Histoire vécue Grossesse - Bébé > IVG-IMG      (65535 témoignages)

Préc.

Suiv.

Métamorphose : ça fait peur ......

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 26/02/11 | Mis en ligne le 14/04/12
Mail  
| 122 lectures | ratingStar_241384_1ratingStar_241384_2ratingStar_241384_3ratingStar_241384_4
Bonjour, Je ne suis pas venue sur le forum ces derniers jours mais ça m'a l'air bouillonnant, et ça va très très vite … !! En ce qui me concerne et en ce qui concerne ma "métamorphose", la colère est passée et a laissé place à plus d'apaisement. Terminée l'idée de vengeance et son cortège d'aberrations … j'ai malgré tout écrit à mon autre, un jour justement de colère intense, que j'avais pensé écrire à son épouse … ce à quoi il m'a demandé de ne pas faire ça parce que ça retomberait sur les petits etc … et que c'était à lui que je devais m'en prendre et que je n'avais qu'à le pourrir au niveau professionnel. Mais je ne l'aurais de toute façon pas fait, au fond je suis quelque de très raisonnable, de censé , par ailleurs comment faire une chose pareille à quelqu'un que l'on aime ? . Entre temps nous nous sommes revus à ma demande et sur mon insistance. Ses arguments pour ne pas me voir : Il faut que tu passes à autre chose,il faut que tu rencontres quelque avec qui tu pourras faire des projets, quelque qui s'occupera de toi,si on continue tu ne pourras pas passer à autre chose,nous ne pouvons pas continuer à nous faire du mal,je ne peux pas vivre une double vie,je vais m'occuper exclusivement de mes enfant qui ont besoin de moi,j'aime X pas comme au début mais c'est la mère de mes enfants et elle s'en occupe bien (ce à quoi j'ai rétorqué que c'était aussi ses enfants à elle et que le minimum qu'elle puisse faire c'était effectivement de bien s'en occuper …) ce n'est malgré tout pas invivable avec elle parce que par exemple elle est dynamique ? Alors qu'il y a quelques mois elle ne l'était pas et passait la journée avec un bouquin d'après ce qu'il m'avait dit …elle me casse moins les piedsj'ai passé 20 ans de ma vie avec elle (c'est sa 1ère, je suis sa seconde) et nous avons construit quelque chose, une famille et je ne veux pas détruire cette familleje ne veux pas que mes enfants soient malheureux ils ont besoin de nous deux en même temps et tout le temps. Il ne voulait donc plus que nous nous voyons arguant de ces éléments. J'ai insisté, nous nous sommes donc revus, je ne l'avais pas vu depuis la fausse couche et j'avais besoin de le voir. Lui libido en berne depuis ma FC (avec elle comme avec moi) , me dit que cela lui avait fait la même chose après la naissance de son second. M'a semblé ailleurs, tourmenté, a pleuré, nous avons malgré tout fait l'amour lui davantage pour me faire plaisir je pense, moi parce que j'ai besoin de lui, de sa peau, de le sentir contre moi et en en moi. Il est également ds une période difficile de sa vie, sa mère est malade et vieillissante (elle l'a eu à 44 ans, il est le dernier de 5 enfants et a perdu son père à l'adolescence) , donc très perturbé à l'idée de la disparition de sa mère seule parent qui lui reste (hormis ses frères et soeurs). Je l'ai senti choqué par rapport aux derniers événements, dépressif, triste, mais ferme dans sa décision de repartir non pas dans son couple amoureux mais dans son couple parental et encore non même pas dans son couple parental, dans sa mission auprès de ses enfants. Il s'occupe énormément de son aîné, fait beaucoup de choses avec lui. C'est d'ailleurs cet aîné (8 ans) qui semble lui avoir fait prendre conscience de son absence grandissante auprès des enfants : pourquoi tu ne viens pas toutes les vacances avec nous ? , pourquoi tu rentres plus tard du travail que maman ? Etc … Je pense aussi que la maman y est pour quelque chose (attention je ne critique pas) : lorsqu'elle avait découvert certains sms en septembre, elle disait devant les petits qu'il n'y avait qu'un menteur à la maison en regardant le père, pleurait, disait qu'il allait les abandonner etc … les enfants ont du ressentir tout ça même si tout n'a pas été dit devant eux. Je sais qu'il m'aime (oui je sais ça fait rire ) , je pense qu'il a pris une décision et qu'il veut s'y tenir coûte que coûte, mais qu'il en souffre néanmoins, qu'il fait passer le bonheur de ses enfants avant tout, qu'il fait tout pour m'oublier. Je l'accepte, je l'accepte parce que je me suis rendue compte hier (nous avons déjeuné ensemble) de mon impuissance, de ma non légitimité, de la fin de quelque chose, d'une cassure. Et c'est là que j'aimerai avoir vos avis s'il vous plaît. Mais je viens de relire et tout est très clair en fait n'est-ce pas ? Tout de même vos avis svp : peut-on continuer à correspondre, déjeuner ensemble de temps en temps et encore quelque temps (par exemple le temps que je parte du site ou nous travaillons actuellement, je suis en mobilité et attend une prochaine affectation ailleurs) ou bien vaut-il mieux arrêter net ? Lui me laisse le "choix" si j'ai besoin de le voir il est OK (pas pour du s… e je pense) , ok pour que nous nous écrivions, pour m'aider à passer à autre chose. Et puis aussi, s'il est arrivé cela c'est que cela ne collait pas chez lui tout de même, pourra-t-il reprendre les rênes de sa vie comme ça aussi facilement ? Pourra-t-il continuer, repartir avec elle alors qu'il ne me parle que des enfants ? (pour ne pas me blesser davantage pê, mais je n'ai vraiment pas l'impression qu'il passe du temps avec elle). Désolée je ne suis qu'une maîtresse amoureuse de son amant : -). Je me doute de vos réponses mais j'ai besoin d'échanger la dessus alors merci de vos prochains messages.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


241384
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les portraits (dessins) de nos anges ❤

image

Bonjour, venant de découvrir que malheureusement, je n'était pas la seul a avoir perdu un ange. Mon histoire grossesse avec des soucis comme toutes mes grossesses. Ma petite puce était prevue pour le 22 septembre, hospitaliser le 10 et 11 juillet...Lire la suite

Ivg medicamenteuse : vos temoignages

image

Bonjour je viens moi aussi vous raccontrer mon histoire. J'ai 28 ans deux enfants un de 3 ans et un de 7 mois je suis en instance de divorce et en ce moment au chômage. Nous sommes en très bon termes avec mon ex mari. J'ai eu une liaison il y a peu...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Mon avortement
Sur le même thème
Mon avortement 3 ans après
IVG: mon histoire
Voir tous les  autres témoignages