Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mais sinon plus concrètement je les aime car ils boostent ma créativité.

Témoignage d'internaute trouvé sur madmoizelle - 22/02/11 | Mis en ligne le 26/07/12
Mail  
| 63 lectures | ratingStar_281051_1ratingStar_281051_2ratingStar_281051_3ratingStar_281051_4
Les premiers arguments que j'ai sont des mièvreux : ils sont trop chous/rigolos/attendrissants/je suis gaga (ma nièce met sa tétine et je cris au génie ). Mais sinon plus concrètement je les aime car ils boostent ma créativité. Un enfant se détourne plus vite qu'un adulte, il faut sortir des trésors de créativité pour les accrocher, les faire tenir, les faire rêver. En centre aéré, j'ai inventé une langue lutin pour 5 petits marmots qui étaient autour de moi et c'était génial. J'aime les enfants car ils me permettent de faire des activités que je ne ferai pas avec des adultes (ou pitié, présentez moi quelqu'un avec qui je peux parler le lutin, créer un jeu de l'oie géant ect). Je peux leur raconter des histoires farfelues, inventer de toutes pièces des mondes… bref, mon imagination est toujours tiraillée avec eux et j'adore ça. Ensuite j'aime leur curiosité. Comme ils ne sont pas grands, ils n'ont pas vu encore beaucoup de choses et je trouve ça rafraîchissant d'être en compagnie d'un enfant qui a encore la capacité de trouver ça étonnant telle ou telle chose. Et c'est quelque chose que je retrouve trop trop peu autour de moi, et moi même je commence à perdre cette capacité. Et pourtant je ne les idéalise pas du tout. Un enfant ça peut être cruel (deux étés en tant qu'animatrice ont été une bonne expérience de ce côté là) et oui ça peut être très vite lourd/agaçant/ennuyeux/irritant/stupide selon le caractère de l'enfant mais les bons côtés sont pour moi bien plus forts. Mais après, tout ça reste du subjectif, je comprend tout à fait que ça ne vous parle pas. Comme je l'ai dis dans de nombreux posts sur ce topic, la maternité est quelque chose qui me touche beaucoup personnellement et c'est un le rêve de ma vie mais je n'ai jamais jugé quelqu'un qui ne voulait pas d'enfants pour quelle que raison que ce soit. Et si la pression pour que les femmes aient absolument des enfants existent, l'inverse commence à beaucoup ressortir. Toute femme désirant un enfant sera vue comme une future mère au foyer en mode années 50. Comme le dit Elfy, quand je serai mère je ne serai pas que ça, ça sera une autre corde à mon arc. De plus, mon père m'a eu jeune et je n'ai jamais été un obstacle pour mes parents, du coup je ne conçois pas mon futur enfant comme tel. Mes parents ont énormément voyagé, avec ou sans moi (nous, puisque ma soeur a finit par taper l'incruste) , ils ont toujours eu une vie sociale de malade et ont tout deux fait une belle carrière dans leur domaine. On peut être mère et féministe, on peut être mère et être libre. Je revendique mon droit de désirer avoir un enfant jeune sans qu'on me prenne pour une imbécile sans ambitions (mais là je ne vise pas les filles qui ont répondu ici, c'est des remarques que j'ai eu ailleurs).
  Lire la suite de la discussion sur madmoizelle.com


281051
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages