines.. Quel avenir vois-tu pour moi ? Qu'est-ce que je mériterais selon ta propre opinion ? Est-ce que je mérite d'être malheureux parce que je suis nul ? Est-ce que je mérite de passer à autre chose car elle n'en valait pas la peine ? Réponds à ces questions qui me concernent… et retourne ces questions/réponses sur ton propre cas. La réponse, tu l'as déjà. Courage, bats-toi. C'est ta vie, et personne n'a le droit te la gâcher pour la bonne et simple raison que tu ne le mérites pas ! Ne t'inflige pas de punition (s) mais prends le comme une opportunité/un challenge/un défi d'être plus fort, de t'affirmer et de ne pas être un looser, mais un battant qui s'acharnera coute que coute à vouloir être heureux. Tu es le meilleur mon coco.. Le meilleur, le meilleur, le meilleur, le meilleur, le meilleur, le meilleur (…) !! Don't worry. Ce message a été modifié par Geko62 - 14 décembre 2009 - 15:20.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


277694
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages