Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les hard-discount ok, mais discount jusqu'à quel point ?

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 14/04/11 | Mis en ligne le 03/04/12
Mail  
| 60 lectures | ratingStar_236383_1ratingStar_236383_2ratingStar_236383_3ratingStar_236383_4
Je ne sais pas trop où caser ce sujet exactement, alors hop j'le glisse dans "Discussions-Débats" ! Les supermarchés hard-discount, tout le monde ou presque connait et y fait des courses, au moins de temps-en-temps. Il se trouve que par chez moi, et n'ayant pas le permis voiture (hou va te cacher tocard ! ) je n'ai qu'un Lidl à proximité pour me sustenter. C'est limite le repère de tous les clochards à l'entrée, à l'intérieur c'est tenu parfois à l'arrache, mais bon… dans l'ensemble ça va à peu près. Naïvement dans mon esprit je ne fais pas de différence dans les rapports commerciaux et humains entre ce magasin et d'autres qui seraient plus "standing". Mais du côté magasin comme du côté client je m'aperçois avec le temps que je suis probablement trop naïf en effet… Je m'explique. ***** DU CÔTÉ MAGASIN : La façon dont sont faites les caisses dans ce magasin sont un modèle de ce qui se fait de pire dans ce bas-monde !!! À l'avant, c'est-à-dire à l'endroit où démarrent les caisses pour les clients, il y a bien trois mètres de tapis roulant. Le message implicite est clair : vas-y remplis, pose tes dizaines d'articles, y a de la place mon gars, fais-toi plaisir ! Par contre à la fin de la caisse, c'est-à-dire à l'endroit où la caissière pose les articles payés qu'elle vient de scanner, Là ne se trouve plus qu'un minuscule petit rectangle de 50 cm² qui ne peut guère accueillir plus de dix articles à la fois ! Le message implicite est encore plus limpide : putain mais dépêches-toi de te barrer maintenant que t'as payé, dégage ! Cette manipulation inconsciente est vraiment ce qu'il y a de plus méprisable dans le domaine commercial. Mais comme on est là pour le prix avant tout et qu'il y a du monde qui attend derrière, et ben on n'a pas le choix… D'ailleurs anecdote amusante : il y a dans ce magasin une caissière que je trouve géniale et très belle, mais jamais. Je n'ai pu avoir le temps de lui faire un compliment simplement parce que c'est la course au chiffre en permanence ! Conclusion vérifiée par les faits : le rapport humain n'est pas autorisé, allez dégage tu bouches la file connard ! DU CÔTÉ CLIENTS : Comment les clients se comportent-ils face à ce mépris généralisé ? Il y a quelques jours, je vois une employée de ce magasin en train de galérer avec des gros pots d'olives vertes. À un moment où elle déboule dans un virage une "mama africaine" (rien de méprisant, c'est clairement son style). Passe au même moment et elles se télescopent, paf le carton glisse et une dizaine de pots brisés jonchent le sol. La réaction de cette cliente, qui était clairement plus en tord pour qui a assisté à la scène ? Elle se retourne d'un air nonchalant avec un sourire malicieux, et continue son chemin comme si de rien n'était. Bon, je n'ai rien d'un super-héros, mais enfin si je m'imagine dans la même scène je me confondrais en excuses ! Et peut-être même que je proposerais mon aide, prêt à mettre quelques coups de balayette puisque c'est de ma faute. ***** La conclusion de ce petit exercice de style ? Hé bien, tout comme la poule et l ? Uf, qui a commencé le premier dans ces mauvaises habitudes ? Est-ce le mépris du magasin envers ses clients qui induit le mépris des ses clients en retour, ou l'inverse ? J'ai tendance à penser que la responsabilité "morale" incombe au magasin, mais qu'elle n'excuse pas le comportement des clients pour autant. Enfin, les grandes perdantes de ce manège ridicule ? Les caissières, prises entre ces deux feux, et qui n'ont rien d'autres à espérer que d'être la plus rapide pour mieux évacuer de la marchandise… La plupart ont l'air très bien et font leur travail correctement, mais le système ne laisse qu'à peine la possibilité de leurs glisser un "merci". Dans les supermarchés classiques c'est pas forcément mieux je suis d'accord, mais au moins on peut glisser deux-trois. Mots gentils à la caissière, ou avoir droit à plus de quinze secondes pour ranger ses courses dans un sac plastique… Alors, la rançon du "discount" ou l'orientation globale d'une société de plus en plus débile ? Faites vos "je" !
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


236383
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages