Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les colères d'enfants

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 205 lectures | ratingStar_272195_1ratingStar_272195_2ratingStar_272195_3ratingStar_272195_4
Désolée, j'ai eu un problème d'internet, vous n'avez pas encore réussi à me clouer le bec. [quote name='dark_connard' post='3957827' date='lundi 24 août 2009 à 16h30']Non. C'était à moi de comprendre qu'il était tard, que le lendemain je me levais tôt, et qu'à 7ans, on n'est pas censé veiller plus tard que 20h, 21h maximum.[/quote] Mais peu importe! je te dis juste que ce que tu as ressenti était normal! que tu sois en colère que ton père coupe la tv, c'est normal point. Je ne te demande pas de me dire pourquoi ton père avait raison!! je te dis seulement qu'il avait raison de couper la tv ET toi, tu avais raison de te sentir en colère. [quote]Tu vois, je pense même que l'erreur de mes parents, était d'avoir mis la tv dans ma chambre, ou du moins l'antenne. Je pense, pour ma part, que c'est une erreur à ne pas commettre. A 7ans, on est incapable de se gérer tout seul (on commence à la limite à avoir un peu d'autonomie) , faut être réaliste. Donc faut pouvoir les surveiller en permanence.[/quote] Tout à fait. Une tv n'a rien à faire dans la chambre d'un enfant ; après, faut pas se plaindre qu'il la regarde quand il est sensé dormir… [quote]Mais ça n'empêche pas que ma colère était injustifiée et avait pris une proportion énorme, et que la gifle avait été nécessaire et nettement mérité.[/quote] Non elle n'était pas injustifiée! tu avais tes raisons, non valables aux yeux d'un adulte, mais valables à TES yeux. Tu ne comprends pas ce que je veux te dire. [quote]Et encore, moi j'aurai été plus dur que mon père. Mon gosse me fait une crise comme ça pour les mêmes raisons, terminé, sa télé dans la chambre, je lui enlève, et la console uniquement dans le salon. Parce que comme je me sentais pas surveiller, j'étais absorbé par l'émission, et que j'avais pas envie d'aller me coucher. Tente d'expliquer quoique ce soit à un gosse absorbé, tu ne feras que parler dans le vide ou au pire il va penser "bon il me gonfle, ta gueule quoi..". Bien sur mon père dans un premier temps avait tenté de dire "bon il est l'heure oh ? T'es pas couché ? Il est minuit ? !!", mais voila, j'étais pris par l'émission je lui ai répondu "non j'ai pas sommeil, je regarde l'émission". Au bout de 3 reprises, je continuais de regarder alors que mon père m'a ordonné d'aller me coucher, bah il a éteint la tv (j'aurai fait pareil). Et c'est pourquoi je suis entré dans une colère.[/quote] Dis donc tu as une sacré mémoire toi. Quand je parlais d'empathie, je ne vois rien qui y ressemble dans ce que t'as dit ton père. Moi aussi j'aurai étaient la tv ; enfin, moi je n'aurais pas mis la tv dans ta chambre déjà. Mais supposons que la tv soit dans ta chambre, j'aurais d'abord tenté de te parler de façon à ce que tu m'entendes, que tu ne sois pas "absorbé" par les images (en te touchant par exemple, en me mettant devant l'écran) , brèves explications (normalement l'enfant est déjà au courant qu'il ne devrait pas être en train de regarder la tv) + empathie, montrer à l'enfant que ce n'est pas toujours évident/amusant de se plier aux règles mais qu'il le faut pourtant. [quote]Calmer le gosse dans un état comme ça, c'est obligé ? Tu veux faire quoi d'autre ? Le laisser tout casser ? Le laisser tout rouge en le regardant simplement (tu sais qu'il peut en crever le gosse comme ça) ? Tu veux faire quoi d'autre que le gifler ? En plus toi qui es une femme, sans vouloir être sexiste, tu n'as certainement pas la force physique de le contenir. Mais par contre, tu as la force pour le gifler ainsi que la force de caractère ? [/quote] Encore une fois, le but c'est de ne pas en arriver là… [quote]Le gosse après s'être pris une gifle qui l'aurait bien claqué et bien secoué, il va forcément se calmer. Au pire, si il est vraiment mal éduquer et qu'il tente de rendre, on lui en remet une autre [size=3]"bon oh tu te calme oui ? Allez dans ta chambre et plus vite !!"[/size][/quote] C'est un comble non ? Qui éduque ? Qui est fautif ? Donc j'éduque mal et donc il me rend mon coup et donc je lui en remets une ? … [quote]Autorité. Après, une fois que la colère retombe, il sera enclin au dialogue. Mais comme je dis, l'éducation, c'est dès le plus jeune âge. C'est sur que si tu l'auras laissé tout faire, et que lorsqu'il a 6ans, ou que tu lui auras pas suffisamment imposé ses limites, il va pas comprendre.[/quote] Oui mais poser des limites peut se faire en douceur. [quote]On peut-être en colère, même pour une raison irrationnelle sans que ça prenne des ampleurs phénomenales ! Comme je l'ai souligné, c'est pas parce qu'on est en colère que les limites seront différentes. Si tu lui fais comprendre dès son plus jeune âge, il y a aucune raison que ses colères dépassent un certain stade ! Claquer une porte encore ok. Mais aller jusqu'à frapper ou insulter ses parents NON et NON [size=3]!![/size][/quote] Tu vois vraiment la relation parent-enfant a sens unique. [quote]Justement, quand tu as correctement éduqué ton gosse, tu n'as pas ce problème. Il a acquis les limites, appris le respect, la courtoisie, il sera très bien ce qu'il l'attend.[/quote] Mais bien sur… La crise d'ado c'est bien connu, elle existe que dans les familles laxistes. [quote]Puis j'ai pas parlé de se limiter à frapper, mais d'expliquer, de raisonner, de lui faire comprendre, débattre à la limite en démontant tous ces arguments, ou de tenter de comprendre ses motivations. Toi quand on te parle d'un enfant qui obéït quand on lui dit quelque chose, qui réfléchira par lui même où il a merdé quand il se fait réprimander, qui débarrassera la table, fera la vaisseille par lui même, le ménage, tout ça d'un enfant te paraît irréel ? [/quote] Non ça ne me parait pas irréel! Seulement moi, ce que je veux de mes enfants, c'est qu'ils parviennent à ça parce qu'ils veulent aider, me faire plaisir, participer à la vie de famille ; pas parce qu'ils auront peur d'une bouffe ou d'une punition quelquonque… Tu comprends la différence ? Elle est de taille pour moi!! [quote]En continuant d'être honnête, je n'ai encore jamais vu ce résultat à partir d'une éducation trop laxiste ou même d'un enfant ne s'étant jamais pris de gifle de sa vie. Et des gosses, des parents, j'en aurai vu.[/quote] Venant du laxisme, c'est clair, tu n'auras pas ce genre de résultat. Par contre, des enfants n'ayant pas été frappé euh… déjà, en connais-tu beaucoup ? (et je te parle de ceux dont les parents ne sont pas laxistes ). [quote]Par contre, ce résultat est plus facilement obtenu par l'éducation à l'ancienne. Où le gosse ne répondra jamais à ses parents (même ado) , même les plus fortes têtes s'y plient. Car comme je l'ai dit, l'éducation à l'ancienne ne se résume pas à la gifle (uniquement dans un cas extrème) , quand tu t'es tapé toute une terrasse à nettoyer ou un jardin à tondre un mercredi après-midis midi, alors si tu n'as pas fait le con, tu l'aurais passé à jouer, je te garantis que tu n'as plus envie de recommencer ![/quote] Mais j'ai l'impression que tu crois que je pense que les enfants peuvent tout faire, qu'ils ne doivent jamais assumer les conséquences de leurs actes, je me trompe ? De plus, je ne serais pas aussi catégorique que toi sur "même les plus fortes tetes s'y plient", à croire que jamais tu n'as vu d'ado en pleine crise (je me répète). [quote]On se rejoint donc. Tu admets qu'on obtient rien de constructif avec un enfant en crise, d'où l'intérêt de le calmer ! Soit par la douceur (j'ai pas dit forcément par la gifle) , soit si il y a vraiment pas d'autres moyens lui mettre une bonne tarte.[/quote] Non, d'où l'interet de prévenir cette crise… nuance. [quote]Si il doit craindre. Parce que dans ce cas là, si il ne te craint pas, un jour il te dira "ferme ta gueule" sur une saute d'humeur. Tandis que si il te craint, il osera pas. Moi j'aurai jamais osé répondre ça à mon père ni même à ma mère ! Moi ça me outre quand j'entends un gosse répond ça à ses parents. Moi il est très mal élevé.[/quote] Mais le gamin qui dis "ferme ta gueule" à ses parents n'a certainement pas été élevé dans le respect… Et j'insiste, les sentiments que je souhaite voir en mes enfants à mon égard ne sont certainement pas des sentiments de crainte. [size=3][size=2][/size] [size=3][/size][quote]Je sais ce qu'est un caprice [size=2]Parce qu'on doit pouvoir dire "non à son gamin sans qu'il se mette en colère. Il doit comprendre le mot "non". Si il ne sait pas s'entendre non sans se contrarier, c'est un caprice. Ce que tu décris est un pur caprice d'un enfant trop gaté qui n'a pas l'habitude qu'on lui dise non.[/quote] Mais non!!! Donc toi, en fait, si l'enfant ne prend pas le "non" avec le sourire, il fait un caprice c'est ça ? Tu veux pas qu'il te baise les pieds tant qu'on y est ? !! [quote]En plus, sans vouloir être méchant, dans ta définition tu te contredis, puisqu'elle évoque désir. [/size][/size][/quote] Non, c'est toi qui comprend mal la définition. Il faut lire, désir ou volonté subite, irréfléchie ou passagère. Ce n'est pas simplement "désir" sinon dès qu'on veut quelque chose on ferait un caprice! les mots importants c'est "subite, irréfléchie et passagère" Regarde pour un adulte quand on dit "tiens, il s'est offert son dernier caprice", ça veut dire qu'il s'est acheté quelque chose sous le coup de l'impulsion, sans y avoir réfléchi. [quote]On va y arriver à se mettre d'accord. Le truc, c'est qu'on a pas évoluer dans le même univers. Mais je pense, sans vouloir être prétentieux, que si je te montrai un enfant élevé à l'ancienne, tu serais surprise (oui je viens de voir que tu es une fille) ! Les gamins se tiennent tranquille à table, mangent de tout (même à 6ans) , parlent poliment. Au pire, dès qu'ils s'énervent, les parents ont juste à lui dire "dans ta chambre, et vite !", ils obéissent, vont bouder 10min puis reviennent en disant "pardon maman". Mais je suis sur que tu ne dois même pas y croire à des enfants comme ça. A la limite, ça ne doit même pas te sembler normal je me trompe ? Eh bien moi c'est le résultat que j'obtiendrai de mon gosse.[/quote] Mais j'ai été élevé comme ça!!! Alors premièrement ta vision est quelque peu idyllique. J'ai été éduqué à l'ancienne, je suis polie (ok) , j'obéissais (ok) bon par peur de m'en prendre une mais bon, on s'en fout hein. Je ne mangeais pas du tout de tout, et pourtant si tu savais le nombre d'après-midi où je suis restée devant mon assiette… Je sais me tenir, je suis "sortable" en société, génial quoi. Oui mais, je n'ai pas confiance en moi, je suis constamment en recherche de l'approbation de mes parents, je fume, je bois, j'ai déjà menti à mes parents, je suis déprimée, je ne sais pas ce que je veux dans la vie, je ne sais pas dire non (je ne parle pas de mon enfant, mais des autres adultes) , je me soumets à toute autorité sans moufter mais j'enrage à l'intérieur de ne pas être capable de faire valoir mes droits quand il le faut, je ne mange toujours pas bien etc etc. Alors ? Éducation réussie ou pas ? [quote]Oui c'est clair. Et ton opinion reste respectable bien sûr. Mais tu me rejoindras quand même quand je dis que la colère ne doit pas dépassé un certain stade du respect. Il a le droit de bouder, mais quand ça devient des insultes à des parents, non ce n'est pas acceptable. Il ne doit même pas y penser.[/quote] Ah bon, il n'a même pas le droit de penser du mal de ses parents ? Bah dis donc, t'es sur qu'on parle toujours d'un être humain ? On parle pas plutot d'un petit robot qu'on programme comme on veut, qui peut penser et faire des chose QUE QUAND on l'a décidé ? … [quote]Peut être pas à 2ans, mais à 4 c'est possible. Certes mais toutes les situations que j'ai mis en exemple, sont des situations dans lesquelles ça mérite une tarte. Parce qu'attends, j'ai un autre angle de vue. L'enfant va dire "ta gueule" aux parents, ceux ci ne vont pas répondre, donc il va trouver ça normal. Ok ? Après, il va répondre la même chose à un camarade, ou à un autre élève de plus agé que lui, celui ci prendra moins de gant, il va lui mettre un bon pain dans la tronche et peut-être même en venir jusqu'à le tabasser. Donc, moral, vaut mieux qu'il prenne par des parents qui veulent que son bien et son éducation ou que quelqu'un d'autre s'en charge beaucoup plus méchamment ? Si tu lui inculques que répondre "ta gueule" à quelqu'un, encore plus à ses propres parents c'est très malpoli et très mal vu, ça lui deviendra moins un automatisme. Et peu importe les raisons, qu'il ait passé une mauvaise journée, qu'il se soit pris une sale note, les parents ou les autres n'y sont pour rien. Ce sont des choses à lui faire comprendre. Sinon dans la réalité, d'autres vont s'en charger à ta place. A la différence qu'ils n'en ont rien à foutre de laisser ton enfant sur le carreau.[/quote] Mais tu ne comprends pas que ne pas frapper ne veut pas dire accepter!! [quote]T'as dû te gourer en écrivant là mais ça confirme mes soupçons [/quote] Quels soupçons ? [quote]Si je comprends. Mais c'est là que nos 2 points de vue diffèrent. La colère est humaine ok. Mais quand elle dépasse le seuil du respect ou quand l'enfant en vient à se taper contre les murs ou à se rebeller contre ses parents, non ce n'est pas normal.[/quote] Donc à nous de lui montrer un moyen "normal" de se mettre en colère. Ce qui veut bien sur dire, lui montrer. Le calmer peut s'avérer nécessaire dans certains cas (non, non je ne suis toujours pas d'accord avec tes méthodes pour calmer ) mais ça n'apprend rien pour la prochaine fois (car prochaine fois il y aura, à moins d'avoir un gentil petit robot qu'on a bien programmé, attention aux bugs et courts-circuits quand même… ).
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


272195
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages