Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Maman en septembre 2011

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 04/10/11 | Mis en ligne le 26/06/12
Mail  
| 68 lectures | ratingStar_271950_1ratingStar_271950_2ratingStar_271950_3ratingStar_271950_4
Coucou les filles, Alors tous d'abord ça y est ANASTAVII tu es sur la fin. Je très fort pour toi pour que tout se passe bien. Tu verras à Ste Anne le personnel est génial. Ils sont tout beau vos bébés les filles. Très bons travail des parents. Pour ma part, nous sommes rentrées avec ma princesse à la maison depuis hier matin. Il faut dire que j'avais plutôt hâte de retrouver mon appart malgré que j'ai bien été aidé à la maternité. En ce qui concerne mon accouchement, je vais vous faire le récit mais j'aimerai dire à celles qui nous lisent et qui n'ont pas encore accouché que chaque accouchement est différent. Je ne veux pas faire peur au futures mamans. Vendredi 29/09 à 01h30 ; grosse contraction qui me réveille. La douleur est largement supportable. 5/6 minutes plus tard de nouveau une contraction. Une heure après toujours les contractions de la même intensité toutes les 5 minutes. A 02h30, je perds une très très très grosse glaire. Je me rends compte qu'il s'agit du bouchon muqueux (effectivement, on peut pas le louper ). A 3h, départ pour la maternité. A notre arrivée, examen du col. La SF me dit que je suis dilatée à environ 3-4 cm Elle me propose même la péri. Je refuse car je lui dis que mes contractions sont encore très largement supportable. Elle me met sous monitoring pendant 1 heure. Confirmation des contractions toutes les 5 minutes. Je ne souffre toujours pas de douleurs attroce. J'arrive à gérer la douleur. A 4h30, nouvel examen du col. Il est dilaté à 5cm. Elle me propose de nouveau la péri. Je refuse toujours. Je lui dis que mes contractions ne sont pas autant douloureuse pour avoir la péri. Je lui dis que j'aimerai prendre un bain. J'ai eu le droit à un grand bain pendant 1h. Grand coup de flippe pendant ma baignade. Je ne ressentais plus beaucoup de contractions. La SF me dit que je ne dois pas m'inquiéter, ça arrive. A 6h je sors du bain qui m'a super bien détendu et nouvel examen du col. IL n'a pas bougé, toujours à 5cm. Je suis placée dans une salle d'accouchement. A 6h30, j'accepte la péri car la SF me dit qu'elle va devoir rompre la poche des eaux. Je tiens à préciser que pour l'instant tout se dérouler super bien. J'arrivais à gerer les contractions et je n'étais pas du tout fatiguée. A 6h45, l'anesthésiste arrive et commence à me faire la péri. Et la l'horreur. J'avais tellement accumuler de l'eau dans le corps que j'avais de l'oedeme dans le dos. Il a eu beaucoup de mal à trouver l'espace péridurale. Heureusement qu'il y avait la SF qui me parlait et qui me réconfortait. J'avais super mal. Une fois la péri faite, c'était le bonheur. Je ne ressentais plus rien. Vers 08h30, la SF me rompre la poche des eaux et à partir de là, de violentes contractions ont jailli. Ils ont du rappeler l'anesthésite pour m'injecter une dose beaucoup plus compacte. Environ 20 minutes plus tard, je ne ressentais plus rien à partir du bassin. Les jambes étaient engourdis. Ça me faisait super rire. Même les touchers vaginales je ne les sentais plus ça était le bonheur jusqu'à midi. Vers midi, dilatation complète. Je ressens une violente douleur au niveau du bas ventre. La SF me dit que c'est du à la descente du bébé. A partir de ce moment là, ça a été une torture pour moi. J'ai sous perf d'ocitocyne et les contactions étaient très très rapprochées. Je pleurais tellement que j'avais mal. Vers 12h45, le gyné arrive. Il m'annonce qu'il allait devoir faire une echo car ils ne savent pas vraiment comment arrive le bébé. Voyant que j'avais beau poussée correctement et que mon bébé n'arrivait pas à descendre, le gyné decide d'utiliser la ventouse. La péri ne faisait plus autant effet. J'ai tout ressentie. Ça a été une réelle torture pour moi. A la fin, je ne pouvais plus contenir ma douleur. Je me suis mise à hurler en poussant. D'un seul coup, le gyné me dit, elle est là. Encore deux poussées et vous l'avez dans vos bras. Et voilà ma petite Clara est née. Après la délivrance du placenta, anesthésie locale et couture. Le gyné n'a pas eu le temps de faire une épisio car j'avais déchiré. Voila mon récit de mon accouchement. Suite à la ventouse, le pédiatre de la maternité a détecté sur Clara une fracture de la clavicule gauche. Il nous a rassuré en signalant que ce n'était pas grave. Ça allait se guerir tout seul. Pour celles qui ont eu une épisio ou ont été recousu suite à une déchirure, vous avez eu mal pendant combien de temps ? Car moi encore aujourd'hui j'ai du mal à m'assoir et je vous explique même pas quand je vais faire pipi.
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


271950
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages